Rencontre du Parti Communiste Vietnamien, par W.T. Whitney Jr

 

source : People Weekly World, 9/02/2011

Traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Le but du Onzième Congrès du Parti Communiste Vietnamien était d’ »améliorer la capacité de direction du Parti et sa combativité, de promouvoir la synergie nationale, de dynamiser l’intégralité du processus de de rénovation (doi moi), de mettre en place les fondamentaux pour que le Vietnam deviennent d’ici à 2020 un pays industriel orienté vers la modernité ».

La réunion tenue à Hanoi du 12 au 20 janvier a peu attiré de couverture médiatique étasunienne, ce qui n’est pas peu ironique étant donné l’intérêt quasi-obsessionnel des États-Unis il y a quelques décennies, quand des millions de personnes sont mortes, quand la société des étasunienne s’est fracturée, et quand les ressources et l’armement avancé d’une nation riche se sont tournés contre une nation de pauvres paysans.

Tous les cinq ans, le Congrès du PCV choisit les dirigeants du Parti et détermine les buts nationaux de court et de long terme. Cette fois, 1377 délégués ont participé, représentant 3,6 millions de membres du PCV, organisés en 54 000 cellules militantes. Des dirigeants à la retraite et des invités étrangers ont assisté aux débats. Un Comité Central nouvellement élu, qui se réunit deux fois par an, a remplacé un tiers des 17 membres du Bureau Politique par de jeunes membres.

Le Secrétaire Général sur le départ Nong Due Manh a parlé aux délégués de «l ‘aspiration de la nation à établir la base économique du socialisme avec une superstructure politique, idéologique et culturelle orientée vers la construction d’une nation prospère ». Insistant sur l’éducation scientifique et technique, il a appelé de ses voeux une « économie de marché orientée vers le socialisme » avec un « sens élevé de l’indépendance et de l’autosuffisance. »

Des documents soumis au Congrès incorporaient une «Une plate-forme avant projet sur la Construction Nationale dans la Période de Transition vers le Socialisme », une proposition de « Stratégie de Développement Socio-Economique pour 2011-2020 » et un rapport « passant en revue la direction et l’orientation du dixième Comité Central du Parti ».

D’après des sources officielles d’information, la discussion a porté sur « le processus révolutionnaire vietnamien » et « les orientations fondamentales dans le processus de la construction socialiste ». Des délégués ont « évalué les accomplissements, les échecs, les faiblesses, les raisons et les leçons » qui se dégagent des stratégies antérieures. Ils ont parlé des « orientations concernant la construction du Parti en termes de formation idéologique, de vertu, d’éthique [et] d’amélioration de la qualité des membres du Parti. »

Pour le Président du Bureau Politique Nguyen Minh Triet, qui a ouvert le Congrès, celui-ci était un « moment particulièrement crucial » , notamment parce qu’il marquait le vingt-cinquième anniversaire du « doi moi », encore appelé rénovation. Ce programme complet de changements politiques et économiques a permis au Vitenam socialiste de rejoindre les réseaux financiers et économiques internationaux, orientés vers le capitalisme. Le bilan et la réévaluation étaient nécessaires, a-t-il dit.

L’analyste Alberto Cruz a fait référence à l’actuelle détermination vietnamienne pour ce qui est du maintien du « bien-être social », fournir du travail à travers des partenariats public-privé avec des compagnies étrangères, et « protéger la population par des lignes de crédit pour des petites et moyennes entreprises ».

En dépit de la crise économique mondiale, le taux de croissance du pays, maintenu sur les dernières années à une moyenne de 7,2%, n’est tombé qu’à 3,7%. A l’opposé, le taux de croissance de la Malaisie est tombé à 1,37% et les taux de croissance des États-Unis et de la zone euro ont chuté respectivement à 2,19% et 2,24%. En dix ans, le PIB et les exportations du Vietnam ont été multipliés respectivement par 3,5 et 5. La durée moyenne de scolarisation a augmenté de deux années depuis 1990. Depuis 1970, l’espérance de vie a augmenté de 26 ans. Le revenu par tête a triplé en dix ans. La pauvreté extrême est tombée de 37,4% en 1998 à 10% l’an dernier. Les dirigeants du PCV tentent d’arbitrer entre les besoins de financement pour des larges projets de construction d’infrastructures et le soutien aux programmes sociaux, énergétiques, et de communication, qui suscitent aussi la controverse.

Le Vietnam a bien sûr des problèmes, parmi lesquelles les inégalités croissantes, en dépit de la chute de la pauvreté, la corruption, les prix élevés de la nourriture et un sérieux déficit commercial. Il y a eu des controverses concernant la politique à mener concernant les mines de bauxite chinoises et la gestion de l’activité portuaire d’Etat. Certains ont suggéré que les politiques économiques du « socialisme de marché » ont conduit à une diminution de l’intérêt des jeunes pour les enseignements marxistes. Toutefois, malgré ces difficultés, le Congrès s’est achevé sur une note d’optimisme.

Le Premier Ministre Nguyen Tran Dung a été maintenu à son poste, bien que l’Assemblée Nationale doive encore approuver ce choix en mai. Parmi les nouvelles têtes au sein de la direction nationale, il y a le Secrétaire Général du PCV, Nguyen Phu Trong, l’ancien président de l’Assemblée Nationale, qui a fait partie des artisans du rejet par l’Assemblée d’une proposition de ligne ferroviaire conçue par les japonais pour relier Hanoi à Ho Chi Minh Ville. Nguyen Trong Sang a été désigné comme président du pays. Le président et le secrétaire général sortants se retirent pour des raisons liées à leur âge et à leur santé.

Le leader de l’indépendance, Ho Chi Minh, honoré au Congrès du PCV, a fait il y a longtemps une réflexion sur les batailles perdues et les buts non atteints : « Si vous ne pouvez pas le faire parce qu’il y a trop peu de gens, laissez-en vous rejoindre en grand nombre. Si vous ne pouvez pas l’achever avec la génération présente, la prochaine pourra le terminer. » Le temps et la persévérance auront le dernier mot, disait-il.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s