ÇA NE PEUT PLUS DURER ! (tract) par le Front Syndical de Classe

 

 

Front Syndical de Classe

Créé par des militants CGT et FSU
Site : http://www.frontsyndical-classe.org – Courriel : frontsyndical.classe@laposte.net

« Rien ne fait plus de mal aux travailleurs que la collaboration de classes. Elle les désarme dans la défense de leurs intérêts et provoque la division. La lutte de classes, au contraire, est la base de l’unité, son motif le plus puissant. C’est pour la mener avec succès en rassemblant l’ensemble des travailleurs que fut fondée la CGT. Or la lutte de classes n’est pas une invention, c’est un fait. Il ne suffit pas de la nier pour qu’elle cesse : renoncer à la mener équivaut pour la classe ouvrière à se livrer pieds et poings liés à l’exploitation et à l’écrasement. »
H. Krasucki

Le Front Syndical de Classe est affilié à la Fédération Syndicale Mondiale

ÇA NE PEUT PLUS DURER !

 

Concentration de la richesses dans les mains d’une poignée, profits en hausse pour les milliardaires du CAC 40 alors que Total ne paie même pas d’impôt sur les sociétés en France, suppression partielle de l’impôt sur la fortune…

Le monde du travail qui produit les richesses est condamné quant à lui au chômage de masse, à la baisse des salaires, à l’explosion des prix de l’énergie ou du logement, à l’augmentation de l’exploitation et de la précarité, à la casse de ses retraites, de la sécu solidaire et des services publics…

Aux luttes qui se développent pour les salaires, Sarko-Medef répond par la poursuite du gel des salaires des fonctionnaires et par une vraie-fausse prime qui n’est même pas obligatoire…

Aux mobilisations dans l’éducation nationale contre les suppressions de postes, d’heures, de classe… il répond par 16000 nouvelles suppressions de postes à la rentrée prochaine…

Pendant ce temps, les affaires continuent : guerre impérialiste en Libye pour mettre la main sur le pétrole et les réserves financières du pays, plans de « sauvetage » de l’Irlande, de la Grèce et du Portugal qui dévalisent les peuples pour permettre aux groupes financiers allemands et français de continuer à s’enrichir (combien de fois ont-ils déjà été remboursées ?)…

Les richards s’engraissent sur le dos des travailleurs et des peuples, ça ne peut plus durer !

Mais ils ne renonceront pas d’eux-mêmes à leur égoïsme et à leur insolence. C’est à nous de leur faire rendre gorge par notre détermination et notre combativité.

Pour commencer, imposons par nos luttes les mesures immédiates de légitime défense du monde du travail :

  • rétablissement de l’échelle mobile des salaires (évolution des salaires et allocations indexée sur le coût de la vie qui doit être calculé par les organisations syndicales),
  • SMIC à 1600 euros nets,
  • augmentation générale des salaires et des pensions de 300 euros nets mensuels,
  • défense de l’emploi et nationalisation des entreprises qui cassent l’emploi,
  • annulation des contre-réformes des retraites, de la sécu et des services publics,
  • refus de payer la dette au nom de laquelle ils justifient les plans de rigueur.

 

Pour adhérer au Front syndical de Classe :

  – Adhésion individuelle : 30 euros par an (10 pour les bas revenus) Chèque (à l’ordre de « Front Syndical de Classe ») à envoyer au trésorier : Jacky Omer, 40 Boulevard de la Liberté, 92320 Châtillon 
  – Adhésion de syndicats et d’organisations de base : contacter le trésorier ou nous écrire à frontsyndical.classe@laposte.net

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s