Etudiants juifs et arabes commémorent à l’université de Tel-Aviv la 65 ème « Nakba », la catastrophe du peuple palestinien

 

paix_israel_palestine-e7fe8[1]

Article AC pour http://jeunescommunistes-paris15.over-blog.com/ repris par http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Ce lundi, plusieurs centaines d’étudiants de l’Université de Tel-Aviv (UTA) ont commémoré le 65 ème anniversaire de la fondation d’Israël non comme un jour de fête mais comme un jour de deuil et de souvenir de la « Nakba », la catastrophe du peuple palestinien.

Cette initiative s’inscrit dans une semaine de commémorations, en particulier dans les territoires occupés, de la catastrophe qu’a constitué la fondation d’Israël avec la destruction de 500 villages palestiniens, la dépossession immédiate de plus de 750 000 Palestiniens, devenus réfugiés. Lire la suite

Publicités

Un jeune de 19 ans emprisonné en Israël pour avoir « refusé de servir dans une armée d’occupation »

paix_israel_palestine-e7fe8[1]

Article AC pour http://jeunescommunistes-paris15.over-blog.com/ et http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

Natan Blanc a 19 ans. Depuis deux mois, il croupit en prison. Sa faute : être un « objecteur de conscience », autrement dit avoir refusé de faire son service militaire dans une armée d’occupation. Lire la suite

Israël : politiques d’apartheid et bordel écologique, par Ben Lorber

Les palestiniens constituent la première nation en nombre de réfugiés installés à l’étranger.

source : Green Left Weekly (Australie), 30 Juillet 2012

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Depuis que l’idée du sionisme (un Etat juif sur le territoire de la Palestine historique) a pris racine dans l’esprit de quelques intellectuels, l’État d’Israël a représenté sa colonisation de la terre de Palestine, et son déracinement du peuple palestinien, comme un renouveau de la terre.

Déterminée à « faire fleurir le désert », une organisation internationale appelée le Jewish International Fund a planté des forêts, construit des jardins publics et des réserves naturelles pour recouvrir les ruines de villages palestiniens. Les réfugiés palestiniens, anciens habitants de ces villages, ont été chassés des terres sur lesquelles eux et leurs ancêtres ont vécu et travaillé. Lire la suite

Les étudiants de l’université de Tel-Aviv bravent la loi israélienne et commémorent la « Nakba », la catastrophe du peuple palestinien provoquée par la création de l’État israélien


 

 

Article AC pour http://jeunescommunistes-paris15.over-blog.com/ et pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

La commémoration qui s’est tenue ce lundi 14 mai à l’Université de Tel-Aviv est historique. Au lieu de fêter la journée d’indépendance d’Israël, les étudiants ont organisé une initiative pour se souvenir de la Nakba, soit la catastrophe vécue par un peuple palestinien, déraciné et dépossédé, après la création de l’État israélien en 1948. Lire la suite

Lettre de Danielle Bleitrach au président du CRIF

Salah Hamouri

source : histoiretsociete

Monsieur le Président du CRIF,

je me permets de me présenter, je m’appelle Danielle Bleitrach et je suis un professeur d’université à la retraite. Je suis née en 1938 et ma petite enfance a été marquée par la peur, la fuite devant le nazisme. J’en ai conservé une répulsion face à l’antisémitisme et toutes les formes de racisme, dix huit membres de ma famille ont été déportés, une seule d’entre eux est revenu et encore est-ce parce que sa mère à l’appel de son nom pour la chambre à gaz s’est jeté en avant à sa place. Lire la suite

Pourquoi la guerre et le refus de négocier avec les palestiniens : l’ultralibéralisme et Les Oligarques sont les véritables maîtres d’Israël par danielle Bleitrach

 

source : Histoire et Société

 

Nous avons fait état ici même des rumeurs sur la volonté d’Israël d’aller attaquer l’iran, ces rumeurs ayant été confirmé par le Président Peres. Mais il faut replacer la politique belliciste du gouvernement israélien dans un contexte économique et social qui lui donne sens. Lire la suite