Réveillez-vous je vous en prie… par Danielle Bleitrach

Apocalypse Tomorrow

Nous sommes devant une situation inédite, une transformation historique des rapports de forces au plan mondial. Et cela ne va pas dans le bon sens. Le printemps des peuples est terminé avant d’avoir commencé, une nouvelle ère sanglante s’est ouverte autour du constat de la pénurie énergétique.

L’événement du vote à l’ONU prouve que les Etats-Unis et leur alliés impérialistes ont repris les choses en main non sans cynisme .

Par quelle transaction ont-ils obtenu les trois événements essentiels de ce vote ?

1- le vote de la ligue arabe qui pour la première fois a lâché un des siens ? Alors même que le feu vert était donné aux saoudiens pour envahir militairement le Barhein et y réprimer les ouvriers qui manifestaient pacifiquement ? Il paraît assez clair que le président de la Ligue a obtenu le soutien occidental pour la reprise en main de l’Egypte avec l’armée et les frères musulmans. Il n’empêche c’est un vote historique renforcé par celui du Liban à l’ONU.

2- la simple abstention de la Chine et de la Russie. Quels sont les transactions obtenues. je parie en ce qui concerne la Chine sur le lâchage du dala¨lama… qui doit être remplacé et a démissionné.

3- l’Afrique du sud a fini par lâcher la Libye. quelle transaction est derrière.

ce qui est sûr c’est que Kadhafi n’est pas pire que Saddam Hussein et que malgré les expériences catastrophiques de l’irak et de l’Afghanistan il y a eu blanc seing. le contexte me paraît double outre les avantages « régionaux que je viens d’évoquer:

– le contexte énergétique, le problème posé par le nucléaire, la crise qui devient de plus en plus aigûe impose à tous ces gens une entente pour maîtriser ce qui devient de plus en plus difficile à contenir la révolte des peuples. ne pas oublier que le prix des aliments ne va pas cesser de croître rn particulier les céréales, la facture énergétique va peser de plus en plus lourd. ce à quoi il faut ajouter le fait que le japon va probablement devoir reprendre une part de l’épargne qu’il a consenti au monde. Toutes les conditions d’une crise économique et sociale sont réunis, les gouvernements de la planète ont décidé de serrer la vis.

– Ce qui se prépare et qui a entraîné l’adhésion de la Ligue arabe est selon moi l’assaut contre l’Iran.Ce qui se prépare et qui a entraîné l’adhésion de la Ligue arabe est selon moi l’assaut contre l’Iran. Si tel est le cas, il est évident que cette fracture sunnite- chiite va rapidement déboucher sur des tensions accrues et pas seulement au Barhein mais en Arabie saoudite même où les ouvriers chiites commencent à bouger, sans parler de la déflagration finale avec l’iran.

Par quel moyen tiendra-t-on par ailleurs la révolte des peuples devant l’impossibilité de se nourrir, de se chauffer, devant une terrible aggravation de la crise ? Il faut juguler partout la révolte là où elle est en gestation.

Voilà le contexte extraordinaire d’un vote à l’ONU qui ne l’est pas moins..

.

Alors par pitié ne me faite pas le coup de pleurnicher sur le pauvre insurgé libyen, il s’agit de tout autre chose… Prenez en conscience …

Si l’on veut un véritable débat citoyen encore faut-il savoir quels sont les ejeux réels.

10 commentaires

  1. Mauvaise conscience devant cette attaque en bande organisée ? mais il n’y a aucun membre de l’Union Africaine sur la liste des participants au sommet de paris aujourd’hui sur la Libye. La conférence a été ouverte par la france, les Etats-Unis et l’Espagne qui ont annoncé que les bombardements sur la Liby’e débuteraient dès la fin de la réunion.

    mais la chaîne arabe El arabia a annoncé que déjà des avions français avaient pris possession du cuel libyen…

    Poussons chers compatriotes un cocorico de fierté sur ce tas de fumiers…

  2. AUjourd’hui mon ami Mo nous a quitté.

    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=21745

    « Je n’ai pas peur de mourir, j’ai juste peur de perdre la bataille »

    Tout le personnage de Mo est dans cette phrase.

    Après on dira ce qu’on voudra sur cette révolution, sur les manipulations, sur l’intervention de l’Occident. Mais Mo lui était pour cette intervention, tout simplement parce qu’il ne voulait pas perdre la bataille. Il avait dit « oui à une no-fly zone, mais aucun soldat étranger sur notre sol ».

