la journée de la femme, pour vous ALEKA et Marie-do

 Le 8 mars est la journée de la femme, je voudrais cette année la célébrer à travers deux femmes. La première est en pleine lutte, et quelle lutte, il s’agit d’Aleka Papariga, la secrétaire générale du Parti communiste grec (KKE), photo de gauche. Voici un texte d’elle  à propos du 20ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin

La seconde est une française, une amie, une communiste aussi, qui a consacré sa vie à la Révolution cubaine, au point quand elle est morte d’offrir son corps à la science cubaine, son âme, son énergie jusqu’à son dernier souffle ont été pour cette Révolution dont elle a partagé les triomphes, les luttes et les pires difficulté, consacrant ses derniers moments à la libération des 5. Ce 8 mars je penserai à toi comme souvent, à toi Marie-Dominique Bertucioli de Radio Havane internationale . Ce qu’elles avaient en commun et que je partage : leur conviction profonde que le socialisme était l’avenir mais que si on espérait le construire sans tout donner c’était une illusion… Physiquement quand j’ai vu ce portrait d’Aleka, j’ai pensé: « On dirait Marie-do… »


« Ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain »: critiquer, apprendre et défendre l’histoire des pays socialistes au XXème siècle

Réponse aux questions du journal « La Russie ouvrière ».

Traduction par FM pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

«  En ces jours, l’impérialisme international poursuit et intensifie sa campagne destinée à falsifier la grande contribution au socialisme que nous avons connue en concentrant l’attention sur Berlin et les manifestations anticommunistes à l’occasion de la chute du Mur. Dans le même temps, les gouvernements et les partis bourgeois dans leur ensemble s’efforcent, de manière continue et coordonnée, de présenter le capitalisme comme un système éternel, un système qui garantirait la liberté et la démocratie et qui satisferait également les besoins des populations.

Dans ce cadre, nous assistons à une intensification de l’hystérie anticommuniste en Russie qui fut le lieu de naissance de la première révolution socialiste victorieuse, la Révolution d’Octobre.

L’offensive anticommuniste est lancée par ceux-là même qui caractérisaient la contre-révolution d’il y a vingt ans comme l’« événement mondial historique » qui annonçait l’avènement d’une nouvelle ère de paix, de sécurité et de prospérité. L’expérience accumulée depuis a renversé ces proclamations et fait la preuve que leur contenu était mensonger. Souvenons-nous de ce que les opportunistes du monde entier, qui continuent de soutenir que le capitalisme peut être humanisé, disaient à l’époque.

Depuis ces vingt années, bien des murs ont été érigés devant les peuples.

L’intensification de l’exploitation, les guerres injustes, la crise économique capitaliste, les restrictions des droits fondamentaux, le chômage, la pauvreté, l’extension du trafic de drogue et de la criminalité, les vagues de déplacement de population, les millions de personnes mortes de soif et de maladies, tels sont les résultats du rouleau compresseur capitaliste dont le seul dieu est le profit et non l’humain.

C’est un énorme mensonge que de prétendre que la chute du Mur de Berlin, la contre-révolution, ont uni les peuples en Europe et amené la liberté. La seule liberté amenée a été celle des impérialistes de l’OTAN, de l’Union européenne et de toutes les organisations capitalistes, la liberté de combattre les intérêts des travailleurs et des peuples dans une meilleure position, de faire passer des lois de terreur, de déployer des forces de répression.

Il a été confirmé que le socialisme du 20ème siècle, malgré ses manquements et les erreurs qui ont été commises, constituait un système économique et social supérieur. Il a prouvé sa supériorité sur le capitalisme.

Les droits des travailleurs, qui sous les conditions capitalistes ne sont que chimères, étaient une donnée du socialisme. Je fais référence au travail à temps plein garanti à tous, à la mise en place de la journée de 8 heures voire de 7 heures, à l’éducation gratuite, à l’accès aux soins pour tous, aux loisirs, à la vie décente pour les aînés, à l’accession à un haut niveau culturel, aux immenses réalisations obtenues en si peu de temps dans le domaine des sciences et des arts, à la conquête de l’espace. Je fais référence à la sécurité que pouvaient éprouver les jeunes pour leur avenir.

Plusieurs années se sont écoulées entre la fin de la deuxième guerre mondiale et 1961, l’année où le Mur a été érigé par décision de l’Etat ouvrier. Ce moment a ses explications et ses causes propres.

La frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest (qui se trouvait enclavé dans le territoire de l’Allemagne démocratique, ce dont peu de gens sont conscients aujourd’hui) a été fermée alors que les blindés de l’OTAN étaient prêts à entrer en Allemagne démocratique en direction de Berlin.

A ce moment, le ministre de la défense de l’Allemagne de l’ouest, Franz-Josef Strauss déclarait que le peuple devait se préparer à une guerre civile en Allemagne.

A ce moment, l’action de subversion et de sabotage de l’économie de l’Allemagne démocratique s’intensifiait.

C’est l’impérialisme qui a imposé la construction du Mur, le conflit entre capitalisme et socialisme.

Le socialisme au 20ème siècle, tel qu’il a été construit en URSS et dans les autres pays d’Europe de l’est, n’a pas constitué une société sans défauts. Des choix stratégiques erronés, en particulier dans les années 50 et 60, ont conduit à des conséquences destructrices pour l’Etat ouvrier.

Lors de son 18ème congrès du KKE a étudié ces erreurs et soulevé des critiques visant à contribuer au déploiement idéologique du mouvement communiste et à l’amélioration de sa lutte aujourd’hui. Dans le même temps, notre congrès a refusé de se soumettre aux exigences de la bourgeoisie qui voudrait que le KKE abandonne la défense des réalisations historiques du socialisme, qu’il « jette le bébé avec l’eau du bain » comme le font les opportunistes.

Nous appelons la classe ouvrière à rechercher la vérité sur le socialisme, à rejeter la propagande anticommuniste qui identifie le socialisme au fascisme et vise à empêcher le peuple d’arriver à de vraies conclusions.

Nous appelons la classe ouvrière à lutter avec les communistes et les couches populaires des villes et des villages, à lutter pour ce qui fait trembler les capitalistes, pour ce qui leur fait jeter les communistes en procès et interdire leur activité dans plusieurs pays, à lutter pour paver la voie qui mène au pouvoir et à l’économie populaires.

Le socialisme est la solution adéquate et nécessaire ! »
A toi Clara Zetkin…

3 commentaires

  1. Merci pour cet article. Que montre la photo en noir et blanc ?

  2. Clara Zetkin, la communiste allemande amie de Rosa Luxembourg, créatrice de la journée de la femme, celle dont Aragon parle dans les cloches de Bâle parce qu’elle défendit la paix et plus tard dénonça Hitler.
    Danielle Bleitrach

  3. Le rappel des realisations du socialisme est indéniable et vrai
    les oportunistes qui se disent de gauche voire communistes n’y pourront rien.Il faut ajouter que sans les communistes des pays socialistes les peuples du sud n’auraient pas obtenu leur indépendance (c’est un bateau Bulgare qui a déjoué le blocus de la marine nationale pour livrer aux maquisards algeriens cantonnés en Tunisie sa cargaison d’armes).les pays socialistes n’avaient pas de relations diplomatiques avec l’afrique du sud de l’apartheid contrairement aux pays occidentaux meme dirigés par des socialistes (Fabius premier ministre se dérobait à ce qui aurait du étre son devoir en disant qu’un boycot de l’Afrique du sud fraperait d’abord les noirs!).


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s