Reviens Anna Prucnal… Ma dissidence…

Je voudrais vous parler d’Anna prucnal qui vient de donner deux concerts à Paris au début de février, elle a accompagné ma vie…Ecoutez-là, vous comprendrez pourquoi… Ecoutez cette voix, cette déchirure, cette tendre violence… Je t’aime plus que ça, tu es la bienvenue… D’abord,elle est née pratiquement en même temps que moi, dans « les années fatales »… Celles que l’on n’oublie pas et dont nous fûmes sauvées par l’héroïsme des Soviétiques… Et aujourd’hui après une longue vie, une errance, je danse comme elle sur ma dissidence, je suis une enfant de Lénin…gme, une communiste sans parti…

 Son père, chirurgien d’origine paysanne, juif et tzigane, fut assassiné par les Nazis. Sa mère appartenait à la noblesse polonaise, descendante de Stanislas Leszczyński, et donc pour qui connait la Pologne, imaginer qu’une telle naissance dans les années quarante entre un juif et une noble polonaise alors que les armées nazies massacraient le ghetto de Varsovie fut possible paraît fou… Il n’y avait pas que les nazis pour s’opposer à un tel amour, la société polonaise haissait ses juifs, les nazis n’ont pas eu à enfermer dans le ghetto les juifs, ils y étaient déjà… Mes grands parents ont du fuir – à Cuba, nés polonais, ils sont morts Cubains, Cuba mon autre patrie-  Il nous est venu la haine de la Pologne marâtre plus encore que de l’Allemagne… pour mon grand père il n’y avait pas de pire injure que de m’appeler popoloska et de me dire que je ressemblais à une popoloska…
Sur ce blog, il y a l’histoire de Jebwabne et de la manière dont les voisins polonais brulèrent leurs juifs dans une grange sans que jamais l’odeur ne les gêne… On reprochait aussi aux juifs d’être des communistes, des révolutionnaires, comme Rosa Luxembourg, donc des partisans des russes bolcheviques. A Jebwabne, les villageois polonais préféraient les hordes nazis d’Hitler que les communistes soviétiques, avant d’assassiner leurs voisins juifs, ils les ont forcé à enterrer une statue de lénine que les juifs avaient érigée, en les forçant à chanter des hymnes révolutionnaires. Les Polonais ont toujours eu un patriotisme négatif, et n’ont construit la nation que par défaut, avec la haine du juif en prime…

Donc etre née à Varsovie en 1940 d’un père juif et tzigane et d’une mère de la noblesse polonaise est un destin fou, Jan Prucnal mort assassiné par les nazis,la mère élève seule ses deux filles. Après des études de piano et de chant lyrique, Anna Prucnal commence sa carrière d’actrice au Théâtre Satirique Étudiant (STS), foyer de contestation intellectuelle à Varsovie.

À vingt-deux ans elle débute au cinéma, et devient tout de suite populaire. Arrivée en France à trente ans elle entame une seconde carrière essentiellement théâtrale dont beaucoup de pièces de Bertolt Brecht. Elle travaille avec des metteurs en scène importants comme : Jorge Lavelli, Georges Wilson, Roger Planchon, Jean-Louis Barrault, Marc’O, Petrika Ionesco, Lucian Pintilie, Jacques Lassalle… Par parenthèse si l’un de vous a le moyen de me passer son disque où elle chante la mère courage de brecht (la chanson de la grande capitulation en particulier) qu’il soit béni… Elle tourne aussi dans plusieurs films dont « Sweet Movie » de Dusan Makavejev, film qui provoquera son interdiction en Pologne pendant quinze ans.

Parce que le destin de la Pologne est aussi celui d’un socialisme imposé comme un châtiment par l’ennemi de toujours les russes, le personnel politique qui se rallie est parfois héroïque mais parfois d’une grande médiocrité et les bureaucrates qui cherchent à se faire bien voir sont étouffants, stupides, le socialisme n’est pas né du pays, son imposition exaspère les servilités, transforme les résistances en réaction, en bondieuseries et on sait comment cela finit par l’exaltation de la pire des réactions qui feint de libérer les chantiers de Gdansk, avec le faux héros qu’est Lech Walesa. Aujourd’hui à Gdansk les chantiers sont pratiquement déserts, et seulement 18% de la population vote, parce qu’il n’y a même plus de communistes, les anciens bureaucrates sont devenus les chiens des Etats-Unis, et des corrompus…

