Appel international du Parti Communiste d’Ukraine aux partis communistes, ouvriers et de gauche

source : le blog de NIcolas Maury/Réveil Communiste, 29 janvier 2014

Le Parti Communiste d’Ukraine (KPU), fort de ses 32 députés, de ses 112 députés régionaux, de ses 115.000 adhérents, lance un appel international aux partis communistes, ouvriers et de gauche sur la situation en Ukraine – traduction Nico Maury

Chers camarades

L’Ukraine rejoint la liste des pays qui sont victimes des «révolutions de couleur». Des vidéos choquantes de massacres, d’actes de vandalisme, d’émeutes et d’occupations de bâtiments administratifs en Ukraine ont été diffusé par les médias du monde. Pendant les affrontements avec plusieurs centaines de manifestants, des agents des forces de l’ordre ont été grièvement blessés et plusieurs manifestants ont été tués. N’oubliez pas également des cas d’enlèvements de masse et de violence physique sont menés par les partis radicaux. Ces événements récents cassent le mythe d’une l’opposition qui lutte contre un « régime criminel » et que les manifestants « EuroDémocratiques » sont « pacifique. »

Dans la réalité, ces faits sont le résultat des luttes des clans oligarchiques pour le pouvoir en Ukraine, et pour le poste de Président de l’Ukraine en particulier. Les événements actuels sont un coup d’Etat. Ceci est confirmé par les actions récentes de «l’opposition», qui créent des institutions parallèles et les utilisent pour mener des actions anti-constitutionnelles, ce qui alimente encore plus le conflit en Ukraine, obligeant les autorités à prendre des mesures plus radicales.

 

Ceci mérite votre attention, les activités de l’extrême droite, des néo-nazis et des forces politiques nationalistes extrêmes utilisent la violence et l’anarchie pour provoquer des affrontements et une confrontation. Ces organisations comprennent notamment « Trident », « UNA-UNSO », « Praviy Sektor », le parti « Svoboda », etc. Celui-ci occupe une place particulière dans l’escalade du conflit car c’est un parti parlementaire, au pouvoir dans certaines régions de l’Ouest, il mène une politique de subversion contre l’ordre constitutionnel de l’Ukraine.

Toutes ces organisations sont unis idéologiquement, et suivnt l’exemple des collaborateurs nazis « Bender et Shukhevich », ils utilisent des slogans identiques, par exemple, un slogan aujourd’hui très populaire et utilisé activement « Gloire à l’Ukraine, la gloire des héros, » des slogans qui étaient, cours de la Seconde Guerre mondiale, utilisé par les collaborateurs ukrainien nazis qui massacraient des civils polonais et des résidents ukrainiens dans l’ouest du pays.

Le Parti Communiste d’Ukraine informe le monde, les communiste, les entreprises et le mouvement social, que de nombreux actes de vandalisme sont de la responsabilité de ces gens là. Les néo-nazis ont détruit les statues de Lénine et des monuments de l’ère soviétique, maintenant ils vandalisent les monuments aux héros de la lutte contre le fascisme. Simultanément ils provoquent en Ukraine encore plus de violence.

 

Avec le soutien politique des puissances occidentales, ainsi que des politiciens de l’Europe occidentale, on constate que ces derniers sont de plus en plus clairement derrière le conflit en Ukraine. Le département d’État des États-Unis exige constamment que les autorités ukrainiennes négocient avec l’opposition, retire tous les agents d’application de la loi à Kiev, permette à «l’opposition» d’occuper le quartier du gouvernement, et annule les dernières lois dite « non démocratiques et dictatoriales » votés par le Parlement de l’Ukraine.

Cependant, ces lois sont pleinement compatibles avec les normes démocratiques occidentales et elles sont la traduction réelle, totalement identiques à la législation actuelle de l’UE et les États-Unis. Par exemple, en vertu des nouvelles lois, les organisations publiques ukrainiennes financés par l’étranger, et qui ont largement contribué à l’élargissement du conflit ont l’obligation de s’inscrire comme agents étrangers. Dans la législation américaine de telles dispositions existent depuis les années 30.

Le Parlement ukrainien a juste emprunté l’expérience américaine des normes acceptées par la loi interdisant les manifestants qui cachent leurs visages, cette loi est identique à celle de l’UE. Ainsi, l’Allemagne criminalisé l’utilisation de boucliers, de casques et de masques lors des manifestations.

 

En France, pour les mêmes violations ont risque 3 ans de prison et une amende de 45.000 euros. Une telle interdiction existe aux États-Unis, au Canada et dans d’autres pays. Pour avoir violé les règles de manifestations en Grande-Bretagne il y a une pénalité de £ 5000 et jusqu’à 10 ans de prison, aux États-Unis ont risque 10 années de prison. Aux États-Unis agresser ou blesser un agent de police peut entraîner une période de réclusion allant de 3 à 10 ans. Les politiciens occidentaux expriment leur indignation et leur inquiétude sur la situation en Ukraine, dénonçant le «resserrement» de la législation ukrainienne et ils oublient qu’ils ont dans leurs propres pays des lois identiques.

Dans ces conditions, le Parti communiste d’Ukraine considère que la responsabilité de la violence repose également sur ​​les dirigeants ukrainiens, dont les actions ont forcé le peuple a provoquer des manifestations de masse, la responsabilité de la violence repose aussi sur les dirigeants de la soi-disant «opposition», les organisations ultra-néo-nationalistes et les politiciens étrangers, qui exhortent les gens à la «radicalisation des protestations » et a se « battre jusqu’au bout. »

Nous sommes convaincus de la justesse des initiatives des communistes pour un référendum en Ukraine, la mise en œuvre de celui ci aurait complètement éliminé la base de l’agitation populaire et il aurait permit aux ukrainiens de déterminer leur avenir. Le Parti Communiste d’Ukraine déclare l’urgence de l’arrêt de la force pour assurer la non-ingérence dans les affaires intérieures de l’Ukraine des puissances étrangères et de leurs représentants, et de rejoindre la table des négociations.

Dans le même temps toutes les tentatives pour créer des structures parallèles inconstitutionnelles de pouvoir crée une véritable menace pour résoudre le conflit et pousse « l’opposition »a déclencher une guerre civile. Une partie de la population soutiendra le gouvernement actuel, et l’autre la soi-disant «opposition» auto-proclamé, ce qui conduira inévitablement le pays à une scission définitive de l’Ukraine. Dans ces conditions, le Parti Communiste d’Ukraine présente des propositions concrètes pour résoudre la situation:

• Un référendum ukrainien sur la définition de la politique d’intégration de l’Ukraine
• Une réforme politique, afin d’éliminer l’institution du président et pour installer une république parlementaire, et augmenter de manière significative les droits des collectivités territoriales.
• Adopter une nouvelle loi électorale avec un retour à un système proportionnel lors de l’élection des députés du peuple d’Ukraine.
• Le retour à l’ordre pour surmonter le chaos administratif et assurer un contrôle strict sur ​​le gouvernement et les politiciens en créant un organisme civil indépendant de « contrôle national » en lui donnant des pouvoirs étendus .
• La conduite d’une réforme judiciaire qui introduire l’élection des juges

Profitant de cette occasion, nous vous demandons de contribuer à la réconciliation de la société ukrainienne par tous les moyens possibles, de soutenir nos propositions, ainsi que de développer une large couverture de la situation politique réelle en Ukraine.

Nous vous demandons de condamner les actions des extrémistes, du fascisme, du nationalisme et du néo-nazisme en Ukraine, de condamner toutes ingérences extérieures dans les affaires intérieures de l’Ukraine et de condamner l’escalade de la violence.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s