Cuba : créer des médicaments uniques, une recette contre le blocus, par la rédaction d’Opciones

Hebert-prot P médicament cubain

Hebert-prot P, un médicament cubain contre l’ulcère du pied des diabétiques.


source : Opciones (Cuba), 17 Mai 2012

traduit de l’espagnol par Marc Harpon pour Changement de Société

L’article ci-dessous provient d’Opciones, « l’hebdomadaire économique et financier de Cuba »,. Sur le secteur pharmaceutique cubain, voir : « Les prorpiétés avérées du Vidatox rappelées », « Sufracen : un médicament d’origine animale qui sauve des vies humaines », « Cuba a homologué le premier vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon » et « Le succès d’un médicament efficiace ».

L’industrie pharmaceutique est déjà, après le nickel, le deuxième secteur qui, proportionnellement aux investissements de l’État, génère le plus de revenus et offre les meilleures perspectives d’arriver à triompher du blocus imposé à Cuba.

Diverses inventions sans équivalent dans le monde convertissent peu à peu l’industrie pharmaceutique en une locomotive de l’économie cubaine.

D’après une publication de Cubadebate, économiquement, l’industrie pharmaceutique est déjà, après le nickel, le deuxième secteur qui, proportionnellement aux investissements de l’État, génère le plus de revenus. C’est aussi celui qui a les meilleures perspectives d’arriver à triompher du blocus contre Cuba, imposé par les États-Unis. C’est du moins ce que croient les cubains fiers de travailler dans ce secteur.

Créer des médicaments uniques pousse les pays étranger, y compris ceux qui maintiennent le blocus, à chercher des moyens d’acheter la production cubaine. C’est la tactique de La Havane, et une de ses premières armes dans cette bataille, est le vaccin Heberprot-P, une découverte permettant d’éviter l’amputation des diabétiques souffrant d’ulcères du pied.

Ce médicament, déclare le directeur du Centre d’Ingénieurie Génétique et de Biotechnologie, Gerardo Guillen, « rompt l’habitude de voir les nouveaux produits et les nouvelles recherches menées dans les pays développés, en Europe et aux États-Unis ». Avant, il n’existait aucun traitement pour les ulcères avancés, ce qui rend ce produit unique, sans équivalent, avec un brevet cubain, assure le scientifique.

Contre vents et marées

Aujourd’hui, dans de nombreux pays, dont la législation ne prohibe pas le commerce avec Cuba, cette substance est un médicament en libre-accès. Aux États-Unis, où sa vente est impossible du fait des restrictions commerciales, le diabète conduit chaque année à l’amputation de plus de 80 000 personnes.
Les réussites scientifiques cubaines sont d’autant plus admirables qu’elles sont obtenues contre vents et marrées : les fournisseurs des équipements techniques et des agents chimiques nécessaires pour la recherche, doivent surmonter les nombreuses barrières à l’exportation vers l’île la Plus Grande des Antilles.

Les produits biotechnologiques de l’île répondent à l’objectif suivant : trouver des remèdes contre les maux actuellement incurables : le Sida et le cancer du poumon. Compte tenu de l’engagement des spécialistes cubains et de la grande diversité des investissements reçus par ce secteur, il ne serait pas surprenant que les formules tant attendues soient découvertes dans l’île.

Les savants cubains ont déjà élaboré deux substances qui peuvent combattre les tumeurs malignes : le Vidatox, fait à base de venin de scorpion, et le Cima Vax, le premier vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon. De la même manière, en mars dernier, les cubains se sont placés à l’avant-garde de la lutte contre le Sida, en entrant dans la phase de tests sur l’homme d’une méthode novatrice.

Ce qui fait cependant du système cubain le meilleur système de santé au monde- fait reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé- ce sont non seulement les avancées dans le secteur pharmaceutique, mais aussi leur application immédiate et gratuite dans les hôpitaux du pays

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s