Ebay bloque les produits cubains de revendeurs en ligne

 

70% des cubains sont nés sous le blocus étasunien.

source : The Local, 29 Juillet 2011

 

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

 

 

 

Le site de vente aux enchères en ligne et son ayant droit PayPal interdisent à des marchands allemands de faire des transactions liées à Cuba, provoquant des accusations de violation du droit européen.

 

Le quotidien Die Welt rapporte que des propriétaires de sites allemands vendant des produits tels que des cigares cubains ont vu leurs transactions bloquées et ont même vu leurs comptes fermés ces derniers jours.

 

L’action répond apparemment au long embargo étasunien contre Cuba, qui interdit généralement aux compagnies étasuniennes de faire des affaires avec l’île. Mais de telles restrictions n’existent pas contre des compagnies de l’Union Européenne et E-Bay, qui est basée en Californie, a autorisé des transactions liées à Cuba par le passé.

Thomas Altman, qui vend des cigares et des alcools cubains dans son magasin virtuel, a affirmé à Die Welt que Paypal avait fermé son compte en dépit de ses protestations, ce qui l’empêche de vendre ses produits.

 

« Nous avons proposé un compromis, mais PayPal n’y a pas répondu du tout » a-t-il dit.

Un porte-parole de PayPal a confirmé la fermeture du magasin d’Altman et de plusieurs autres au journal, affirmant qu’il met simplement en application les politiques de la maison-mère étasunienne.

 

Mais il n’ a offert aucune compensation à des marchands tels que Silke Wolf, qui a déclaré avoir perdu jusqu’à 60% de son chiffre d’affaire à cause de PayPal.

 

« Cet argent a disparu maintenant, et nous n’avons pas d’alternative » , a-t-elle déclaré à Die Welt, soupçonnant que le coup avait été en réalité calculé pour protéger les marques d’alcool américaines.

 

 

Les revendeurs virtuels lésés disent qu’ils réfléchissent aux possibles recours légaux et un recours collectif est l’une des possibilités.

 

L’expert en commerce international Lothar Harings, avec le cabinet d’avocats Graf vin Westphalen, pense que leur victoire serait probable. Il a qualifié les actions d’eBay de « grosssièrement illégales » en Allemagne.

 

« eBay viole lui-même la loi de lUE, principalement les régulations européennes sur les restrictions commerciales » a affirmé Harings.

 

Les régulations, qui autorisent explicitement les européens à faire des affaires avec Cuba, ont été formulées en réponse aux sanctions étasuniennes contre l’État communiste caribéen.

 

 

 

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s