La crise économique et l’Humanifeste. Pistes pour des amendements, par Marc Harpon

pcfok

Les marxistes viennent de perdre une bataille au sein de leur parti, le Parti Communiste Français. Le texte d’opposition n°1, dont je suis signataire et pour lequel j’ai voté (suite à ma récente adhésion au Parti), a remporté environ 11% des suffrages pour un total d’à peu près un quart des votes en faveur des textes alternatifs. La prochaine bataille importante sera donc celle des amendements à apporter au texte proposé par le Conseil National du Parti, grand vainqueur de la première étape préparatoire du Congrès de février prochain. Or, ce texte, comporte de nombreuses erreurs théoriques, contradictions logiques, fautes d’appréciations stratégiques et même confusions politiques. Dans ce qui suit, il est question de celles qui affaiblissent le propos tenu sur la crise, dans le point 2 de la première partie : « De la crise du capitalisme à la crise de civilisation » Lire la suite

Le congrès du PC chinois, événement principal de 2012, par Marc Vandepitte

drapeau-de-la-republique-populaire-de-chine

source : Réveil Communiste, 18 décembre 2012

Un important congrès s’est tenu en Chine, il pourrait contribuer à déterminer le futur de la planète. Marc Vandepitte en explique les enjeux et trace les lignes de force dans un contexte historique et géopolitique. Lire la suite

36ème congrès du PCF : les communistes veulent « rallumer les étoiles » , par David Noël

pcf

source : section d’Hénin Beaumont du PCF, 16 décembre 2012

Changement de Société déplore le recul des textes d’opposition marxiste au prétendu Humanifeste.

Les adhérents du Parti Communiste Français étaient appelés aux urnes ce 14 et 15 décembre 2012 afin de déterminer leur base commune de discussion pour leur 36ème congrès, qui se tiendra du 7 au 10 février 2013 à Aubervilliers. Dans un processus de travail qui commence à prendre son essor, 54,19 % des inscrits se sont déplacés pour départager les quatre propositions qui étaient en débat. Lire la suite

Le programme de chasse aux terroristes démontre que les Etats-Unis veulent continuer à ajouter des noms à la liste des personnes à éliminer, par Greg Miller

usa_lambeau_1_-4

source : The Washington Post, 24 otobre 2012

Changement de Société remercie Maurice Lecomte, qui a traduit cet article.

Note de l’éditeur : Ce projet, basé sur des entretiens avec des dizaines d’anciens et actuels responsables de la sécurité nationale, des analystes du renseignement et d’autres, examine l’évolution des politiques américaines du contre-terrorisme et la pratique de l’assassinat ciblé. Il s’agit de la première de trois histoires. Lire la suite

Pourquoi l’histoire culturelle a besoin de Karl Marx, par Richard Halpern

pThe poetics of primitive accumulation

source : The Poetics of Primitive Accumulation: English Renaissance Culture and the Genealogy of Capital, Cornell University Press, 1991, p.1-4 (le titre de la traduction a été choisi par Changement de Société)

traduit de l’anglais et présenté par Marc Harpon pour Changement de Société

Richard Halpern est professeur d’anglais à la John Hopkins University à Baltimore. Ses recherches portent sur la littérature  des seizième et dix-septième siècles (sur Shakespeare, notamment), la théorie littéraire (marxiste et psychanalytique) et le rapport entre l’histoire littéraire et l’histoire économique. Il est l’auteur de quatre livres : Norman Rockwell:  The Underside of Innocence (2006); Shakespeare’s Perfume: Sodomy and Sublimity in Shakespeare, Wilde, Freud and Lacan(2002); Shakespeare among the Moderns (1997); and The Poetics of Primitive Accumulation: English Renaissance Culture and the Genealogy of Capital (1991). Il prépare en ce moment un ouvrage sur la tragédie et l’économie politique. Le texte ci-dessous est extrait de l’introduction à son livre de 1991 sur le rapport entre l’accumulation primitive du capital et la littérature anglaise de la Renaissance The Poetics of Primitive Accumulation: English Renaissance Culture and the Genealogy of Capital (La Poétique de l’accumulation primitive : la culture anglaise de la Renaissance et la généalogie du capital). Il y défend la fécondité de l’approche marxiste en histoire littéraire et en sociocritique, contre le discrédit dont elle fait l’objet auprès des courants dominants en critique littéraire et en histoire des idées. Pour Halpern, Marx aide à penser des mutations que le new historicism et le foucaldisme laissent dans l’ombre.

Lire la suite

Letras cubanas : La Sorpresa, de Virgilio Piñera (3/6)

Le Commandant Fidel signant la première loi de Réforme agraire, dont parle la pièce La Sorpresa, de Virgilio Piñera.

source : Virgilio Piñera, Teatro Completo, textes rassemblés et introduits par Rine Leal, Editorial Letras Cubanas, La Havane, 2006.

Traduit de l’espagnol et présenté par Marc Harpon pour Changement de Société

Ci-dessous se trouve la troisième partie de la traduction de la pièce La Surprise, du grand dramaturge Virgilio Piñera, dont les cubains ont célébré le centenaire il y a peu. La première et la deuxième partie sont disponibles ici et . Sur l’auteur, on lira également « Wikipedia raconte n’improte quoi. ».

Lire la suite

Penia et Poros, du récit mythique à l’événement historique, par Solange Adelola Faladé

FaladeLacan[1]

source : Histoire et Société, 30 novembre 2012

c ette intervention de Solange Faladé en janvier 1995 en Martinique, rend bien compte de l’idée que Madame Faladé se faisait de la science politique, de la place et de la qualité de l’homme d’état capable d’orienter cette science non vers la destruction mais vers la construction d’un état multiracial oriente. Ce thème sera repris ultérieurement à Nantes, en avril 1995. Solange Faladé insistera plus particulièrement sur la question de la jouissance dans son rapport à la Chose, sur la haine portée au lieu de l’Autre empêchant tout dialogue. C’est ce qui est porté par les politiques au lieu de la Chose qui fera qu’il y aura paix possible grâce à l’accueil de la parole de l’autre quel qu’il soit, et dans le respect, alors que la haine portée en ce lieu, fera que la guerre sera la seule réponse possible. À lire ce texte de Solange Faladé, celui qui a eu la chance de l’écouter, entend sa voix, la limpidité et la simplicité de ce qu’elle pouvait énoncer dans un langage touchant à l’intelligence et au cœur. Sa respiration, ses phrases avec les scansions qui lui étaient propres. Il s’agit bien là des qualités d’une analyste qui a su faire entendre et transmettre l’enseignement de Jacques Lacan. Lire la suite