Lettre d’une mère au directeur d’un hôpital pédiatrique de La Havane

Sander de la Caridad

source :  Cubadebate, 29 décembre 2011

traduit de l’espagnolet annoté par Marc Harpon pour Changement de Société.

Faire le récit de 11 années m’est difficile. Le 18 octobre 2000, quand mon fils, Sander de la Caridad Jaime  Braña a vu le jour, j’étais une mère très heureuse, mais à partir de ce moment, ma vie s’est changée en angoisse absolue. Sander est né , sans lèvre ni dentition, avec une fissure palatine qui nécessitait un traitement chirurgical. Il a été opéré à l’Hôpital Pédiatrique de Centro Habana le 7 janvier 2002, mais cette opération n’était pas définitive.
Les années ont passé en même temps qu’une terrible lutte, au cours de laquelle j’ai toujours refusé les solutions  proposées à diverses occasions dans d’autres centres de pédiatrie. Sur un coup de tête, j’ai appelé par téléphone la Direction Provinciale de la Sa

nté et j’ai été reçue par une doctoresse prénommée Ivonne, qui, aimablement, et sans nous connaître ni d’Eve ni d’Adam, a fait les démarches pour que mon fils soit reçu à l’Hôpital Juan Manuel Marquez, que vous dirigez.

Là, il a été examiné d’abord par le Dr. Fausto, puis par la Doctoresse Garmendia- qui est aujourd’hui retraitée-, par Noémie, diplômée en Logopédie pour les Patients atteints de Fissures, puisque mon fils avait besoin d’une préparation avant la correction de son défaut.
Je ne vais pas vous fatiguer avec les détails. En un an, il s’est passé beaucoup de choses, certaines agréables, d’autres non, mais le plus important a été que le 14 décembre de cette année, mon fils a été opéré dans votre centre hospitalier et que, déjà, aujourd’hui, après son premier examen post-opératoire, l’intervention a été déclarée satisfaisante et réussie.
Je veux, et cela vient du plus profond de mon cœur maternel, remercier toute l’équipe du service Maxilio-facial qui travaille sous la direction du Dr. Ernesto Sanchez.
Quand j’ai vu pour la première fois sa petite bouche, je ne pouvais pas croire qu’elle était si parfaite et si bien reconstruite.
J’ignore si les mots existent pour rendre grâces à Dieu et à son personnel, du Dr. Ernesto à la Doctoresse Wilma, qui a aidé à l’opération, Ileana, la technicienne, Ileana, l’Infirmière en Chef du Bloc Opératoire et d’autres dont j’ai oublié le nom, mais que j’ai dans mon cœur de mère reconnaissante.

Ils ont réalisé un chef-d’œuvre ! Je tire mon chapeau à votre équipe de travailleurs, devant l’humanité, la fraternité, la bonté, la compréhension et l’amour…
Je vous prie de rendre publique mes remerciements, parce que, certainement, pour exiger et blâmer,   les gens se pressent, mais peu reconnaissent le travail que font nos médecins avec tan d’abnégation. Avec des difficultés, des carences, des obstacles….mais avec un cœur et un professionalisme qu’on peut seulement comparer à ceux de notre Titan de Bronze. [1]
Je joins quelques photos qui m’ont marquées, parce que jamais je n’aurais cru pouvoir les prendre. Heureusement, j’étais à côté de mon fils quelques instants avant que l’anesthésie ne ferme ses petits yeux et au moment de son réveil.
Recevez une fois encore les remerciements d’une personne devenue votre éternelle obligée à vous et à tous ceux qui travaillent sous votre direction. Aujourd’hui, je redeviens la mère heureuse que j’étais il y a onze ans. Si un de mes mots était hors de propos ou incohérent, je pense que ce n’est dû qu’à l’émotion.

[1] Antonio Maceo, un des héros de l’indépendance cubaine.

Sander, après son opération.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s