Pourquoi ici, pourquoi maintenant ? Par Tariq Ali


source : le blog de Tariq Ali sur le site de la London Review Of Books

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Pourquoi les émeutes éclatent-elles toujours d’abord dans les mêmes zones ? Pur accident ? Cela aurait-il un rapport avec la race, la classe et la pauvreté institutionnalisée et la dureté sévère du quotidien ? Les politiciens de la coalition (y compris le New Labour, qui pourrait signer pour un gouvernement d’union nationale si la récession continue ainsi) avec leurs idéologies sclérosées ne peuvent le dire parce que tous les partis sont également responsables de cette crise. Ils ont foutu la merde.

Les privilégéiés et les riches. Ils font savoir que les juges et les magistrats devraient faire des exemples en punisant sévèrement les émeutiers trouvés avec des pistolets. Ils ne demandent jamais pourquoi aucun policier n’est poursuivi pour les plus de 1000 morts en garde à vue depuis 1990. Quel que soit le parti, quelle que soit la couleur de peau d’un parlementaire, ce sont toujours les mêmes clichés. Oui, nous savons que la violence dans les rues de Londres est une mauvaise chose. Oui, nous savons que ce n’est pas bien de piller des magasins. Mais pourquoi cela arrive-t-il maintenant ? Pourquoie cela n’est-il pas arrivé l’an dernier ? Parce que les griefs se sont développés dans le temps, parce que quand le système souhaite la mort d’un jeune citoyen noir d’une communauté défavorisée, il veut en même temps, inconsciemment, une réponse.

Et les choses pourraient empirer si les politiciens et l’élite des affaires, avec le soutien de la télévision d’Etat pourrie et du réseau Murdoch, échouent à régler les problèmes économiques, punissent les pauvres et les moins riches pour les politiques gouvernementales qu’ils ont promu durant plus de trois décennies. LA déshumanisation de « l’ennemi », à la maison ou à l’étranger, la fabrication de la peur et l’emprisonnement sans procès ne peuvent pas marcher poru toujours.

S’il y avait un parti d’opposition sérieux dans ce pays, il proposerait le démantèlement de l’échaffaudage bancal du système néolibéral avant qu’il ne s’effondre et ne blesse plus de gens. A travers l’Europe, les traits caractéristiques qui séparaient le centre-gauche du centre-droit, les conservateurs de la social-démocratie, ont disparu. LA mêmeté de la politique officielle dépossède les secteurs les moins favoriésés de l’électorat, la majorité.

Les jeunes noirs chômeurs ou semi-chômeurs à Tottenham et Hackney, Enfield et Brixton savent très bien que tous les sytème est est suyr leur dos. Les braillements des politiciens n’ont pas d’effet réel sur la plupart des gens, à part cuex qui combattent les incendies dans les rues. Le feu s’éteindra. Il y aura une enqupete pathétique ou autre chose pour déterminer pour Mark Duggan a été abattu, des regrets seront exprimés, il y aura des fleurs offertes par la police aux funérailles. Les émeutiers arrêtés seront punis et tout le monde poussera un grand soupir de soulagement et reprendra le cours de sa petite vie jusqu’à ce que ça arrive à nouveau.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s