La candidature de Jean Luc Mélenchon : une escroquerie, par André Gérin

source : Le blog d’André Gérin 

Changement de Société publie des textes importants sur le débat présidentiel interne au PCF et au « Front de Gauche ».  Il s’agit d’informer et de susciter la réflexion, et non pas de prendre parti. (Note de Marc Harpon)

Olivier Besencenot a raison de dire non à Jean-Luc Mélenchon car sa candidature est une escroquerie. Il a beau tenir un discours de séduction, il dit assumer l’héritage de Mitterrand alors qu’au contraire, nous devrions tourner la page.

Avec un discours enjôleur, plus à gauche que moi tu meurs, Jean-Luc Mélenchon égratigne à peine les années Jospin qui ont agrandi le fossé avec les citoyens.

Il faut se rappeler qu’il était parmi les ministres comme Dominique Strauss-Khan, Laurent Fabius, Martine Aubry, Ségolène Royal, Marie-George Buffet et Jean-Claude Gayssot.

Il représente bien une filiale du parti socialiste et rêve d’une recomposition politique pour dissoudre le PCF, avec la bénédiction de ses dirigeants.

L’union de la gauche modèle 1972 est morte.

Jean-Luc Mélenchon avec Marie-George Buffet veulent quand même continuer la stratégie suicidaire qui a échoué, pour se rassembler autour et avec le parti socialiste, sans se préoccuper de la reconquête fondamentale de l’abstention populaire et du vote Front national.

A force de rêver d’un prochain maroquin ministériel, ils en oublient le printemps des peuples.

Attention à ne pas être en retard de plusieurs révolutions en France et en Europe.

8 commentaires

  1. Honte à Gérin de parler de la sorte. Un inconscient!

  2. Des faits sans aucune démonstration, cet article ne tient pas 2 secondes la route. Mélenchon a quitté le Parti Socialiste, rompu avec son orientation sociale libérale, est allé au-devant des électeurs, a gagné son siège sous un drapeau différent et se bat pour une coalition de toute l’autre gauche sans exclusive. Tout cela n’est rien pour des docteurs de la vraie foi du PCF, du NPA et de LO ! Ils sont bien au dessus de ça ! Mais qu’est ce que le Programme partagé ? Allo ? Ouh ouh y a quelqu’un ? Non, c’est bien ce qu’il me semble, juste casser pour se faire mousser. Et d’ailleurs Besancenot et le NPA viennent juste de terminer leur 2 eme congrès, résultat: 7 membres de la direction s’en vont rejoindre le front de gauche comme Christian Piquet jadis le fit en 2009. Si le NPA s’était rallié au Fdg aux dernières européennes ni Marine Le Pen ni son père n’auraient été députés européens ! Le problème n’est pas Melenchon, le probleme c’est qu’aussi au PCF certain sont contre l’unité de l’autre gauche et trouve toute sorte de prétextes pour le remettre en cause, petits hommes politiques qu’ils sont. Et Melenchon, Buffet, André, Piquet et tant d’autres qui n’en ont rien à faire des pisse-vinaigres, sont en train de créer un espoir, une force qui passera devant le candidat du PS au 1er tour de 2012. Avec le Front de Gauche et peut-être sans André Gérin, c’est pas grave y a de la place pour lui chez les sectaires du NPA et tous ces phobiques de l’unité impure.

  3. Tout à fait en phase avec mes précédents commentateurs !
    Ce n’est pas si souvent qu’un ex-Social-démocrates se ralie à la cause Progressiste en toute conscience va se battre pour « rogner » sur le capitalisme car il ne faut pas rêver encore du grand soir, c’est fini ! Jean-Luc au lieu de se lancer dans la bataille contre les injustices criardes aujourd’hui auyrait pu tranquilement restyer à dormir dans son fauteuil de Sénateur ! Et sûrement un Homme courageux Jean-Luc car pour les quitter au PS. il faut l’être car dans leur Direction il y a suffisamment d’individus prêts a demander des comptes ! Mais il est vrai que leur argumentaire est usé et ils ne sont pas prêts a revoir leur copie . On se rappelle la citation de Léon Blum « Nous sommes les gérants loyaux du capitalisme! » Qui peut p’enser une seconde qu’ils en ont changé. Partout où nous voyons leurs amis au pouvoir on gère la crise comme on peut mais surtoput pas en s’attaquant aux riches !!!

    • tout a fait en phase avec Gérin , sur la candidature de Mélenchon . n’en déplaise a ceux qui ne jurent que par le FDG . quoi qu’ils en disent Mélenchon reste un social démocrate , même si il joue les illusionnistes . quand a la notion de progressistes qui rogneraient sur le capitalisme tout un programme que je ne partage pas , car l’expérience a montré ou ça mène . je préfère encore rêver au grand soir , avec une orientation politique concrète qui aille dans le sens de la perspective de la rupture avec le capitalisme . il est clair que les composantes politiques du FDG ne veulent pas de cela . préférant la gestion du système par le moindre mal , encore faut-il avoir l’honnêteté de le dire clairement au lieu de jouer les gauchistes sociaux démocrates . dans le rôle Mélenchon remplace dignement Chevènement . sam 82 .

