Cuba : assurer les rentrées fiscales et le respect des valeurs, par Elsa Claro

Source : Progreso Semanal/Progreso Weekly (bilingue, Etats-Unis), 24 février 2012

traduit de l’espagnol et présenté par Marc Harpon, pour Changement de Société

Les impôts sont une nouveauté à Cuba. C’est pourquoi, entre autres actions menées pour faciliter l’application des « Lineamientos » (grandes lignes, axes ou fondements) de la politique économique et sociale débattus par la population et approuvés en avril dernier par le Congrès du Parti Communiste Cubain, l’Association Nationale des Économistes et des Comptables de Cuba (ANEC), propose des formations aux nouveaux acteurs de l’économie, comme le fait aussi l’Union Nationale des Juristes.

La Havane- Le paiement d’impôts, chose habituelle dans le monde entier, est une nouveauté pour des cubains qui ne l’ont pas cinnu durant des décennies. Certains n’ont jamais payé d’impôts. Les plus vieux se souviennent vaguement des impôts et, en général, s’ils ont eu un commerce ou une entreprise, parce que, pour les employés du secteur public, les impôts étaient déduits du salaire.

De maintenant jusqu’au 30 Mars, les 362 000 personnes qui, l’an dernier, ont commencé à développer des emplois et des commerces indépendants, deviennent, pour la première fois, des contribuables. Ceux qui ont travaillé dans le commerce ou comme sous-traitants ont une certaine expérience pour ce qui est de remplir les formulaires complexes émis par le Bureau National de L’Administration Fiscale [Oficina Nacional de Administracion Tributaria], mais la tâche est toujours compliquée. C’est pourquoi les bureaux de toutes les municipalités sont remplis de personnes venant chercher de l’aide pour leurs calculs et pour remplir le document où ils indiquent leurs revenus et leurs dépenses, entre autres.

Pour ceux qui préfèrent, un système informatique a été mis à la vente, pour faciliter les opérations liées au paiement des impôts individuels. Cuentas claras [comptes clairs, ndt] est le nom de ce produit informatique conçu conformément aux lois sur la fiscalité.

Pour sa part, l’Association Nationale des Économistes et Comptables de Cuba (ANEC), a commencé à donner des cours aux gestionnaires et aux comptables, deux professions ajoutées à la liste des 181 existant actuellement [dans le secteur non-étatique, ndt]. L’ANEC propose des mini-cours de technique marchande, d’administratives et de transactions en tous genres, entre autres disciplines nécessaires pour les nouveaux entrepreneurs cubains.

Cette formation vise ceux qui créent (ou sont en voie de créer) de petites entreprises ou pour les personnes dont la spécialité peut s’exercer dans ces entreprises ou conseillant les dirigeants d’entreprises ou de coopératives.

L’importance de ces mesures s’enracine dans la croissance du nombre de travailleurs indépendants et de patrons de commerces ou d’entreprises de services qui, attend-t-on, augmentera de 600 00 cette année et dépassera le million d’ici à 2015.

Une autre nouveauté dans le secteur, entre autres ouvertures récentes, réside dans la syndicalisation des cuentapropistas (secteur privé). D’après des rapports de la Centrale des Travailleurs de Cuba, 80% d’entre eux ont rejoint l’organisation.

Comme complément à tout cela, l’Union Nationale des Juristes travaille avec ses professionnels pour, entre autres objectifs, s’adapter aux changements de la politique fiscale de la nation et améliorer la formation de ses membres en Droit Sociétaire et Coopératif, de façon à ce que chacun, concernant le droit local ou international, domine chaque sujet, en particulier en ce qui concerne l’arbitrage, point sur lequel la partie étrangère est d’habitude mieux formée que la partie cubaine.

Des temps nouveaux exigent des actions diverses et vigoureuses. Et, devant les changements, nous devons préserver ce qu’il y a de constructif tout en nous défaisant des entraves.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s