Quelques titres d’un journal financier et les quatre cavaliers de l’Apocalypse…par Danielle Bleitrach

 

source : Histoire et Société

Bourses : la débâcle

Les craintes de rechute de l’économie mondiale s’amplifient Les places financières emportées par un vent de panique Le CAC 40 perd 5,25 %, portant sa chute à 28 % en deux mois Le secteur bancaire durement secoué

 
 

L’Europe appelée à agir d’urgence pour réduire la dette

Hier, à la veille de la réunion des ministres des Finances du G20, six de ses membres ont appelé dans une lettre commune les dirigeants de la zone euro à agir contre la crise de leur endettement public et à renforcer leurs banques. Les Européens devaient répondre par leur engagement politique total à sauver non seulement la Grèce mais l’euro dans son ensemble.

 
 

L’euro plonge, aspiré dans les turbulences

La monnaie unique a été durement malmenée, en chutant à son plus bas niveau en huit mois par rapport au dollar et au plus bas depuis dix ans face au yen. Sous 1,35 dollar, soit un repli de près de 2 %, la devise a connu un regain de volatilité. Les craintes de récession économique s’ajoutent désormais aux inquiétudes sur l’avenir de la monnaie unique.

 
 

Le calvaire boursier des banques européennes

Après les prévisions pessimistes de la Réserve fédérale sur l’économie américaine, les valeurs bancaires ont poursuivi, hier, leur dégringolade. L’indice Stoxx 600 Banks a reculé de 5,74 %, certains établissements chutant de plus de 10 %. Face à l’urgence de la situation, l’Europe serait prête à accélérer la recapitalisation de 16 de ses banques.

 
 

BUDGET  LE DÉFICIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE RÉDUIT

Les arrêts maladie seront moins bien pris en charge 

 

 Commentaire : Les quatre cavaliers de l’Apocalypse

« Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.» quatre cavaliers montés sur un cheval blanc, cheval noir, cheval rouge, cheval d’une paleur verdâtre… c’est beau, fascinant des films, des bandes dessinés ont repris cette image d’une menace lointaine et à laquelle personne ne croît même s’il y a déjà eu Auschwitz et hiroshima… Et si nos gouvernants prennent l’habitude de règler les problèmes à coup de bombes… y compris nucléaire ou sur des centres nucléaires iraniens ?

 C’est pourquoi j’ai  illustré ces échos financiers de photos du très beau film de Minelli : Les quatre cavaliers de l’Apocalypse, j’aurais pu mettre les vers célèbres d’Aragon « Il n’y a pas d’amour heureux« .  Ce vers et le film disent la même chose et nous mettent en garde : il n’existe pas de lieu, pas de bonheur individuel qui résiste à la tourmente qui se déploie sur nous comme le nuage de poussière soulevé selon la bible par les cavaliers de l’Apocalypse.

Il s’agit de l’histoire d’une famille argentine de souche franco-allemande  déchirée par le début de la Seconde Guerre mondiale. Parmi ses membres, un colonel des SS, une résistante, et un cousin neutre qui, sous l’effet de l’amour, finit par prendre parti.

C’est un un riche play boy, il tombe amoureux à Paris mais il prend conscience que la bulle de bonheur dans laquelle il vivait va éclater… pas de discours mais une fête au milieu des officiers nazis avec en surimpression passent les images documentaires de la guerre qui s’étend sur une Europe en sang… Des bombardiers emportent leur charge, celles-ci explosent, soulèvent des nuages de terre..

  Pour Minnelli, qui retrouve la plainte d’Aragon « Il n’y a pas d’amour heureux », le bonheur est une image factice… Minelli dans cette splendide séquence nous dit que l’on ne peut pas séparer l’image inventée  de son revers, le cours de l’histoire, les luttes des hommes. Le bonheur n’est qu’un fugace divertissement pour qui ferme les yeux comme  ce soldat sans arme qu’on avait habillé pour un autre destin… Un cadavre comme le dormeur du val.
 
Mais cet éclair de conscience d’un riche play boy est du cinéma… Le réalisateur est un poète qui croit en l’être humain… C’est comme ceux qui croient dans un peuple français innocent, plus ou moins trahi par ses dirigeants… Allons donc!!!
 
