Vos voisins de palier souffrent de la faim, par Vicki B. Escarra


source : Huffington Post, premier avril 2011

traduit de l’anglais par Maurice Lecomte pour Changement de Société

Vicki B. Escarra est Présidente-Directrice Générale de « Alimentation d’Amérique »

La semaine dernière, « Alimentation en Amérique » a publié la « Carte des repas sautés » une étude inédite de la faim au niveau des comtés. Et devinez ce que la recherche a montré … La faim existe dans chaque comté et chaque quartier du Congrès de la nation.


Pour estimer l’insécurité alimentaire au niveau des comtés, la recherche pour l’élaboration de cette Carte des repas sautés a combiné les taux de l’état d’insécurité alimentaire à des facteurs comme le chômage, le revenu médian, la pauvreté et la démographie. En plus de fournir le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire dans chaque comté, la carte des repas sautés classe la population du comté en matière d’insécurité alimentaire par tranche de revenu, nous informant de leur admissibilité à divers programmes fédéraux d’aide nutritionnelle. C’est également la seule recherche qui fournit les variations du coût des aliments selon les comtés.


Jusqu’à présent, la recherche sur la faim n’a enregistré que l’insécurité alimentaire au niveau des États, ce qui rend la tache plus difficile aux organisations locales pour cibler ceux qui souffrent de la faim dans leurs communautés. Cette carte contribuera à aider les organismes locaux à élaborer des stratégies et choisir des solutions plus efficaces et efficientes pour réaliser l’aide à leurs voisins affamés.


Bien sûr, le but de cette recherche est de fournir des informations, mais elle va vraiment beaucoup plus loin que cela. Il existe un décalage dans la perception publique de la faim – les gens savent que la faim existe en Amérique mais n’ont pas la compréhension que la faim existe dans leur voisinage. La faim peut affecter des copains d’école de votre fils ou votre fille, votre voisin qui a récemment perdu un emploi ou l’employé à l’heure de l’épicerie. Le fait est que la faim est beaucoup plus proche de votre maison que vous ne pourriez le penser. Jetez un oeil sur les données de la carte interactive de votre propre pays pour voir combien de vos voisins se battent pour mettre du pain sur la table.

Cette Carte des repas sautés a été réalisée en partenariat par le Dr Craig Gundersen de l’Université de l’Illinois et Howard G. Buffett et John Lewis de la Compagnie Nielsen. La recherche a été rendue publique lors d’une conférence de presse au Newseum de Washington-DC et a été suivie par un symposium où les chercheurs et les fournisseurs de services ont discuté de leurs données locales et de la façon dont la carte des repas sautés les aiderait à mieux répondre à la faim dans leurs communautés. Nous avons été ravis que Buffett et Lewis nous aient rejoint pour la conférence de presse.

Plus que jamais maintenant, il est impératif que le public comprenne l’importance de la faim et l’impact qu’elle a sur chaque communauté américaine. Les familles américaines sont en difficulté et les réductions proposées des programmes fédéraux relatifs au filet de sécurité ne ferait que rendre leur situation encore pire. Merci à cette étude. Nous avons maintenant l’information dont nous avions besoin pour faire entendre à tous les élus l’impact de la faim dans leurs communautés. J’encourage tout le monde à explorer ces données, les partager avec leurs élus afin de les exhorter à faire en sorte que chaque personne dans leur circonscription ait suffisamment à manger.