    Alors c’est bien de parler de grands principes, d’être contre toute intervention de l’Occident. On est bien d’accord sur ces principes, on sait tous pourquoi l’Occident veut intervenir.

    Mais n’est ce pas un manque de respect pour les gens courageux qui se battent sur le terrain, pour ceux qui meurent pour leur idéal de liberté ? Qu’est que vous croyez ? Ils le savent bien eux aussi pourquoi l’Occident veut intervenir, on n’a aucune leçon à leur donner. Ce serait même plutôt l’inverse…

    Qui est le mieux placé pour juger ? Ceux qui se battent sur le terrain ou ceux qui sont à 2000 km ?

    Je n’ai pas la réponse…

    Tout ce que j’ai c’est de la tristesse aujourd’hui que mon ami Mo nous a quitté.

  3. je n’ai jamais attaqué Mo ni ses compagnons, pas plus que je n’ai voulu faire de kadhafi le che Guevara du désert, je suis à plusieurs reprises intervenue pour dire ma position.

    Il n’empêche je crois que Mo et ses compagnons seront bientôt aussi desespérés d’avoir fait appel à nous que quand le parti communiste irakien s’est impliqué dans l’intervention US. C’est une erreur politique terrible…

    Tous mes coups (de gueule) je les réserve à ceux qui tentent par tous les moyens de circonscrire la révolte des peuples et s’approprier leurs richesses… La France, mon pays, son président, ses médias, ses pseudos-intellectuels sont de francs salopards…

    Et les forces capables de s’opposer à eux ont été étouffées… Quand les bombes tomberont sur la Libye je ne serai pas fière de moi.

    Danielle Bleitrach

    • Je ne vous blame pas Danielle.

      Je dis simplement qu’il est difficile de faire des choix dans ces situations. A fortiori quand on se prend des bombes sur la figure.

      Mais moi je fais confiance au peuple libyen. Ils ne sont pas dupes et ils ne se laisseront pas faire. Ce peuple du désert est capable d’attaquer les chars de Kadhafi avec ces couteaux et des fusils de chasse. Alors bon courage à ceux qui essaieront de les envahir.

      J’ai eu pas mal de contacts avec des libyens depuis que la révolution a commencé. J’ai été surpris par la sagesse et la maturité politique de ces gens. Au début ils parlaient de révolution, de nationaliser les ressources, de partager, de faire des comités de quartiers, de villes. Ils ont été très déçus par les positions de Chavez, d’autant plus qu’elles ont été déformées par les médias.

      Mais ils construisent eux mêmes leur révolution ils n’ont besoin de personne pour cela. Sauf que quand on a que des AK47 contre les chars de Kadhafi, ce n’est pas facile.

      Je pense qu’il faut les respecter et les laisser faire leurs propres choix et leurs propres erreurs.

  4. la position de Chavez aurait pourtant été la meilleure…

    Je rapelle la conclusion de la dernière réflexion de Fidel à relire ici même…

    Le roi saoudien appuie la guerre de l’OTAN en Libye, et l’OTAN appuie l’invasion saoudienne à Bahreïn. Le sang des peuples arabes coulera au plus grand profit des grosses transnationales étasuniennes ; les cours du pétrole atteindront des niveaux imprévisibles si des guerres se déclenchent dans les zones à plus forte production ; et les catastrophes nucléaires au Japon multiplient la résistance des peuples à la prolifération des centrales atomiques.

    Le gaspillage et les sociétés de consommation capitalistes à leur stade néolibéral et impérialiste mènent le monde dans une impasse, tandis que les changements climatiques et la flambée des cours des denrées alimentaires entraînent des milliards de personnes vers les pires indices de pauvreté. »

    Voilà une réalité, une contradiction que ceux qui ont décidé la guerre veulent juguler… En oubliant que nous sommes désormais dans la situation de cette centrale nucléaire dont personne ne sait très bien comment contrôler les effets et que la stratégie de ceux qui ont le pouvoir consiste à tenter d’endiguer l’explosion en faisant chauffer le combustible et en envoyant des être humains se faire iradier…

    Danielle Bleitrach

    .

    • La position de Chavez aurait été la meilleure si elle était arrivée une semaine avant. A partir du moment où Kadhafi a commencé à massacrer son peuple, c’était trop tard pour négocier quoique ce soit.

