La Chine : la conférence de Londres n’a pas réglé les problèmes majeurs et les divergences

 La conférence de Londres sur la Libye tenue mardi n’a réglé aucun des problèmes majeurs concernant la crise libyenne ni les divergences entre les pays qui mènent actuellement l’opération militaire contre la Libye, ont indiqué les observateurs.

La conférence de trois heures a réuni les représentants de près de 40 pays et de plusieurs grandes organisations internationales, dont l’ONU, l’OTAN, l’Union européenne et la Ligue arabe.

Lors d’un point de presse à l’issue de la conférence, le secrétaire au Foreign Office britannique William Hague a déclaré que la coalition occidentale menant l’opération militaire en Libye depuis le 19 mars avait été « élargie ». La Suède a convenu de rejoindre l’opération en fournissant huit chasseurs qui patrouilleront la zone d’exclusion aérienne.

M. Hague a également indiqué que la conférence avait convenu d’établir un groupe de contact pour coordonner les efforts internationaux visant à esquisser l’avenir de la Libye.

Cependant, les participants n’ont abouti à aucun consensus sur les questions essentielles telles que l’objectif final et la durée de l’opération militaire, ou encore la question de savoir si l’OTAN limiterait les frappes aériennes après avoir pris en charge le commandement à la suite des Etats-Unis, ont dit les analystes.

Par ailleurs, il existe de nombreuses autres divergences en ce qui concerne la crise libyenne.

Premièrement, certains principaux acteurs de la scène internationale, tels que l’Union africaine (UA), la Russie et la Chine, ont affiché dès le début leur opposition aux frappes aériennes occidentales contre la Libye.

Le chef de la Ligue arabe Amr Moussa, qui a critiqué les frappes aériennes, n’a pas participé à la conférence et y a seulement envoyé son adjoint.

Le président de la Commission de l’UA Jean Ping, que l’on s’attendait à voir présent à la conférence, ne s’est pas déplacé non plus.

Jean Ping a dit à plusieurs reprises que l’UA s’opposait à toute intervention militaire extérieure en Libye, et a exprimé son mécontentement à l’égard des forces occidentales pour ne pas avoir suffisamment consulté l’UA avant de lancer l’opération militaire.

La Russie a demandé aux forces de la coalition de cesser le feu immédiatement.

La Chine a également exprimé son opposition aux frappes militaires contre la Libye.

Deuxièmement, il existe des divergences même entre les participants à la conférence de Londres, qui a été organisée à la hâte.

La Turquie, pays membre de l’OTAN, souligne que la résolution 1973 sur la Libye adoptée le 17 mars par l’ONU a établi un cadre clair, et que toute action qui va au-delà de ce cadre est « illégale ».

De son côté, l’Allemagne, une puissance occidentale traditionnelle qui est également membre de l’OTAN, a refusé de prendre part à l’opération militaire. Elle s’est abstenue lors du vote sur la résolution de l’ONU concernant la Libye.

Troisièmement, les pays participant à l’opération militaire font face à des pressions croissantes de la part de leur population.

Selon une nouvelle enquête menée par l’institut de sondage britannique ComRes, 47% des Britanniques interrogés estiment que le gouvernement a commis une erreur en engageant les forces britanniques dans des actions en Libye, et 71% des sondés s’inquiètent du fait que les actions militaires pourraient entraîner la Grande-Bretagne dans un conflit prolongé comme en Irak.

De même, la crainte de voir les Etats-Unis « entraînés dans un autre Irak » persiste aux Etats-Unis après que le président Barack Obama eut déclaré que l’OTAN prendrait officiellement le commandement intégral de l’opération militaire en Libye.

Source: xinhua

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s