La population carcérale britannique atteint de nouveaux sommets, Will Stone



source :The Morning Star, 19 Août 2011

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Les prisons sont dit-on sur le point de devenir des « entrepôts humains » alors que le nombre de prisonniers atteint un chiffre record pour la deuxième semaine après le début des émeutes.

Le Ministère de la Justice a annoncé aujourd’hui que le nombre total de prisonniers en Angleterre et au Pays de Galles atteignait les 86 654- 723 de plus que les 85 931 de la semaine dernière et 1500 de moins que la capacité d’accueil maximale de 88 093.

Les association caritatives, les avocats et les militant ont averti que la politique zélée des tribunaux, sans pitié avec quiconque est soupçonné d’être impliqué dans les émeutes provoquera une surpopulation et conduira des jeunes coupables d’une seule infraction à une carrière criminelle.

Le directeur adjoint de Prison Reform Trust, Geoff Dobson, a déclaré : « L’augmentation rapide des chiffres carcéraux signifie que des sections de nos prisons deviennent des entrepôts humains, ne faisant rien d’autre que de jeter des gens dans des conditions de surpopulation, avec des régimes carcéraux qui peinent à fournir des emplois ou de l’éducation »

M. Dobson a appelé à une approche plus axée sur l’insertion, en direction de ceux qui ont été condamnés pour des délits graves.

Le service des Prisons a affirmé qu’il faisait face à une « situation sans précédent » et qu’il « développait des plans pour augmenter la capacité utilisable pour le cas où la pression mise sur le service carcéral devait augmenter. »

Environ 1300 personnes sont passées devant les tribunaux, accusés de délits liés aux émeutes de la semaine dernière.

L’approche brutale choisie par les tribunaux a conduit les deux tiers des accusés à être placés en détention provisoire, contre seulement 10 des personnes accusées l’année dernière de délits graves.

Cela a conduit à une augmentation de près de 100 prisonniers par jour.

Le Président de l’Association des Directeurs de Prisons, Eoin McLennan-Murray a déclaré : «  Ce qui serait inquiétant ce serait que le paysage carcéral change.

Si les tribunaux continuent à avoir la main lourde avec d’autres délits et ont recours à la détention plus souvent que par le passé, alors on aura des problèmes sur le long terme »

Le directeur des campagnes de la Howard League for Penal Reform, Andrew Neilson, a dit que la précipitation choisie pour faire passer un message fort conduisait « à des sentences très mauvaises, qui seraient annulées en appel ».

L’avocat réputé John Cooper QC a averti que les juges et les magistrats avaient le devoir de « ne pas se laisser influencer par une Grande-Bretagne en colère », décrivant certaines sentences comme « disproportionnées et quelque peu hystériques »

Le gouvernement a dut qu’il y aurait assez de place en prison pour quiconque serait condamné après les violences et les pillages qui ont balayé les villes anglaises la semaine dernière et on comprend bien que des mesures d’urgence sont prises.

Mais le Secrétaire d’État au Travail et aux pensions, Iain Duncan Smith, a admis que la Grande-Bretagne ne pouvait simplement sortir du problème à l’origine des émeutes qui ont secoué le pays à coup d’arrestations.

Cet aveu a suivi une analyse d’après laquelle les émeutiers condamnés recevaient des peines de prison en moyenne 25% plus longues que la norme.

Les protestations contre la lourdeur des peines ont commencé après que Jordan Blackshaw, 20 ans, et Perry Sutcliffe-Keenan, 22 ans, ont été condamnés à 4 ans après avoir créé une page Facebook qui encourageait les gens à l’émeute, alors qu’aucun désordre ne s’en est suivi.

Un commentaire

  1. Ce qui montre bien l’état de la Démocratie chez nos amis Anglais. Une fumisterie notoire.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s