Etre contestaire en Pologne et l’être non de ce bord de la réaction catholique, des gens payés par la CIA, mais en voulant rester une révolutionnaire est impossible et Anna est obligée de s’enfuir…La société dite socialiste de Pologne aurait sans doute exilé Rosa Luxembourg… Non seulement comme révolutionnaire mais comme juive, parce que la grande permanence, l’éternité de la Pologne c’est comme celle de l’Ukraine ou de la Lituanie, c’est l’antisémitisme… (1)

En 1978 elle commence une nouvelle carrière en tant que chanteuse, son récital Rêve d’Ouest-Rêve d’Est la fait connaître du grand public, d’abord à Paris au Théâtre de la Ville puis en Belgique au Théâtre Jean Vilar à Louvain-la-Neuve, où elle est accompagnée aux pianos par Oswald et Nicole d’Andrea, dans une direction artistique du belge Marc Lerchs. Elle tourne dans La Cité des Femmes de Federico Fellini en 1980. Ses spectacles font le tour du monde, et elle pourra enfin retourner à Varsovie en 1989… pour célébrer le bicentenaire de la Révolution française.

Il est trop tard, le monde s’écroule et bientôt l’on célèbre la chute du mur de berlin, la fin du communisme, ou plutôt la fin pour un temps… Celui où Anna pouvait être condamnée à la deissidence, à être une enfant de Lénin..gme, une communiste sans parti, une communiste sans patrie… Parce qu’Anna prucnal ne finit pas, pas plus que Rosa n’a été noyée dans les eaux de la Spree… Un jour une autre Pologne naîtra et Anna y aura toute sa place, et moi peut-être je pourrais me réconcilier avec la terre de mes ancêtres polonais… Aujourd’hui c’est impossdible, je hais les Polonais, leur antisémitisme vicéral, leurs bondieuseries, je les hais tous de Pidulski à Lech walesa en passant par Jean Paul II et même Chopin n’est pas mon musicien préféré, je les hais tous sauf leurs femmes, Rosa et Anna…

Je revois avant hier cette femme sur le marché d’Aix, je crois qu’elle s’appelait F, elle distribuait des tracts pour les régionales, pour le parti, j’ai eu un élan vers elle, il y avait encore des communistes… peut-être, elle m’a jeté un regard de haine et de peur, elle avait la gueule plus triste qu’un linceul… Si Danielle Bleitrach revenait au parti, elle nous gênerait pensait-elle peut-être…  et je me suis dit qu’elle allait se signer comme les bonnes soeurs, les ritualistes polonais, elle m’aurait progromée si elle avait pu… Quelle idiota… dirait Anna… Et dire qu’ils croient avoir abandonné le « stalinisme », ils ont perdu la capacité de croire, de résister comme à Stanligrad, d’une manière folle, inhumaine, épique, ils ne sont plus « staliniens », ils sont « infra » les staliniens, ils sont bigots.  Ils ont conservé le pire, les dirigeants et la bondieuserie, le conformisme et ils ont perdu la Révolution… Nous sommes les femmes des temps obscurs, chante notre nostalgie, crie Anna, hurle  notre dissidence… Nous sommes les filles de Lénin..gme, des communistes sans parti…

En 2002, elle a écrit un livre de souvenirs Moi qui suis née à Varsovie.

Anna Prucnal : écoute gratuite, téléchargement, video-clips, bio

Toute la discographie de Anna Prucnal : albums, vidéos HD, biographie, concerts. Téléchargement

Anna Prucnal – I ragazzi giu nel campo 04:43 – Il y a 1 an youtube.com
A short interview with Anna Prucnal regarding Dusan Makavejev’s « Sweet Movie » and a song from the film « I ragazzi giu nel campo », text: Pier Paolo Pasolini and D. Maraini youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.Anna Prucnal – Schumann Palace (fragment) 01:09 – Il y a 2 ans youtube.com
From the CD Dedicaces, a short and,unfortunately, not the best quality clip. A tribute to Anna! youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.Anna Prucnal Le vol arrêté , Vladimir Vissotski 04:45 – Il y a 14 jours youtube.com
Anna Prucnal Le vol arrêté , Vladimir Vissotski youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.Anna Prucnal, Reviens! 03:34 – Il y a 2 jours youtube.com
Ecoutez, Achetez, Téléchargez Anna Prucnal sur: qobuz.com La Prucnal ! Ce fameux « La » quon épingle au poitrail de ces charismatiques femmes, quelles fussent Magnani ou Callas youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.Anna Prucnal 05:01 – Il y a 1 mois youtube.com
La merveilleuse Anna Prucnal chante « Quand on n’a que l’amour » de Jacques Brel et « Élisabeth » de Jean Mailland et Francis Lai. youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.ANNA PRUCNAL – Kochankowie Z Kamiennej 01:36 – Il y a 1 an youtube.com
アンナ・プリュクナル『カミエナ通りの恋人たち』 youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.Anna Prucnal « Les années fatales » , live Chateauvallon , 01 01 88 02:53 – Il y a 7 jours youtube.com
youtube.comRegarder cette vidéo sur youtube.comCette vidéo ne peut pas être lue à partir de cet emplacement. Visionnez-la sur youtube.com.

