Le nouveau régime libyen du CNT torture des prisonniers, par Tom Mellen


source : The Morning Star, 2 Octobre 2011

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Une organisation américaine de défense des droits de l’homme a appelé le nouveau régime libyen du CNT d’empêcher ses partisans d’encercler, de torturer et d’utiliser comme esclaves les personnes suspectées d’appartenir aux forces de l’opposition.

Human Rights Watch (HRW) a averti vendredi que des miliciens du Conseil National de Transition, soutenu par l’ONU ont enfermé des milliers de personnes parmi lesquelles des femmes et des enfants pour soutien présumé à l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi,- aucune de ces personnes n’a été amenée devant un juge.

HRW déclare que certains des détenus ayant rapporté avoir été battus et soumis à des chocs électriques portent les cicatrices qui le prouvent.

Les équipes de HRW ont récemment visité 20 camps de détention à Tripoli et interviewé 53 prisonniers, 37 citoyens libyens et 16 africains d’Afrique sub-saharienne.

Les enquêteurs ont découvert que des hommes de mains du CNT avaient forcé certains libyens à peau sombre et certains migrants à faire du travail manuel, y compris à transporter de lourdes charges, à nettoyer et à retaper des immeubles à Tripoli et dans des bases militaires.

Les détenus qui ont rapporté des abus ont dit que les gardiens les battaient, parfois quotidiennement.

HRW n’a pas publié les noms des détenus et des centres de détention pour éviter les représailles contre les personnes interviewées.

Un africain d’Afrique sub-saharienne identifié seulement comme Mohammed a été fouetté alors qu’il montrait aux enquêteurs de HRW les marques sur ses bras, son dos et son cou laissées par des gardes lors de passages à tabac dans un petit camp de détention.

Sept prisonniers, parmi lesquels des femmes, dans deux établissements, ont dit que les gardiens les avaient soumis à des chocs électriques.

Le directeur régional de HRW Joe Stork a affirmé : « Après tout ce que les libyens ont subi dans les prions de Mouammar Kadhafi, cela brise le cœur de voir que certains au sein du nouveau pouvoir soumettent aujourd’hui des détenus à des arrestations arbitraires et à des passages à tabacs »

« Le CNT doit au peuple libyen de montrer dès le début qu’il va instituer l’État de droit »

Le CNT peine à former un nouveau gouvernement au milieu de luttes intestines sur les postes à pourvoir et d’une résistance à son pouvoir dans plusieurs villes.

Le géant italien Eni a signé un accord pour relancer la production de pétrole et de gaz naturel L’entreprise espère extraire en octobre du gaz naturel, un pilier de l’économie libyenne, et l’envoyer en Italie par l’oléoduc de Greenstream.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s