_______________

La carte publiée par ‘’feeding america’’ est très détaillée et contient nombre de données locales. Il est possible et instructif de s’y balader.

http://feedingamerica.org/hunger-in-america/hunger-studies/map-the-meal-gap.aspx

à partir de ;

http://www.dedefensa.org/article-faim_et_pauvrete_extreme_s_installent_aux_usa_08_04_2011.html

http://www.elcorreo.eu.org/?Faim-et-pauvrete-extreme-s-installent-aux-Etats-Unis

Le lien suivant permet d’avoir des indications détaillées sur le

« Supplemental Nutrition Assistance Program –SNAP- »

Programme d’aide nutritionnelle additionnelle

En anglais ;

http://en.wikipedia.org/wiki/Supplemental_Nutrition_Assistance_Program

En traduction française ;

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/Supplemental_Nutrition_Assistance_Program&ei=RMqhTf_eBZOXhQfJr_iLBQ&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=3&ved=0CDYQ7gEwAg&prev=/search%3Fq%3DSNAP%2Bpoverty%2Bwiki%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DZwH%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26prmd%3Divns

Qu’est-ce que cela signifie d’être dans l’insécurité alimentaire?

L’insécurité alimentaire se réfère à la mesure de l’United States Department of Agriculture relative à l’impossibilité, ponctuelle en principe, de se procurer suffisamment de nourriture pour mener une vie active et saine pour tous les membres d’un ménage; donc, une disponibilité limitée ou incertaine des produits alimentaires nutritionnellement nécessaires.

Les ménages en insécurité alimentaire ne sont pas nécessairement dans l’insécurité alimentaire tout le temps. L’insécurité alimentaire peut refléter le besoin d’un ménage à faire des compromis entre les besoins de base importants, tels que les dépenses de logement ou médicales, et l’achat des aliments utiles pour se nourrir.

Pour l’ensemble des Etats-Unis, l’étude se référant aux données de 2009, indique ;

  • 16,6% de la population est en insécurité alimentaire, soit 50 162 000 personnes.
  • Ce seuil est pour une personne seule ;

de 10,830€, correspondant à 100% du seuil de pauvreté,

de 14,079€ à 130% de ce seuil,

et 20,036€ à 185% du même seuil de pauvreté.

  • 55% de la population sont en dessous de la barre de 130% du seuil de pauvreté,

et en situation plus ou moins continue [ou ponctuelle, c’est selon comment on vit et voit les choses !] de faire appel au fond d’aide alimentaire prévu à cet effet.

  • 16% de la population se situent entre 130 et 185% du seuil de pauvreté.
  • 29% de la population sont au dessus de 185% du seuil de pauvreté

Montant des fonds supplémentairesnécessitéspoursatisfaire les besoins alimentairesen2009 : 21 286 914 000€

Coût moyen d’un repas : 2,54€

Ces indications peuvent être mises en rapport avec le fait que ce sont des millionnaires qui se retrouvent tant au Congrès qu’au Sénat. Je crois qu’ils sont cinq à ne pas l’être !

Population en insécurité alimentaire.

                 

55%

   

16%

         

29%

                                           
                                           

En dessous de 130% du Seuil de Pauvreté

 

130-185% du seuil de pauvreté

 

Au dessus 185% du seuil de pauvreté

   

Eligibles au Programme d’aide nutritionnelle supplementaire -SNAP-

     
   

Programmes gouvernementaux en faveur de la nutrition des enfants -WIC-

 

Qu’est-ce quele filetde sécuritépour les personnes quisouffrent d’insécurité alimentaire?

Il s’agit de la disponibilitéd’un appuidu gouvernementen faveur des ménages qui varie (partiellement) en fonction du revenudu ménageen regard d’un niveau depauvreté. Lesseuilsci-dessouss’appliquentàla moyennenationale, il estimportantdesavoir quechaque Etatpeutaugmenter [etbeaucoup l’ont fait] son Programme d’aide au supplément nutritionnel (SNAP, anciennementle Programme de tickets alimentaires) avec des seuilsallantjusqu’à 200% du seuil de pauvreté. La pauvretéaugmente et donc aussi lenombre depersonnesqui sont admissibles auSNAP, pierre angulairedu filet de sécuritéfédéral en matière de nutrition.

Les américains raisonnent en termes de ‘’ménage (household)’’ comprenant ici un, trois ou quatre individus et donc les montants du seuil de pauvreté leur étant respectivement affecté (colonne 100%). Les revenus des ménages sont évalués sur l’année écoulée.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s