Chine : les Occidentaux devraient renoncer à leur idée de dominer le monde…

Voilà que plus de 10 jours se sont écoulés, depuis les attaques militaires lancées contre la Libye par les troupes alliées de France, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis et d’autres pays. Selon des reportages, les civils libyens subissent des pertes en vies humaines de plus en plus importantes et les moyens d’existence deviennent très difficiles dans la zone de guerre.

L’objectif initial de la résolution 1973 du Conseil de Sécurité de l’ONU était d’endiguer la violence et de protéger les civils.

Mais selon les statistiques d’un organisme de l’ONU, au moins plus de 300 000 personnes se sont déjà enfuies de ce pays. Les foules de réfugiés en provenance de Libye constituent un lourd fardeau pour les pays environnants de la Libye et une tâche très dure pour l’aide humanitaire internationale. Dans ce cas-là, comment est-il question de protéger les intérêts des civils ?

En fait, le mot d’ordre de protection des intérêts des civils a été utilisé par les pays occidentaux pour protéger leurs intérêts d’Etat. Ce qui reflète le fait que les dirigeants de pays occidentaux estiment toujours que ce monde devrait être dominé par eux. Du fait de cette idée de prédominance, la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et d’autres pays occidentaux ont choisi de lancer des attaques contre la Libye.

Cette fois-ci, face à la Libye, la plupart des pays occidentaux semblent être unis. Les dirigeants des pays occidentaux n’ont pas changé leur idée selon laquelle ce monde devait être dominé par eux. Cette idée, qui était la leur, n’a pas changé du fait des changements de la situation internationale, du fait de l’élargissement de leurs différends.

De ce fait, pour juger l’évolution de la situation libyenne, l’important est non seulement de voir combien de temps Mouammar Kadhafi pourra tenir, mais aussi de voir si cette idée de pays occidents face à ce monde peut changer ou non.

L’histoire a prouvé plus d’une fois que l’emploi de la force des armes ne fera que compliquer les choses. Les pays occidentaux comprennent très bien la gravité de ce problème. Mais s’ils ne rejettent pas leur idée de dominer le monde, le règlement des différends par la voie pacifique, par le dialogue, n’a aucun sens.

A l’heure actuelle, il est possible que la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU soit réellement appliquée pour rétablir la situation normale en Libye. Si les pays occidentaux peuvent pleinement respecter l’indépendance, la souveraineté, l’unification et l’intégrité territoriale de la Libye, et s’ils tiennent pleinement compte du désir des pays arabes et du désir de la communauté internationale, il est possible de pousser les parties concernées à cesser le feu pour éviter l’escalade de la force et éviter de plus grandes catastrophes humanitaires.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

3 commentaires

  1. Les  » Occidentaux « ….ça c’est encore une expression qui ne signifie pas grand chose et ne décrit pas la réalité…

    On devrait plutôt dire ceux qui dirigent la finance et la politique de l’Occident. On ne demande jamais l’avis des peuples quand il faut renflouer les banques, déposséder les états de leurs droits régaliens, partir en guerre ou noyer des populations dans un flots d’étrangers qui viendront les concurrencer sur le marché du travail…( + 22.000 réfugiés à Lampédusa…)

    Il faudrait plutôt dire  » la mafia occidentale  » et là nous serons dans la réalité parce que personnellement, je ne me sens absolument pas solidaire de ces gens-là et pas du tout coupable de leurs crimes !

  2. Bonjour,

    Il y a beaucoup de critiques sur la non utilisation du veto russe et chinois. Je voudrais apporter ici une réponse de Georges :

    « Chine et Russie souhaitaient opposer leur veto à la résolution 1973 anticipant les distorsions qui allaient suivre, à condition qu’au moins un pays occidental se joigne à eux, au niveau du Conseil de Sécurité.

    Pourquoi ?

    Pour ne pas “reconstituer” l’ancien bloc marxiste, réveillant spectres et argumentaires de la Guerre Froide. Ce qu’attend l’Empire avec impatience, son appareil de propagande prêt à déclencher son bourrage de crânes planétaire sur ce thème, considérant Russie et Chine comme ses véritables et ultimes ennemis. Ne l’oublions pas !

    Mais aucun vassal de l’Empire n’a bronché… Les obligeant ainsi à se rabattre sur l’abstention. N’oublions pas non plus que sans Russie et Chine, la Syrie aurait était pulvérisée et l’Iran nucléarisé, depuis longtemps… »

    • @ Nicolas,

      tes remarques me semblent trés pertinentes c’est sur que l’empire et ses vassaux n’attendent que l’occasion pour faire donner leurs medias (qui sont certainement déja préts) pour une fuite en avant dans le but de faire oublier leur crise.
      Amitiés


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s