Une petite colle…

Je trouve le texte qui suit trop fumeux « scientifiquement » et odieux politiquement pour mériter d’être recopié à la main. Je scanne donc la double page du ramassis d’approximations racistes et de falsifications fantaisistes où je l’ai trouvé. Si je le soumets aux lecteurs de Changement de Société, c’est pour une petite expérience : devinez-vous quel immonde fasciste se cache derrière ces lignes? Je vous demande de bien vouloir jouer le jeu et de ne pas chercher sur Google. Le jeu en vaut la chandelle, vous verrez. Pour agrandir le document, cliquez simplement dessus. (Note de March Harpon)

Publicités

17 commentaires

  1. Je ne suis pas très érudit, mais j’aurai dit du zemmour ou ce comique reconverti haineux des juifs, ha oui cela me vient Dieudonné. Mais je dis cela presqu’au pif. Bonne soirée.

  2. Je sèche également (du reste, les moteurs de recherche ne m’ont pas aidé), mais il doit s’agir d’un Africain, puisqu’il y est question de « notre patrie » à propos du continent africain. De plus, le nom de Vorster nous renvoie plutôt du côté des années 1970.

    D’autre part, il m’a semblé que ces deux seules pages pouvaient se lire comme une dénonciation du racisme et des antagonismes sur base ethnique, et comme une condamnation de leur exploitation à des buts politiques et économiques. Or, à en juger par votre commentaire («immonde fasciste»), l’auteur veut au contraire faire de ces antagonismes des principes d’organisation politique ― ce qui est immonde effectivement.

  3. Ce n’est pas BHL tout de même ?

  4. Le personnage en question s’est crû et s’est tenu pour antiraciste, mais, après une bonne décennie, je reviens à ses textes pour « régler mes comptes avec ma conscience philosophique d’autrefois » (bien que l’énergumène ne soit pas philosophe…Notez bien qu’il précise que la cohabitation n’est possible que dans un « Etat véritablement socialiste », l’adverbe étant lourd d’interprétations possibles…D’ailleurs, à l’époque où écrit cet auteur, il y avait encore des Etats socialistes : la précision, « véritablement » vient donc signifier qu’il ne tient pas ces Etats pour d’authentiques Etats socialistes…Autrement dit, son propos est d’affirmer que sauf dans un Etat hypothétique, la cohabitation entre les « races » est impossible…

  5. D’autre part, cet auteur explique que les lois du « matérialisme historique » ne s’appliquent que si la guerre des races a homogénéisé la population…Cela revient à dire que les lois du matérialisme historique ne s’appliquent pas dans notre UErope contemporaine par exemple…

  6. Alain soral ?

  7. george marchais ?

    • Trop “moderne” pour être la traduction de Mein Kampf…
      Jean d’Ormesson ? Alain Minc ?
      Aucune chance de deviner : je n’ai pas cette culture-là, mais c’est effrayant de se dire qu’il s’est trouvé un éditeur pour ce genre d’immondice : pas une phrase sans au moins une énormité.
      Le grand frère du “choc des civilisations” (Samuel Huntington) ?

  8. En trichant, comme tout le monde, c’est à dire en googlant un peu, je suis tombé sur un certain Cheikh Anta Diop qui semble être une sommité sénégalaise, opposant à Senghor, et que je ne connaissais pas, ce qui n’a rien d’étonnant tant je suis tout le contraire d’un érudit!

    L’homme était semble-t-il un fervent partisan d’une fédération panafricaine, et, en tant qu’égyptologue, il se serait acharné à démontrer que toute civilisation serait due aux noirs.

    Il aurait donc eu tendance à répondre à l’arrogance blanche par une contre-arrogance noire, si j’ai bien compris, ce dont je ne suis pas sûr…

    Ça pourrait coller avec l’extrait publié ici.

  9. La révélation de la solution est fixée à quelle date ?

    • La réponse a été donnée…Il s’agit de Cheikh Anta Diop…Des articles viendront au sujet de cet énergumène…

      • Petit ajout : si vous voulez connaître quelque chose sur cet urluberlu, il vaut mieux aller à une conférence de la Nouvelle Extrême Droite des Kémi Séba et autres que de lire l’article Wikipedia, qui donne de Diop l’image d’un innocent savant dont les thèses seraient aujourd’hui admises par toute la communauté scientifique…

  10. Pour une fois que je gagne à un jeu de (presque) hasard!!!!

    Qu’est-ce qu’on gagnait? En général, je gagne à être méconnu! C’est encore le cas cette fois, je suppose.

