Fidel et Raul élus délégués au 6ème Congrès du Parti

source : Granma

SANTIAGO DE CUBA.— Le commandant en chef Fidel Castro Ruz, premier secrétaire du Comité central du Parti, et le général d’armée Raul Castro Ruz, président du Conseil d’Etat et du Conseil des ministres, ont été élus délégués au 6e Congrès du Parti communiste de Cuba ce 19 février par cette province de l’est du pays qui a été témoin de leur sens élevé du sacrifice et de leur passion révolutionnaire.

Lors d’une réunion présidée par José Ramon Machado Ventura, membre du Bureau politique et premier vice-président du Conseil d’Etat et du Conseil des ministres, les 385 secrétaires généraux des cellules du Parti du district José Marti de Santiago de Cuba ont approuvé à l’unanimité et à main levée le choix du leader historique de la Révolution cubaine comme un des huit délégués qui les représenteront au Congrès, en juste reconnaissance de ses mérites indiscutables.

Au cours d’une réunion similaire, avec un taux de présence de plus de 99%, les secrétaires de cellules de la municipalité  de Segundo Frente ont aussi élu, au milieu des vivats et des acclamations, le fondateur du Deuxième front de la guerrilla et deuxième secrétaire du Comité central, Raul Castro, qui fait ainsi partie des quatre représentants de cette localité au grand rendez-vous du Parti.

Les délégations élues par les deux territoires sont formées en outre par des camarades qui travaillent dans le secteur de l’économie et dont le prestige et l’expérience leur permettra de contribuer efficacement aux analyses du Congrès qui sera centré sur la modernisation du modèle économique cubain.

Le district José Marti a élu, outre Fidel : Lazaro Fernando Exposito Canto, Manuel Belén Rodriguez, Mercedes Monzon Delis, Sara Virgen Pérez Bayard, José Manuel Pullés Arza, Iris Sanchez Aleman et Ramón Marcial Turcas Silega

Les trois autres délégués élus de Segundo Frente sont Marbelis Salazar Chaveco, Gisela Samé Paz et Emiliano Sosa de la Cruz.

Ces réunions ont aussi été l’occasion d’approuver les pré-candidats au Comité central du Parti pour chacun des deux territoires. La sélection s’appuie sur les propositions émanant des structures de base et a fait l’objet de larges consultations dans les centres de travail et cellules du Parti.

Prenant la parole au cours des réunions, Machado Ventura a souligné que ce Congrès ne ressemblera à aucun autre parce qu’il s’agira de discuter, très concrètement, de la mise en pratique des Lignes d’orientation de la politique économique et sociale du Parti et de la Révolution qui seront approuvées. Il a assuré que l’objectif fondamental de tous les travaux consiste à garantir la continuité de la Révolution et du Socialisme.

Le dirigeant a expliqué qu’après le Congrès prévu pour avril prochain, se succèderont les assemblées provinciales, en mai et juin, puis municipales, en septembre et octobre, qui devront étudier la manière de mettre en œuvre les accords du Congrès dans chaque territoire.

Machado Ventura a rappelé que le Parti se réunira à nouveau en Conférence à la fin de l’année pour analyser la vie de l’organisation et consolider son rôle dans la société.

Le dirigeant a souligné que le Parti devait adapter ses méthodes, son style de travail, ses conceptions, aux exigences des temps que nous vivons, aussi bien au plan interne qu’auprès des organisations de masse qu’il dirige.

Ce changement, a-t-il ajouté, va bien au-delà des mécanismes structurels et du personnel. Le Parti doit cesser de jouer un rôle d’administrateur et s’acquitter de ses véritables fonctions, qui consistent à contrôler l’application des mesures adoptées, à aider les organisations et à soutenir le gouvernement.

A l’issue des deux réunions, Machado Ventura, accompagné de Lazaro Exposito Canto, premier secrétaire du Parti dans la province de Santiago de Cuba, ainsi que d’autres dirigeants du Parti et du gouvernement, ont parcouru plusieurs centres médicaux dont l’hôpital rural Emilio Barcenas, la polyclinique Eduardo Mesa Llull et le cabinet de consultation du médecin de famille Soledad Güito, à 9 km de Mayari Arriba, dans le territoire de Segundo Frente. Il a insisté sur le fait qu’il s’impose de mieux organiser les services et de rationaliser l’utilisation des ressources humaines et matérielles, afin de préserver cette conquête qu’est la santé publique au niveau d’excellence qu’elle a atteint. (Odalis Riquenes Cutiño)GUANTANAMO.— « La Révolution et accompagnée par le Parti et par son peuple dans cette étape d’efforts, d’intelligence, de rationalité et d’organisation. Notre processus est solide et progressera parce qu’il est largement soutenu. »

C’est ce qu’a affirmé José Ramon Machado Ventura, lors de la réunion de présentation et d’élection des délégués au 6e Congrès du Parti et des pré-candidats au Comité central, qui s’est tenue ce 18 février dans la municipalité de Guantanamo.

La liste de candidats présentée à un peu plus de 900 secrétaires généraux des cellules de base a été élaborée à partir de propositions émanant des cellules. Un des principaux critères de sélection a tenu à la préparation des candidats dans le domaine de l’économie et à leur vision intégrale de la problématique économique et sociale du pays, a affirmé Denni Legra Azahares, membre du bureau provincial du Parti.

Les 16 militants élus à l’unanimité pour assister au Congrès et les 15 pré-candidats au Comité central pour la municipalité se caractérisent par leur expérience, leurs mérites et leur connaissance du thème central du Congrès, à savoir l’économie.

Les participants à la réunion se sont félicités de l’élection des camarades José Ramon Machado Ventura, et de Gladys Maria Berejano Portela, vice-présidente du Conseil d’Etat et présidente de la Cour des comptes de la République, comme délégués au Congrès pour la province de Guantanamo.

Les autres délégués sont: Alexis Gonzalez Caras, Estrella Pérez Trenzado, Osmel de la Cruz Cala, Donna Baños Guerra, Luis Antonio Torres Iribar et Luis Fernando Navarro, ainsi qu’Isbel Guilarte Reyes, Esperanza de la Candelaria Recio Socarrás, Walter Leonides Argüelles Lemoine, Enrique Delgado Cantillo, Tomas Espinel Rivero, José Verdecia Osorio, Guillermo Torres Cornell et Freddy Vega Sánchez.

(Lisván Lescaille Durand)
 

LA REVOLUTION EST ACCOMPAGNEE PAR SON PEUPLE

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s