Marche pour les morts de Tripoli, par Tom Mellen

 

source : Morning Star online

 traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Des centaines de citoyens libyens ont défilé lors d’une procession funéraire à Tripoli qui s’est tenue jeudi en hommage aux victimes civiles des raids aériens occidentaux.

Les fonctionnaires militaires de l’OTAN maintiennent qu’aucun civil n’a été tué depuis que la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, le Danemark et l’Italie ont lancé l’attaque aérienne samedi dernier.

Ils assurent que les « frappes chirurgicales » ont seulement touché des installations du « régime de Kadhafi ».

Mais un porte-parole du gouvernement libyen a dit que le total des victimes civiles des bombardements avoisine la centaine.

Moussa Ibrahim a déclaré : « Les aéroports de la ville sont visés. Ces aéroports sont des aéroports civils et des gens y travaillent. Comment les appelez-vous? Ce sont des civils.

Quand vous frappez une académie militaire il y a des étudiants, et quand ces étudiants meurent, ils ne sont pas des soldats, ils ne sont pas des hommes armés, des professionnels en train de combattre- ils sont des étudiants. »

Jeudi soir, des fonctionnaires du gouvernement libyen ont montré à des journalistes occidentaux sceptiques les corps de 15 victimes de la campagne de bombardements de l’OTAN contre l’hôpital central de Téhéran.

Le porte-parole de l’hôpital Ahmed Hussein a déclaré : « Ces corps sont le résultat de frappes aériennes aujourd’hui et hier, d’attaques contre des sites civils et militaires. »

Trois des corps étaient des femmes en habits civils.

Certains des morts portaient des uniformes militaires. Quelques uns étaient impossibles à reconnaître.

M. Ibrahim a affirmé que le gouvernement libyen faisait tout ce qu’il pouvait pour protéger les civils, en plein milieu d’une lutte contre une insurrection soutenue par les occidentaux.

Et il a déploré que, loin de protéger les civils comme l’affirme le mandat de l’ONU autorisant la force en Libye, les gouvernements occidentaux couvrent les rebelles par les airs.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s