    NB: Il y a un moment que je n’étais pas venu sur ce site et je vois que « socio 13 » a changé de portrait.

    Le bonjour à l’ancienne titulaire du pseudo!

  11. Voici le lien vers un article sur ces questions : « Une des sources de Kémi Séba : Cheikh Anta Diop, un crypto-fasciste méconnu ».

    https://socio13.wordpress.com/2010/11/01/une-des-sources-de-kemi-seba-cheikh-anta-diop-un-crypto-fasciste-meconnu-12-par-marc-harpon/

    Je transmettrait tes salutations à Danielle la prochaine fois que je l’aurai au bout du fil, mais je pense pouvoir supposer qu’elle sera passée sur le blog d’ici là…

    Amitiés

    Marc Harpon

  12. oui je passe pour voir le blog, et je dois dire que j’ai du mal à tout lire, Marc est vraiment extraordinaire ainsi que tous les amis qui lui apportent aliment et réflexion, je pense en particulier à maurice et Gilbert…
    Un mot sur Cheik anta Diop, je crois qu’il faut distinguer la manière dont certains s’en emparent aujourd’hui et la période dans laquelle il écrit… Il faut contextualiser… Il illustre assez bien nos difficultés à comprendre les enjeux politiques en Afrique au temps de la décolonisation… En outre, je me demande comment nos amis Sénégalais qui ont baptisé de son nom la grande université de Dakar apprécient aujourd’hui son travail. Au Sénégal la politique est une passion nationale, et Cheikh anta Diop outre son métier de chercheur en physique et en Anthropologie (qui trop embrasse) était l’aversaire officiel de Senghor, le refus d’un parti unique, est-ce bien ?
    J’ai eu le bonheur d’être hébergée par cette université et je me souviens des débats passionnés que nous avions avec mon ami Semou pathé Gueye à la caféteria de cette université sur des phénomènes comme la sorcellerie ou l’Ecole de francfort..; Semou était un communiste, il est resté jusqu’à sa mort et il m’expliqaut que je n’étais pas marxiste mais cartésienne…
    Personnellement Cheikh Anta Diop et ses thèses sur l’Egypte ne m’ont jamais convaincue.. peut-être parce qu’il me semblait que l’apport de l’Afrique en particulier à l’art n’avait pas besoin de s’inventer des ancêtres mythiques du côté de la méditerrannée… Je ne crois pas plus à une culture nègre, à une science nègre, qu’à une science ou une culture juive ou allemande… Quand on commence à aller vers ce genre de chose ça finit par un gigantesque autofafé devant l’université de berlin où l’on brule Marx, freud, Heine, Eistein mais aussi jack London et tant d’autres..; Mais mon ami Semou me disait « toi on ne peut pas dire que tu sois raciste, tu ne vois même pas les différences.. Oui je m’en flatte, c’est un vrai bonheur, encore que ces derniers temps dans ce domaine je ressemblerais plutôt au type qui se prend pour un os à moelle, dès qu’il voit un chien il hurle de peur… Il se soigne, fait des années d’analyse et il est enfin guéri, à ce moment un chien passe, il hurle, un ami lui dit « je te croyais guéri, je croyais que tu ne te prenais plus pour un os! » « Oui répond le gars, moi je sais que je ne suis pas un os, mais est-ce que le chien le sait! » Je trouve qu’il y a beaucoup de chiens ces derniers temps qui ignorent que les êtres humains ne sont pas des os…
    Bref merci Marc de temps nous apporter à tous, mais je voudrais que tu travailles aussi pour tes propres recherches, je sais mieux que quiconque combien un blog vous bouffe et vous empêche de travailler pour vous mêmes. Travaille pour ça aussi, on a besoin de gens comme toi.
    Danielle Bleitrach
    PS j’ai déjà écrit 150 pages sur mon oeuvre immortelle du moment sur le cinéma… Et je suis heureuse, j’ai fait le meilleur choix que je pouvais faire grâce à Marc.

  13. Merci de ta confiance Danielle…Je n’ignore pas que le contexte de l’eouvre de Diop l’explique en large partie…En fait, je crois que, du fait de ce contexte, il se pose les mauvaises questions, qui conduisent à la récupération actuelle de Diop…Peut-être suis-je un peu trop sévère parce que, en relisant Diop et en écrivant dessus, je « règle mes comptes avec ma conscience [politique] d’autrefois »…Le choix entre Diop et Fanon, j’ai dû le faire et le vivre en première personne…Courage dans ton travail…A très vite Danielle…Amitiés, Marc.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s