      Seulement Chavez et Castro insinuent que tout ça est faux, qu’il n’y a pas eu de massacre, que c’était monté par les médias. Sauf que cette fois c’est vrai. Ils avaient qu’à demander à Mo, il avait des preuves lui, il les avait filmées. Ou a des contacts que j’ai eu à Tripoli, 2 ont disparus depuis 2 semaines, morts ou arrêtés je ne sais pas, les 2 autres ont vu les morts dans la foule, quand on leur tirait dessus avec des mitrailleuses lourdes qui coupaient les gens en deux. J’ai vu les photos…

      Le problème est que Kadhafi est devenu fou, on ne négocie pas avec un fou sanguinaire.

      Le problème est que beaucoup de gens ont cru à l’image de révolutionnaire progressiste que Kadhafi donnait à l’extérieur. Mais demandez donc aux libyens ce qu’il en est. Moi j’ai demandé, et on m’a répondu « Kadhafi c’était un type qui pendait ses opposants en obligeant la famille à danser autour en chantant ses louanges. Ses hommes arrivaient dans un village où il y avait de la révolte, ils prenaient les leaders, et ils les pendaient sur la place. Une fois des ouvriers d’un puits de pétrole s’étaient mis en grève. Les hommes de Kadhafi les ont pendus… ». Des histoires comme ça tous les libyens vous en raconteront il suffit de demander.

      Voilà, je ne veux surtout pas faire de polémique, d’autant je suis d’accord avec à peu près tout ce que vous dites, mais je crois que sur la Libye et sur Kadhafi, on a été très mal informé, voilà tout.

  5. je ne veux pas plus polémiquer avec vous car j’estime votre travail, mais je voudrais préciser quelques points:

    je ne confonds pas la position de Chavez et celle de Fidel. Chacun sait que quand je ne suis pas d’accord avec l’un ou l’autre je le dis. Mais je crois que Chavez dans cette affaire a non seulement raisonné comme Fidel par méfiance envers les Etats-Unis mais aussi avec certaines différences qui sont liées pour moi à deux faits, le premier tient aux liens noués par Chavez au sein de l’OPEP et le rôle trés important qu’il y joue, l’audience acquise mais aussi les liens avec des gens très contestables comme le président iranien et kadhafi. Il y aussi le fait que Chavez est un progressiste sur lequel repose une bonne part du processus sud-américain mais n’a pas la bouteille et la formation politique de Fidel.

    Ce dernier je le sais de bonne source se méfie de kadhafi depuis pas mal de temps, il lui a fait défaut à plusieurs reprises. relisez ses derniers écrits, jamais il ne met en question les insurgés libyens tant que ceux-ci ne font pas appel aux Etats-Unis, là la situation change, et s’il ne les mets pas en cause, il voit plus loin.

    Jamais Fidel ne s’est lié aussi étroitement que Chavez avec le président iranien, simplement -et je partage sa position- il ne veut pas plus d’intervention étrangère en Libye qu’en iran, encore moins dans ce dernier pays.

    Donc dans cette affaire je partage la position de Fidel mais pas inconditionnellement celle de Chavez dont j’ai dit dès ma première intervention qu’un communiste ne pouvait pas partager l’idée que les ennemis de nos ennemis étaient nos amis.

    Que nous soyons mal informés tout à fait d’accord, mais je continue de penser que nous sommes aussi devant des logiques tribales et que Kadhafi a un art de rassembler la majorité des tribus que peut-être on sousestime. Benghazi est historiquement le lieu même de l’opposition tribale et monarchique proche de l’Egypte ce qui n’en fait pas pour autant à mes yeux des candidats au massacre.

    Enfin je ne crois pas que Kadhafi soit pire que Saddam Hussein. Je pourrais faire des analyses assez semblables.Le bilan de l’intervention en Irak est tel vous en conviendrez qu’aujourd’hui encore je m’opposerais à l’intervention US comme je l’ai fait à l’époque. Comme demain je m’opposerai contre toute intervention en iran alors que je n’ai aucune sympathie pour les mollahs.

    Enfin je trouve inimaginable que l’on puisse entrer en guerre sans le moindre débat du peuple français. mais là je sais que nous sommes d’accord.

    Danielle bleitrach

    • Oui nous sommes d’accord sur la plupart des points.
      je vais même vous dire mieux, je suis certain que les occidentaux ont laissé pourrir la situation exprès.

