Un pas en avant du docteur Fol amour vers l’Iran…. Le vote du Brésil par danielle Bleitrach

 
Brasilia, mars 25 – Le président des Etats-unis, Barack Obama, a demandé à  sa collègue Dilma Rousseff, lors de sa récente visite au Brésil, que le Brésil vote contre l’Iran, comme elle  a fini par le faire  au Conseil des Droits humains de L’ONU, a révélé un membre du gouvernement local au journal O Globo, selon ANSA.

Bon où est le problème, me direz-vous, moi aussi je voterai contre l’Iran en matière de Droit de l’homme. A la seule dufférence près que je ne le ferais pas si Obama me le demandait. Ce n’est pas pour lui faire de la peine mais parce que je me dirais que celui qui n’a toujours pas fermé Guantanamo, n’a toujours pas fermé sa soustraitance de torture de par le monde, celui qui continue à appliquer à Cuba un blocus géocidaire condamné par toutes les nations sauf les Etats-Unis et Israêl, celui qui maintient les 5 en prison, j’en passe et des maielleurs, celui-là est bien mal placé pour me donner des conseils en matière de Droits de l’homme. Et suroutje m’interrogerais : »Où veut-il exactement en venir, quel peuple veut-il encore secourir à coup de bombes ? »

Durant la rencontre le samedi 19 à Brasilia, Obama a prié     Rousseff que le « brésil soit co-auteur de la Résolution » approuvée à Genève, sur les Droits humains en Iran, a dit un haut fonctionnaire de l’exécutif brésilien. Selon sa version, la présidente a évité une réponse directe à son homologue nord-américain, avec lequel elle traitait de la situation en Libye, où le Brésil s’est opposé aux bombardements des puissances .   

Finalement le Brésil, qui s’est abstenu de voter contre l’Iran dans l’Assemblée de l’ONU en novembre 2010, a appuyé la formation d’un organisme chargé d’étudier la situation des droits humains dans ce pays. L’ambassadrice nord-américaine      Eileen Chamberlain  a félicité hier le corp diplomatique brésilien pour sa position au Conseil ,des Droits humains. « La présidente Rousseff a dmontré à quel point sa vision sur cette question était satisfaisante ».

Je le répète, s’il m’arrive d’avoir quelques doutes sur tout ce qu’on reproche à kadhafi, je n’en ai aucun sur la question des droits de l’homme en iran, mais si j’étais la présidente du brésil je me demanderais quelle connerie j’ai pu faire pour recevoir de telles félicitations de la part des Etats-unis.  

Selon des propos publiés dans les médias brésiliens, avec son vote à l’ONU, le brésil espère gagner la confiance de Washington  et un éventuel appui pour son aspiration à accéder à un siège permanent au conseil de sécurité.
L’ambassadrice Brésilienne à l’ONU,  Maria Nazareth Farani de Azevedo, a protesté hautement qu’il était faux  de penser que la position du Brésil contre l’IRAn était liée  à l’espérance d’un siège permanent au Conseil de sécurité.

Le vote brésilien repésente « un message fortd’appui au peuple iranien » a déclaré     Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix en 2003, qui avait exprimé ses critiques au Président  Luiz Lula da Silva (2003-2010), pour son rapprochement et son dialogue avec téhéran.

Cette dernière position est parfaitement compréhensible et légitime, et ceux qui souffrent dans les geoles iraniennes n’ont pas de conseil de patience à recevoir, mais la diplomatie de Lula était de celle qui justement permettait d’avancer tout en respectant la souveraineté des peuples, le dialogue qu’il proposait en face du bellicisme étasunien est le seul qui permettra d’avancer. parce que ce n’est pas seulement la répression qui bloque l’mancipation du peuple iranien, c’est le patriotisme, le fait d’être entre l’Iran et l’Afghanistan confronté à la catastrophe des invasions sous commandement Etatsunien.

Et pourtant si vous ne le voyez pas sachez que le processus de cette invasion, voir de frappe sur des sites nucléaires est en marche, l’affaire de la Libye n’est qu’une manière d’utiliser les révoltes du monde arabe pour recomposer les camps et les diriger contre l’iran ? Et après contre la Chine ? Où s’arrêtera un Empire en pleine chute face à un monde où la  crise prend des proportions multiples et de plus en plus catastrophiques.

 danielle Bleitrach

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s