Dans le commerce, renforcer l’éthique et la qualité, par Jorge Pérez Cruz

source : Trabajadores, lundi 30 Mai 2011

traduit de l’espagnol par Marc Harpon pour Changement de Société

Le processus d’actualisation du modèle économique de la Révolution cubaine a commencé bien avant le Sixième Congrès du parti Communiste de Cuba, qui s’est tenu en avril dernier, et se poursuivra longtemps après. La plupart des cubains ont débattu deux fois du document connu sous le nom de Lineamientos, amendé largement par une population qui soutien les réformes en cours, et approuvé par le Congrès. A Cuba, j’ai interviewé une journaliste par ailleurs impliquée dans la vie citoyenne de son quartier, qui a participé trois fois au débat : une fois à son travail, une fois dans son quartier et une autre dans sa section du Parti Communiste. Et la participation populaire aux réformes est loin d’être finie : le Syndicat des Travailleurs du Commerce, de la Gastronomie et des Services a amorcé par la base un processus qui culminera dans sa conférence nationale de Juillet prochain. L’article ci-dessous rend compte de la conférence provinciale de las Tunas, étape vers la conférence nationale. (Note de Marc Harpon)

Avec une assistance de 100 délégués, la première conférence provinciale du Syndicat de Travailleurs du Commerce, de la Gastronomie et des Services a eu lieu à Las Tunas, en préparation de la conférence nationale, prévue pour le mois de Juin.

Idalberto Alba, administrateur de la cafétéria Soda Libre, de la capitale provinciale, a exprimé son inquiétude concernant la présence croissante des cuentapropistas [travailleurs à leur compte, ndt] qui vendent des aliments de façon incontrôlée aux environs de son entreprise. Cela nuit aux plan de vente, a-t-il dit, espérant l’appui de l’assistance.

Cependant, telle n’a pas été la réaction des délégués : « L’existence du travail à son compte exige de nous que nous fassions mieux les choses, que nous transformions la pensée économique de nos travailleurs. » a jugé Juan Carlos Carralero, représentant de commerce dans la municipalité de Puerto Padre, qui s’est appuyé sur les Lineamientos approuvés par le Sixième Congrès du Parti.

Omar Ramadan Reyes, secrétaire général du Syndicat National a réaffirmé l’idée selon laquelle les travailleurs du secteur public et les travailleurs étrangers à ce secteurs constituent une unique force, disposée à consolidée les conquêtes de la Révolution.

« Il appartien au Syndicat, a-t-il souligné, de défendre les droits des travailleurs etrangers au secteur étatique, de comprendre et de prendre fait et cause pour leurs attentes et leurs inquiétudes et de lutter pour réaliser la relation la plus resserrée entre tous »

Il a signalé que les cuentapropistas rattachés à des activités de la branche dépassent déjà les 113 000, et il a loué la gestion de leurs ressources et la qualité des produits qu’ils élaborent, reconnue par la majorité des consommateurs.

Evoquant le détournement de ressources vers le marché noir, Angel Primitivo Pol, de l’entreprise Empresa Mayorista, a signalé que, pour l’éviter, le syndicat devait exiger une information mensuelle de l’activité, des quantités gaspillées et de l’état de la gestion…

Au moment de conclure, Teresa Amarelle Boué, première secrétaire du Parti dans la province, a appelé à agir de façon opportune devant tout problème : « Il est nécessaire que la combativité démontrée ici se diffuse dans les sections syndicales, dans les assemblées de militants, parce qu’il faut agir avec discipline, exigence et de façon contrôlée. Dans les centres de travail, nous sommes les propriétaires et tout ce qui se fait correctement se change en bienfaits collectifs »

Le secrétaire général du Syndicat National a expliqué que jusqu’aux dix premiers jours de Juillet se tiendront des réunions de ce type dans toutes les provinces, en continuation du processus qui s’est déroulé dans les sectiosn syndicales et dans les municipalités.

« Nous n’allons pas faire un congrès, sinon une conférence nationale en présence de 150 délégués, pour répondre aux changements et aux transofrmations que nous appelons de nos voeux. Ses thèmes centraux seront l’actualisation du modèle économique, le renforcement de l’éthique et de la qualité comme preuve de respect envers le peuple » a-t-il dit.

Les délégués ont élu le nouveau Comité Provincial, qui, dans sa première réunion, a ratifié l’attribution de la tâche de Secrétaire générale à Natalia Fergunson.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s