 Anna Prucnal, Reviens! 03:34 – Il y a 2 jours youtube.com
EcoutezDB

(1) excusez-moi je ne décolère pas en pensant à ces pourritures des pays de l’est mais aussi à ces français anti-dreyfusards qui ne vallaient pas mieux et qui ont donné naissance à cette monstruosité qu’est le sionisme pour les palestiniens et pour les juifs. Je ne décolore pas parce que j’ai appris par un témoin que durant les vacances de la Noël, Dieudonné à donné un spectacle dans sa propriété de Dreux à ses « partisans », la soirée s’est terminée par la lecture sur scène de « Bagatelle pour un massacre » l’immonde texte de Céline, lu par un enseignant de mon université, un physicien…Pourquoi existe-t-il pareilles ordures qui accompagnent de leur eructations ou de leur banale médiocrité les pires errances de l’humanité ?

9 commentaires

  1. Je suis sur qu’ici sur le bassin d’Arcachon le regard aurait été autre, fraternel. Le PCF m’a quitté en 1990, j’ai pris la décision d’y revenir en 2005 – Parce je sais ce que sont les douleurs d’une construction. Si cela disparait !!!! – Je regrette souvent, que certain nous est laissé un peu seul (enfin pas tout à fait) pour affronter ceux qui veulent notre mort et qui pour le moment assume le rôle dirigeant. Je regrette souvent que mes camarades soient comme d’autres dans la délégation de pouvoir, laissant ainsi certains mener à bien leur travail de sape. En tous cas, pour ce qui me concerne, je ne me sent pas seul. Ici nous faisons front. Nous gênons, nous perturbons.
    Le salut d’un communiste à une communiste, fraternellement
    Bernard
    P.S = Je ne manque pas de lire tes textes ou ceux que tu transmet et beaucoup trouve leur place là où c’est normal qu’il soit.

  2. Il y a bien sûr l’absence de fraternité, l’hostilité mais c’est plus que ça et cela touche y compris les formes de contestation, j’ai le sentiment d’être devant un club dont les discours me sont devenus étrangers… Comment expliquer cela, au Comité central du 15 janvier, j’étais à Paris, j’ai découvert l’intervention du secrétaire de ma fédération, cet homme citait un nombre incalculazble de fois Albert Camus, sans doute parce qu’à la télé et dans le Monde, il avait lu des citations, mais il ignorait tout du dit Camus et ces citations étaient mises là pour masquer le vide abyssal d’un discours qui n’avait plus aucun enjeu réel. Se battre pour ou contre cela c’est du temps perdu, enfin je crois…
    Par contre quand j’ai reçu la prise de position sur Cuba du parti de gauche, je me suis sentie concernée et je me suis dit peut-être ces jeunes gens ont-ils raison, au moins ils agissent sans être encombrés. Je ne crois pas que le PCF ait pris une position aussi claire sur le sujet et sur d’autres…

    Il y a l’absence de fraternité, mais il y a aussi et surtout le vide et c’est à cause de ce vide, de l’absence d’enjeu, de débat que des petits carriéristes peuvent s’imposer, les militants sont pétrifiés par l’absence de perspective politique, c’est une sorte de vertige et ils ne veulent surtout pas savoir, peut-être de peur de tomber dans le vide…
    je sais que mes textes sont lus et diffusés et je vous enremercie mais malheureusement je suis consciente que je n’apporte pas cette perspective politique dont les militants auraient réellement besoin.
    Amitié à tous
    Danielle

    • Totalement d’accord sur Cuba et Chavez la position des dirigeants du PCF est tout simplement dégueulasse

