Arrêtons de prendre les classes populaires pour des demeurées auxquelles nous devons apporter la lumière, par Bernard Trannoy

Bernard Trannoy 279-a72fb

source : Faire Vivre et Renforcer le PCF, 02 Mai 2014

Première remarque, pour l’essentiel ceux qui produisent des contributions aux débats, limitent leur champ de réflexions au seul champ institutionnel. Il y a là, le résultat d’une lente, mais certaine dérive du PCF en parti d’élus. Pour ceux-ci, la place dans l’institution prend inévitablement le dessus sur les enjeux des affrontements de classes. Ce qui conduit très vite à limiter son champ d’interrogations aux seuls paramètres d’un rassemblement politicard, préoccupé par les seules constructions d’appareils, de prébandes, de sommets où ne peuvent que s’affronter les « egos » où le seul enjeu est la place dans le système institutionnel existant, donc de fait sans véritable volonté de le mettre en cause.

Lire la suite

Relever le défi du FN, par André Gerin

André Gerin est candidat à la candidature communiste.

source : Faire vivre et renforcer le PCF, 28 avril 2014

L’abstention massive et structurelle, qui en est une caractéristique et à laquelle il faut rajouter les votes blancs et nuls, poursuit une courbe ascendante et continue depuis les années 1980.

A cette grève des urnes, s’accole un Front national qui s’enracine depuis 30 ans et est devenu le premier parti ouvrier de France.

Le Parti communiste, quant à lui, continue inexorablement son déclin. Le communisme municipal s’étiole et est menacé de disparition.

Lire la suite

POURQUOI LE M’PEP NE PARTICIPERA PAS A LA MARCHE DE LA « GAUCHE » LE 12 AVRIL, par le M’PEP

source : M’PEP, 03 avril 2014
Le 17 février dernier, Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche (PG) et Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ont lancé l’idée d’organiser une « marche nationale » le week-end des 12 et 13 avril. Leur but est de répondre aux « manifestations de droite et d’extrême droite des derniers mois ». Ils précisaient que « c’est un appel qu’on lance ensemble pour construire la mobilisation de ceux qui voudront exprimer un ras-le-bol de gauche à la politique du gouvernement ».

Lire la suite

Municipales à Vénissieux : déclaration de Michèle Picard

source : Réveil Communiste
Vénissieux, le 30 mars 2014
Je tiens à remercier avec sincérité et émotion les vénissianes et les vénissians qui ont voté et apporté leur voix et leur confiance à notre liste « Rassembler les Vénissians, Tenir le Cap à gauche ». Ils ont grandi la politique, en respectant, contrairement à beaucoup d’autres, les règles du débat et du jeu démocratique. Ils ont fait honneur à notre ville et nous avons eu raison de tenir le cap à gauche. Ils nous ont fait gagner ce soir, en exprimant à la fois la reconnaissance du formidable travail accompli et l’espoir d’avenir que notre projet porte. L’essor de Vénissieux va se poursuivre, l’histoire de notre ville, solidaire et combative, rebelle et audacieuse, vient d’ouvrir un nouveau chapitre. Au service de l’intérêt général, au service de tous les Vénissians. Lire la suite

Lettre ouverte à Pierre Laurent, par Marc Harpon

La carte des succès électoraux du Front National

Cher Pierre,
L’heure est grave. Extrêmement. Pendant que l’antisémitisme éclate au grand jour, le racisme ordinaire, qui n’est pas moins coupable, se perpétue, dans l’ombre, parce qu’il n’a pas de porte-parole aussi bruyant que Dieudonné M’Bala M’Bala. En même temps, l’extrême droite multiplie les succès. Le dernier en date est bien entendu celui des élections municipales de dimanche dernier. Mais ce n’est pas le seul : de la Manif’ « pour tous » aux rumeurs sur la « théorie » du genre en passant par la Marche « pour la vie », la galaxie de la droite dure a démontré sa capacité à peser et à mobiliser. Elle a notamment réussi un pari inédit : rassembler, lors du « Jour de Colère » du 26 janvier dernier, des dizaines de milliers de personnes (entre 17 000 et 120 000) autour de ce qui ressemble déjà à un programme présidentiel, esquissé autour de thèmes percutants : « le matraquage fiscal, la misère paysanne, le chômage, l’insécurité, la faillite de l’éducation nationale, la destruction de la famille, le mépris de l’identité française, les atteintes à la liberté et le déni de démocratie ». Lire la suite

Unir les Communistes, mars 2014 le numéro 2 est paru !

source : Réveil Communsite

Pour diffuser la revue du réseau du PCF « Faire vivre et renforcer le PCF » on peut commander au moins 10 numéros à 2 euros l’unité, envoyer avec la commande un chèque à l’ordre de « Faire vivre et renforcer le PCF », c/o Pascal Brula, 5, rue des Farges, 69005 Lyon.

Abonnements (4 numéros) : 12 euros, prix de vente au numéro : 3 euros 50. Les abonnements souscrits à l’ancien tarif de 16 euros donnent droit à un cinquième numéro. Lire la suite

Le catéchisme « antipédago », le « gender » et la nouvelle extrême droite soralo-dieudonniste

source : Interro écrite, 24 janvier 2014

J’avais déjà montré comment une enseignante de Tarascon, Valérie Lauprêtre, appartenant à une famille de militants communistes avait été « retournée » par Soral et une certaine conception de l’Ecole vers l’extrême-droite… voici encore le récit d’un autre retournement, celui de Farida Belghoul, militante de l’UEC à la fac de Tolbiac qui a conduit la marche des beurs et qui est désormais une disciple de Soral et Dieudonné sur la base d’un double fantasme celui de la domination juive et de la théorie des genres. Ce texte très intéressant témoigne à la fois de la perméabilité entre la manière dont les communistes ont cru pouvoir prendre les problèmes de l’école, de l’immigration et de ce qui m’intéresse la rupture de la frontière entre faits et opinion, la nécessaire réflexion de la gauche et des communistes sur ces questions. (note de Danielle Bleitrach) Lire la suite