  4. Sam82:

    Mélenchon Social-Démocrate ?
    Faux complètement.

    Mélenchon est républicain, socialiste et adepte de la planification écologique.

    Le reste de ton message n’est que du vent à la Guérin, un amalgame qui ne démontre qu’une chose, un sectarisme de posture à la sauce du faux procès.

    • N’en déplaise à certains je pense que la stratégie du Front de Gauche est mortifère pour le Parti Communiste Français, qu’avons nous à faire de cette élection présidentielle et de faire la part belle à un candidat qui retourne sa veste quand le vent tourne. Chers camarades je n’oublierais jamais qu’il a été un fervent défenseur de l’europe capitaliste et qu’il a appelé a voté oui pour le traité de maastricht. Mélanchon est bien une succursale du PS et dès que le vent retournera nous aurons des milliers de communistes et non communistes déçus. La parti communiste français n’a pas à rougir de son passé c’est pourquoi je soutiens une candidature du parti communiste français peu importe que ce soit André Chassaigne, André Gérin ou Maxime Gremetz. Il est essentiel que le Parti Communiste reprenne la main avec les masses les plus fragiles de notre société. C’est bien quand le PCF était fort que nous avons engrangé toutes les avancées sociales inimaginables dans un pays capitaliste comme la France. On ne refait pas l’histoire mais je pense que l’histoire n’est pas finie et que tous les espoirs sont permis pour le peuple si nous les organisons dans le parti communiste qui bien sur doit balayer les opportunistes qui sont à sa direction et que les communistes du monde du travail reprennent la main dans ses plus hautes instances.

      Attention à ce que ce site ne devienne pas un Bellaciao bis où certains ne respecte pas le débat avec des propos peu respectueux envers ceux qui ne pensent pas comme eux.

    • Mélenchon social démocrate ? faux complètement .

      encore faut-il le démontrer . vu son parcours politique tu vas avoir du mal a moins de nier l’évidence . quand a la marque républicaine de Mélenchon , que ce soit la droite , les sociaux démocrates ,y compris les communistes tous sont républicains . sauf qu’en tant que communiste je ne me satisfait pas du capitalisme , je le combat pour le remplacer et aller vers le socialisme . pour en terminer juste une citation de Lénine , je ne sais plus a quelle occasion d’ailleurs , mais que je considère pour ma part d’une actualité brulante . ( les hommes ont toujours été et seront toujours en politique les dupes naïves des autres et d’eux mêmes , tant qu’ils n’auront pas appris derrière les phrases , les déclarations , et les promesses morales ,religieuses, politiques et sociales a discerner les intérêts de telle ou telle classe . ) . sam 82 .

  5. @sam 82

    Ah mais oui c’est ca, le discours contient une stratégie cachée c’est bien connu, des hommes politiques sincères ca n’existe pas, MDR !

    Mélenchon est Républicain, Socialiste et pour la planification écologique.

    Ici une video pour le sujet « social-démocrate ». La réponse à vos sottises est dans les premières secondes => http://t.co/WfKbliV

    @Christine

    Le FDG mortifère pour le PCF, MDR ! En quoi est-ce mortifère d’augmenter son pourcentage à un score électoral ? Le but c’est de perdre c’est ca ? Ok !

    Oui Mélenchon a voté Maastricht MAIS Mélenchon a voté NON au TCE en 2005 qui reprenait TOUS LES ANCIENS TRAITéS ! C’est pour moi fondamental. Le nier et revenir sans cesse avec l’argument de Maastricht est tout simplement malhonnête et manquer de culture politique.

    Dire que Mélenchon est la succursale du PS est stupide et faux, cela est clairement démontrer par la création du Parti de Gauche. Il a rompu avec son ancienne famille, gagné sa place de député européen sous la bannière du Front de Gauche et continue de rechercher à ressembler toute l’autre gauche sans exclusive.

    Certains disent que JLM va faire une OPA sur le PCF, mais MDR ! Le parti de JLM fait 8000 adhérents tout mouillé et a une dizaine d’élus quand le PCF a 100.000 membres et plus de 1000 élus, faut vraiment être bête pour penser que JLM va avaler le PCF. Il y a plus de chance de voir se passer l’inverse à la vue de la taille de chacune des parties.

    La présidentielle est une tête à claque pour la gauche de gauche. On sait tous que si une majorité au parlement se dégageait aux législatives, ce mode électoral serait mis à la poubelle et remplacé par un autre ou la personnification du pouvoir ne serait plus à l’ordre du jour.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s