Le capitalisme s’enfonce plus profondément dans la crise, par Roger Bagley

  

Source : The Morning Star, premier novembre 2011

Traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Des militants de gauche britanniques ont appelé aujourd’hui à des actions de masse pour résister aux privatisations et aux coupes budgétaires à travers l’Europe, après que le projet grec de référendum sur l’austérité a plongé les marchés capitalistes dans un tourbillon de panique et de spéculation.

Ils ont appelé à une riposte de plus en plus ferme contre l’assaut contre les gens oridnaires lancé par les dirigeants du système capitaliste corrompu et miné par la crise.

Une manoeuvre du premier ministre Grec George Papandreou, qui veut proposer un référendum sur le dernier train de mesures d’austérité que l’UE impose à son pays a suffit à déclencher la panique dans la zone euro chancelante.

De grandes fluctuations des prix des actions ont paralysé les marchés des titres, avec des chutes de plus de 5% en quelques heures. en Allemagne et en France

L’indice FTSE 100 de Londres a chuté à un moment de plus de 3%, quand le cours des actions des banques a accusé le coup de l’annonce grecque.

Le parlementaire de gauche Jeremy Corbyn a déclaré : « Il y a vraiment une crise totale du capitalisme. »

« C’est un signe des temps que l’Eglise et la municipalité de Londres s’unissent pour chasser les manifestants »

M. Corbyn a salué les manifestations contre les mesures d’austérité, y compris les Jarrow Marchers sur le point d’atteindre Londres et une journée d’action à grande échelle prévue pour le 30 novembre. »

Il a insisté : « Le moment est venu pour la résistance d’être courageuse et de faire monter la pression et d’intensifier l’action. »

Le secrétaire général du Communist Party Of Britain, Rob Griffiths a affirmé : « Comme Marx l’avait prédit il y a 150 ans, le capitalisme est comme le sorcier qui a invoqué des forces des abysses syr lesquelles il n’a plus aucun contrôle. »

« La réalité est que les grandes banques imposent leurs politiques aux Etats membres de l’UE, y compris la Grande-Bretagne. »

M. Griffiths a ajouté : « Nous avons besoin d’un taux de participation massif pour la journée d’action du Trade Union Congress du 30 novembre et ensuite, de poursuivre vers une grève générale contre les politiques d’austérité et les privatisations et pour les politiques décrites dans la Charte du Peuple [People’s Charter] »

Le parlementaire de gauche Kelvin Hopkins a suggéré que l’accord de l’UE sur la Grèce la semaine dernière a été « une mascarade pour rebooster temporairement les marcfhés ».

M. Hopkins a affirmé franchement : « Je veux un référendum sur notre adhésion à l’UE. Le retrait ne devrait pas nous effrayer. »

« L’idée que nous serions économiquement plus faibles à l’extérieur est un non-sens absolu. Nous avons actuellement un déficit commercial massif vis-à-vis de l’UE. »

Son collègue parlementaire de gauche John Cryer a déclaré que de nombreux pays « allaient courir de désastre en désastre » en restant dans la zone euro.

Le porte-parole de No2EU, Brian Denny a déclaré que l’instabilité inhérente à la monnaie européenne était en train de tirer l’UE dans tous les sens, et que les peuples d’Europe ripostaient.

L’atmosphère maussade en Grande-Bretagne a été confirmée hier avec la publication de chiffres montrant que la croissance économique n’a été que de 0,5% durant le premier trimestre de 2011.

Le chancelier du cabinet fantôme travailliste, Ed Balls a dit que les chiffres du PIB montraient que l’économie « n’a pas arrêté de toucher le fond durant les douze derniers mois ».

Le chancelier George Osborne a prétexté du fait que les chiffres montraient une amélioration de 0,1% de croissance au cours du trimestre précédent pour parler de « pas en avant positif ».

L’économie britannique a connu une période difficile, at-il dit. « Mais nous sommes déterminés à mettre un terme à cette période. »

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s