Lettre du CPUSA à Barack Obama sur la situation ukrainienne

source : People’s weekly (Etats-Unis), 16 mai 2014

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Cher Président Barack Obama,

Nous vous écrivons du fait de notre profonde inquiétude concernant les récents événements d’Ukraine. Le 2 Mai, d’après les rapports qui sont faits, 1000 hommes de main de l’extrême droite ont attaqué leurs concitoyens ukrainiens à Odessa, incendiant un local syndical dont beaucoup avaient fui. Au moins 40 personnes sont mortes dans l’attaque. Quelques jours plus tard, le 6 Mai, des parlementaires du Parti Communiste d’Ukraine- un parti qui avait remporté 32 sièges à la Rada (parlement fédéral) ukrainienne lors des élections de 2012- a été chassé de la chambre, d’après ce qu’affirme la presse. Sous la direction de Secteur Droit, une poussée pour interdire le Parti Communiste et « l’idéologie communiste » est en marche, avec une tentative de légiférer pour mettre en œuvre cette mesure anti-démocratique. Lire la suite

Pourquoi les Etats-Unis font ce qu’ils font en Ukraine, par Susan Webb

source : People’s Weekly World, 17 avril 2014

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Si vous voulez comprendre pourquoi notre gouvernement est si agité concernant l’Ukraine, un bon point de départ, c’est l’analyse de l’action américaine en Yougoslavie, il y a 25 ans. Pour commencer, lisez, « First Do No Harm: Humanitarian Intervention and the Destruction of Yugoslavia, [ D’abord, ne faite pas de mal : l’intervention humanitaire et la destruction de la Yougoslavie, ndt]un livre choc de l’historien David Gibbs. Lire la suite

Il ya des limites à tout, par Vladimir Poutine

source : Faire Vivre et Renforcer le PCF, 22 mars 2014

Extraits du discours du président Vladimir Poutine le mardi 18 mars 2014 devant les deux chambres du parlement russe ainsi des représentants des régions et de la société (1) Lire la suite

Un référendum oublié, 17 mars 1991 : quand les peuples russes et ukrainiens ont voté ensemble pour garder l’URSS !

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Le référendum de Crimée est plein de dangers. Laissons les occidentaux et les Russes à leur sombre partage du gâteau, leurs dénonciations hypocrites. Rappelons plutôt un autre référendum, il y a 23 ans jour pour jour, qui avait uni Russes et Ukrainiens.

L’Union soviétique, renversée par un mouvement populaire irrésistible, une défiance généralisée ou plutôt trahie par ses propres dirigeants déterminés à un changement de régime, de système économique, prompt à assurer leur domination ?

Les résultats du référendum du 17 mars 1991 portant sur le maintien ou non de l’Union des républiques socialistes soviétiques – neuf mois avant la dissolution effective de l’URSS par Gorbatchev – peuvent nous apporter une réponse guère contestable. Lire la suite

La géopolitique du schisme ukrainien, par Immanuel Wallerstein

Immanuel Wallerstein est actuellement Senior Research Scholar à l'Université de Yale.

Immanuel Wallerstein est actuellement Senior Research Scholar à l’Université de Yale.

source : le blog d’Immanuel Wallerstein, 15 février 2014

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

L’Ukraine souffre d’une scission interne depuis un certain temps maintenant, une scission qui menace de dégénérer en une de ces horribles guerres civiles qui deviennent de plus en plus fréquentes. Les frontières de l’actuelle Ukraine sont traversées d’un clivage linguistique, religieux, économique et culturel entre l’Est et l’Ouest, chaque partie représentant environ 50% du total. Lire la suite

Les États-Unis font pression pour forcer à la guerre, par la rédaction du Morning Star

 

 

source : The Morning Star, 23 septembre 2013

 

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

 

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, a averti dimanche que les États-Unis essayaient de faire chanter la Russie lors de négociations sur les armes chimiques syriennes. Lire la suite

Des dizaines de milliers de manifestants dans la rue à l’appel du Parti Communiste Russe (KPRF) contre l’implantation d’une base logistique de l’OTAN à Oulianovsk

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont répondu à l’appel du Parti communiste de la Fédération de Russie (KPRF), dans une dizaine de villes de pays entre autres à Moscou, Irkoutsk, Kazan, Nizhni Novgorod, Orel, Voronezh, Oulianovsk, Koursk pour protester contre l’installation d’une base logistique de l’OTAN à Oulianovsk. Lire la suite

Le président russe Medvedev révèle que, sans la fraude, les communistes auraient gagné les élections présidentielles de 1996


Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

La révélation du TIME, à quelques jours du scrutin présidentiel en Russie, ne fait que confirmer les soupçons qui pesaient sur l’élection présidentielle de 1996 et nourrir les critiques d’une contre-révolution anti-démocratique, au fondement du régime actuel des oligarques, du système autoritaire géré par Russie Unie.

Lire la suite

L’URSS enterrée par des fossoyeurs aux intentions douteuses, par Petr Romanov

source : rianovosti

L’article ci-dessous n’est pas nécessairement représentatif de la position de Changement de Société.

Il y a 20 ans, le 8 décembre 1991, s’est tenue la rencontre entre le Russe Boris Eltsine, l’Ukrainien Leonid Kravtchouk et le Biélorusse Stanislav Chouchkevitch qui a mis un terme à l’existence de l’Union soviétique. Etant donné que le géant soviétique a connu une morte lente et douloureuse, les gens datent la fin de l’URSS différemment. Certains se souviennent de la perestroïka et de Mikhaïl Gorbatchev: il a brisé la colonne vertébrale du PCUS qui soutenait l’Etat soviétique. D’autres parlent de la « parade des souverainetés », lorsque les républiques soviétiques proclamaient l’une derrière l’autre leur indépendance par rapport au centre. D’autres encore parlent du putsch du Comité d’Etat pour l’état d’urgence en août 1991. Lire la suite

Législatives en Russie : le Parti communiste (KPRF) double son score avec près de 20% des voix et reste plus que jamais première force d’opposition au régime des oligarques

Article BL pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Le résultat des élections législatives du 4 décembre n’a fait que confirmer la tendance constatée ces derniers mois en Russie, sur fond de crise d’un capitalisme monopoliste d’État russe au service des oligarques, soit une désillusion populaire croissante vis-à-vis du populisme libéral de Russie Unie.

Le parti du pouvoir Russie Unie, perd 15 points et près de 80 sièges, passant sous la barre des 50%. Si le parti de Vladimir Putin et Dimitri Medvedev conserve la majorité absolue, il n’en demeure pas moins que ce résultat constitue un sérieux revers.

Lire la suite