Le fabriquant taiwanais de IPhone engage 2000 psychologues pour freiner la vague de suicides

Les professionnels seront mieux payés que les travailleurs de l’entreprise, qui fabrique aussi pour Microsoft et Nitendo. Cette nouvelle de l’agence de presse EFE de Pekin, témoigne comme nous l’avons souligné dans notre article sur les conditions de travail en Chine, non seulement de la dureté et du « vide social » des grandes fabriques en Chine, mais également du fait que ce sont les firmes étrangères (ici pas tout à fait étrangère puisque taiwanaise) qui imposent ces conditions en exerçant un chantage à la délocalisation contre le gouvernement qui voudrait imposer le respect de la législation du travail, et ses améliorations.  La Chine et les Chinois ont été utilisés sans pitié par les transnationales pour accroître leurs profits, la Chine s’est développé à ce prix là, mais quand le capitalisme veut jouer les vertus en dénonçant la Chine, il est mal venu de le faire. Là bas comme ailleurs il est sans pitié et sans espérance, un passeport pour l’enfer. traduction et note de danielle Bleitrach pour changement de société

Le géant taiwanés Foxconn, qui fabrique l’iPhone d’Apple et d’autres icones des appareils technologiques utilisés dans le monde entier, a décidé d’engager 2.000 psychiatres et conseillers psychologiques pour essayer d’arrêter la vague de suicides dans les fabriques chinoises de l’entreprise, a informé aujourd’hui la presse locale.

Selon le journal South China Morning Post, la firme a mis en place le recrutement de ces travailleurs à une foire de travail de Shenzhen, la ville où  travaillent 400.000 de 700.000 employés de Foxconn et où 10 tentatives de suicide se sont produites, avec huit décès. Le dernier suicide a été le vendredi passé, quand un employé de 21 ans a sauté au vide depuis la terrasse d’une tour dans les installations de l’entreprise dans Shenzhen.

Aux nouveaux psychiatres il est offert un salaire annuel entre 25.000 et 75.000 dollars par an, quand les travailleurs des fabriques de la firme touchent un salaire de base annuelle d’environ 1.750 dollars, comme  l’a fait remarquer le journal officiel Global Times

D’abord des rites et des moines

Le recrutement massif de psychiatres est la dernière mesure prise pour Foxconn, qui avait déjà mis en place dans ses entreprises de Shenzhen des réunions de groupe pour une aide psychologique et même avait engagé des moines pour qu’ils réalisent des rites religieux afin d’éliminer les « mauvais esprits » dans l’entreprise.

Tous les suicidés dans l’entreprise étaient  des jeunes de moins de 25 ans qui commençaient à travailler chez le géant technologique, c’est pourquoi  ces événements ont ouvert le débat sur les conditions de travail dans la compagnie et si les nouvelles générations de Chinois, plus fragiles que les précédentes, étaient préparées aux dures conditions de travail des fabriques chinoises.

Des travailleurs de la firme dans un entretien avec Global Times  ont reconnu aujourd’hui qu’il existe « un manque de compréhension et de communication entre les supérieurs et les travailleurs », et que dans les chambres à coucher les employés communiquent à peine tellement  ils sont exténués quand ils terminent la journée.

Les gardes qui frappent

Cependant, des raisons personnelles pourraient être aussi derrière la vague de suicides, qui a attiré attention des journaux nationaux et internationaux. Nan Gang, le jeune de 21 ans qui s’est lancé par la fenêtre de sa chambre à coucher le vendredi dernier, avait eu deux désillusions amoureuses dans quatre mois et il avait contracté beaucoup de dettes de jeu, pour lesquelles il subissait des menaces.

Par ailleurs, la semaine passée la télévision locale de Pékin a montré des images présumées de gardes de Foxconn dans la succursale de Pékin en train de frapper des travailleurs. Ces vidéos ont encore fait enfler  les critiques contre l’entreprise taiwanaise, une branche du conglomérat industriel Hon Hai qui est lié aussi à Sony, Amazon, Nintendo et d’autres multinationales technologiques.

Publicités

4 commentaires

  1. LE XIX éme siécle est de retour.

    Les maîtres du monde vont remettre papa Marx à la mode! et les bons slogants situs-anars-autonomes genres  » A bas le travail! » ;  » On perd sa vie à la gagner » etc… vont revenir. la jeunesse actuelle qui n’est plus jeune devrait avoir l’énérgie de refuser ce monde aussi caricaturale qu’ignoble.

    C’est un mouvement mondial en effet, on en revient à serrer la vis, le gardien est remplacé par le psychiatre; la force par les médocs! On vous l’avez bien dit: depuis la chute du mur de berlin, le capital est le roi de la terre.

  2. La contrefaçon est bien décidément une spécialité Chinoise : jusque nos suicides en entreprises ! Il va falloir protester contre ces transferts de compétences assomptionnels…

  3. bon laissons tomber le coté c est pour faire des produits pas cher et cherchons plutot comment Apple peut laisser faire sa, quelle honte !!!

    Alex

    accessoire iphone sur http://www.coque-iphone.fr/

    • « cherchons plutot comment Apple peut laisser faire sa » ou plutôt comment peut on ,nous tous, laisser faire ça.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s