      Seulement maintenant au point où nous en sommes, l’important est que la révolution du peuple libyen gagne, que Kadhafi parte. Il y a eu trop de morts. Alors tous les moyens sont bons, tant pis. Et faisons confiance au peuple libyen pour s’en sortir. Ils sont plein de volonté, pleinement conscients et réveillés maintenant. Ils y arriveront.

      Quant à la composante tribale, je pensais comme vous au début et mes contacts m’ont détrompé. En fait ce sont les gens qui sont descendus dans la rue, les jeunes surtout. les chefs de tribus n’y sont allés qu’après, à reculons, sous la pression de leurs membres qui exigeaient qu’ils y aillent. En fait ce sont les gens qui ont poussé les tribus à s’allier et à se révolter contre Kadhafi. Je dis contre Kadhafi, pas contre la tribu de Kadhafi. A tel point que Kadhafi a été obligé de faire appel à des mercenaires, tellement toutes les tribus, tout le peuple étaient contre lui, y compris ses propres soldats.

      Par contre la composante tribale joue un rôle dans l’organisation de la guérilla. J’ai appris ça de mes contacts. Un libyen, et un arabe en général, appartient à une famille, qui appartient à un clan, qui appartient à une tribu. L’appartenance se manifeste par les jolis foulards colorés qu’ils portent tous, chaque tribu a sa couleur, un peu comme les écossais. C’est donc une société hiérarchisé où chacun sait dans quel clan et tribu il est, et à qui s’adresser pour parler aux autres membres. En tant de guérilla sa facilite les choses, c’est une organisation guerrière, héritée du temps où les tribus étaient des nomades du désert.

      Les femmes aussi ont joué un grand rôle.
      http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=21304
      Elles ont poussé les hommes à prendre les armes. Elles ont peut-être un foulard sur la tête, mais ça n’empêche pas d’avoir des idées.

  6. Quoiqu’on pense de la résistance, on nous prend réellement pour des cons… Nous peuple français…

    Une première frappe française a déjà eu lieu, vers 17h45, annonce le porte-parole de l’état-major, le colonel Thierry Burckhard. Elle a visé un véhicule militaire du régime « clairement identifié comme appartenant aux forces pro-Kadhafi », a indiqué l’état-major français.

    On nous avait dit qu’il s’agissait d’une zone d’exclusion aérienne pour interdire à l’aviation de Kadhafi de bombarder, dès 17h45 il y avait engagement militaire, l’aviation française bombardait un char ayant des hommes dedans…

    18h10 La France mobilise ses ressources. Le porte-avions nucléaire français Charles de Gaulle va appareiller dimanche de Toulon vers la Libye, annonce le porte-parole de l’état-major, le colonel Thierry Burckhard. Une vingtaine d’avions sont engagés dans l’opération.

    Monsieur dassault doit être content, enfin lui qui avait du mal à placer ces rafales va pouvoir avoir des acheteurs surtout qu’on apprend que les Emirats du Golfe et le qatar se joirnent à l’assaut…

    On nous prend vraiment pour de parfaits idiots… De toute manière depuis le début l’opération était prévue…

    Par parenthèse non seulement désormais en France on entre en guerre après un colloque singulier entre messieurs Obama, Sarkozy et cameron… Sans consultation du peuple mais il ne se trouve pas un député, pas un représentant du peuple français pour protester.

    Autre remarque, vu que l’expédition d’Afghanistan coûte au dit peuple français un million d’euros par jour, qu’il y a environ 4000 soldats français en Afghanistan (alors qu’on supprime 16.000 postes dans l’éducation nationale) est-ce qu’on pourrait au moins utiliser les dits soldat pour libérer les otages au lieu de nous seriner tous les soirs qu’ils sont prisonniers… Et on part en Libye alors qu’on est même pas capable à un million d’euros par jour de libérer deux journalistes dans une zone où la france et toutes les troupes de l’OTAN sont censées porter la civilisation…

    • Aux termes de l’alinéa 2 de l’article 35 de la Constitution, tel qu’il résulte de la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008, « Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l’étranger, au plus tard trois jours après le début de l’intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n’est suivi d’aucun vote ».

      Donc la « modernisation » de la Constitution a pour effet que Sarkozy peut déclarer la guerre à qui il veut, quand il veut, sans rien demander à personne. Comme Louis XIV !!


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s