 Depuis tant d’années,  nous peuples de l’occident, nous avons fermé les yeux sur tant de massacres, tant de souffrances infligées et peu à peu tout cela est devenu pestilentiel… Il y a le système financier qui apparaît comme une machine folle mais il l’est aussi parce que tout semble planer au-dessus de la réalité de ce à quoi on contraint la planète et les êtres humains… mais les peuples occidentaux, et le français n’y fait pas exception pensent ça durera ce que ça durera…
 
Ce que le peuple français  a toujours été très politisé et pourtant il a les dirigeants qu’il mérite, c’est le coup de l’oeuf et la poule, on ne sait plus qui a commencé à être veule… le fait est qu’ils s’autoentretiennent et que cette présidentielle n’a rien d’un hasard.   la tradition veut que l’on ne gagne pas une élection sur des questions internationales pourtant celles-ci prennent de l’ampleur avec la crise, les Français sont de plus en plus conscients de la mondialisation et du fait que nul ne peut s’en abstraire. Tout a été fait pour leur faire penser celle-ci non en terme de solidarité mais dans la défense du statut impérialiste de la France. D’un côté il y a les expéditions guerrières et qui ne dit mot consent et de l’autre la maltraitance de l’immigré comme un droit colonial qui se prolonge. Jamais face à cette crise la moindre solidarité entre peuples, par exemple avec les Grecs ne lui a été proposé, il n’y en a pas d’autre en Europe que celle des banquiers. 
 
C’est cela qu’il faut mesurer, l’égoïsme, la rapacité ont été cultivés depuis tant d’année et il y a un tel désert en matière d’élite un peu estimable et ce peuple français est tellement habitué à son statut impérialiste qu’il ne verra probablement de solution que dans ceux qui lui garantissent et lui permettent même d’accroître le pillage dans le sillage de l’OTAN et des Etats-Unis.  Il y a eu de la canaillerie dans la cécité sur l’expédition militaire en Libye et les consensus des politiciens ne faisait que le refléter… Et si ce peuple français n’a rien , ni personne, qui l’incite à une nouvelle estimation, il poursuivra jusqu’à l’acceptation du pire, il est mûr pour approuver  un bombardement nucléaire sur un « ennemi », l’Iran par exemple et Sarkozy le sait…
 
je me souviens quand enfant je lisais qu’on lynchait les noirs en Alabama, je frissonnais et je me demandais comment on pouvait vivre dans un pays aussi dénué d’humanité, maintenant je sais…
 
Il n’y aura pas d’amour heureux… Et on étouffe dans la France d’aujourd’hui…

Un commentaire

  1. D’accord DAnielle avec tout cet écrit . Le matraquage médiatique y est aussi pour quelque chose ! Même si elle est distillée d’une façon un peu plus subtile que le fut la propagande nazi en Allemagne ! Même au temps de Mitterrand la « gauche caviar » n’exigea pas des médias publics plus objectifs et impartiaux . Tous complices de la propagation de l’illusion démocratique du capitalisme !Alors c’est vrai que dans ses périodes ascendantes le capitalisme n’a pas vraiment besoin de montrer sa violence naturelle en tout cas dans nos pays industrialisés . Mais aujourd’hui il en va tout autrement et dans ces pays les victimes de l’exclusion s’allongent plongeant dans l’angoisse des millions de gens supplémentaires qui ne voient pas que cette violence économique est le fait de la société capitaliste !Alors ceux-ci vont-ils se tourner et refaire l’histoire avec un autre aventurier ? Hélas le mouvement Progressiste et Révolutionnaire est encore trop faible et toujours affaibli par la carence médiatique qui lui fera défaut tant que l’appareil d’Etat ne changera pas de mains . Un Mouvement d’avant-garde se cherche dans une Gauche Nouvelle et reste à savoir comment elle pourra se faire entendre ? Etant entendu que ce n’est pas quelques minutes généreusement octroyées dans la campagne électorale qui pourront chasser l’asphixie des consciences de tant d’années !!!


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s