Cuba : l’investissement étranger pour consolider l’économie, par Mairim Silvia Rodriguez

source : Opciones, 14 décembre 2011

traduit de l’espagnol par Marc Harpon pour Changement de Société

Partageant ses avantages comparatifs et un cadre légal adapté aux tendances internationales, le pays offre, dans le cadre de ces investissements, des opportunités commerciales dans divers secteurs comme le tourisme,le pétrole, l’extraction minière et l’énergie, avec de multiples garanties pour les invesitsseurs.

En ce qui concerne les moyens d’inciter les investisseurs à miser sur Cuba, il leur est offert la garantie de pouvoir rapatrier sans taxes leurs dividendes.

Concernant les obligations fiscales, l’impôt sur les profits est fixé à 30%, celui sur l’utilisation de la force de travail à 11% et la contribution à la Sécurité Sociale à 14%. Il est possible d’obtenir de facilités concernant le régime douanier et une dispense de payer l’impôt sur le revenu.

Opportunités de faire des affaires

Le tourisme, le pétrole, l’extraction minière et l’énergie sont les secteurs tenus pour prioritaires pour le développement de l’investissement étranger sur le territoire national.

Les opportunités de faire des affaires dans le tourisme englobent des projets dans l’activité hôtelière

Les branches du secteur touristique où il est possible de faire des affaires sont hôtellerie, la construction de nouvelles installations d’accueil dans différents pôles touristiques, les contrats d’administration hôtelière, et les investissements pour le développement immobilier autour de terrains de golf, pour ce qui est de l’activité non- hôtelière.

Dans le secteur pétrolier, il y a des contrats d’exploration à risques dans la zone économique exclusive de Cuba dans le Golfe du Mexique, dans le sous-sol et en eaux peu profondes, l’augmentation de la production et la réparation de puits déjà exploités.

Toute compagnie intéressée par la négociation d’un contrat de participation dans ce domaine doit d’abord être approuvée par l’Office National des Ressources Minérales (ONRM, Oficina Nacional de Recursos Minerales) du Ministère de l’Industrie Basique (MINBAS).

L’objectif fondamental est de répondre au besoin d’énergie à partir de sources alternatives comme l’énergie éolienne et bioélectrique, et de développer la production de minéraux utilisés dans les technologies à forte valeur ajoutée.

Ces opérations sont menées dans le cadre de contrats à haut risque pour la recherche et la prospection géologiques concernant les métaux précieux (or et argent) et d’autres ressources minérales (cobalt, plomb, zinc) dans différentes régions, dans le cadre d’entreprises mixtes pour la construction et la gestion de parcs éoliens destinés à la production électrique pour le marché intérieur, et du développement d’entités du même genre pour installer des usines bioélectriques, chargées de générer de la vapeur sous pression, à partir de bagasse et de déchets, et de les convertir en source de chaleur et en électricité pour satisfaire les besoins de la fabrique sucrière et « exporter » le courant restant vers le réseau public national (UNE).

Les actions mentionnées contribuent à diminuer l’importation combustibles fossiles pour la fabrication d’électricité par la nation antillaise de.

Les perspectives concernant l’avenir de l’investissement direct étranger dans l’île sont multiples : poursuite des progrès sur le chemin de la modernisation du modèle économique avec une insistance sur l’efficacité économique et l’usage modéré des ressources, d’exporter et de remplacer efficacement des produits importés , de réduire le déséquilibre de la balance commerciale et de favoriser le développement industriel et agricole national ; octroi d’un statut prioritaire à la croissance du PIB et des investissements étrangers ; planification et remise en ordre de l’économie ; diversification , élaborations de projets complets ; développement des exportations de services en particulier celles liées au secteur de la santé ; impulsion d’un dynamisme nouveau aux exportations de biens comme les produits pharmaceutiques, les produits biotechnologiques liés à la métallurgie et les produits de la mer.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s