  3. Je ne lis plus beaucoup l’huma, mais il me semble qu’il y a un peu de progrès sur la question… Par exemple il y a eu un bon article sur les médecibns cubains à Haïti, mais le véritable problème c’est l’absence de propositiobn du parti… Y compris contre le blocus. A ce propos Nadine Gordimer, le prix Nobel de la paix de 1991 sudafricain a déclaré aujourd’hui qu’elle demandait au président Obama la levée du blocus et de tout autre boycott, y compris la liste antiterroriste. Elle est invitée d’honneur à la foire de la Havane.
    Autre nouvelle qui vient de tomber : aux présidentielles ukrainiennes: Ianoukovitch arrive en tête (SSU)

    Le leader du Parti des régions Viktor Ianoukovitch a recueilli 49,7 des voix, l’emportant sur sa rivale, la première ministre Ioulia Timochenko (44,6%), selon les sondages effectués à la sortie des urnes par les agences d’étude de l’opinion publique FOM-Ukraine et Ukranian sociology service.

    Ce n’est pas le retour des bolchevicks mais c’est le constat de l’échec de la révolution orange totalement fomentée par l’Occident. Ioula Timochenko- qui est par ailleurs fort jolie- avait pourtant raclé les fonds de tiroirs, elle était soutenu par les fascistes nationalistes et ses meetings ressemblaient à de gigantesques messes publiques…
    Danielle bleitrach

    • Je ne suis pas trop surpris de ce résultat mais nous verrons bien ce qu’il adviendra de cette élection qui semble contrarier la bonne presse des « bobos ». 20 ans après l’effondrement de l’URSS ceux qui rêvaient sans doute d’établir au moins une sociologie majoritaire vivant mieux qu’avant au modèle occidental avec consommation à tout va, commencent à déchanter ! Cela leur permettait de dégager une majorité électorale dans le sens du capitalisme. La grande illusion du mieux vivre en régime capitaliste s’effrite et la crise économique qui n’en finit pas n’arrangeant rien, les Peuples de l’Est de l’Europe ne devraient plus tarder à s’en apercevoir ! Le bébé jeté avec l’eau sale de la baignoire comment pourront-ils aller le rechercher? Ce qu’il y a de certain, l’Europe des 27 Etats ne pourra pas refaire partout économiquement ce qui a été fait en d’autres temps, avec l’Espagne et le Portugal et même la Grèce ! Les moyens ne sont plus les mêmes et la crise inévitablement touchera plus gravement des pays plus que d’autres. C’est l’évidence, les grands argentiers du capitalisme malade de l’Europe ne peuvent plus boucher les trous financiers partout ! Les nantis privilégiés éviteront-ils à mettre la main à la poche? Comme le dit si bien la propagande réformiste : On ne peut rien leur demander, ils ne veulent pas !La parole sera aux Peuples lorsque la prise de conscience s’élèvera du « ras-le-bol » des injustices qui s’aggravent!!!

  4. Me permettrez-vous de nuancer un peu votre accusation d’antisémitisme des dirigeants communistes polonais, même si, par ailleurs, ils n’étaient pas ma tasse de thé?

    C’est une accusation portée contre tous les communistes depuis la guerre des 6 jours et la position prise par eux à l’époque. Dans le discours réactionnaire, les judéo-bolchéviques d’avant 1945 étaient devenus d’un coup des antisémito-bolchéviques (pas dans le vocabulaire, mais sur le fond).

    C’est pourquoi, étant assez mal élevé, j’ai toujours ouvertement rigolé de Willi Brandt s’agenouillant devant un monument qui n’existait pas.

    Ben oui, faut être logique! Ce ne sont quand-même pas les cathos polonais qui ont obligé les communistes à contruire un mémorial du ghetto de Varsovie! C’est plutôt l’inverse. Pour les polonais, ce monument est une mesure dictatoriale des communistes. Sauf qu’ils n’osent pas le démolir.

    Et si les communistes, même polonais, sont, comme nous le rabachent tous les bien-pensants, des antisémito-bolchéviques, ce monument n’existe pas et la photo de Brandt à genoux devant est un montage surréaliste.

    Alfred Jarry aurait peut-être conclu par « pata-CQFD »!

  5. je n’ai jamais dit que les dirigeants communistes polonais étaient particulièrement antisémites… Les Polonais, comme les Ukrainiens, le sont assez globalement… J’ignore pourquoi, la seule explication à cette haine vicérale est le poids de l’église. Je n’ai jamais donné dans ce délire sioniste qui a peu à peu consisté à transformer les communistes en antisémites, donc vos propos sont complètement faux. En revanche je crois qu’un certain nombre de dirigeants communistes ont d’autant plus aisément tourné casaque qu’ils étaient peu sincères et trés arrivistes, pas trés révolutionnaires bref… Et ils sont devenus trés pro-américains…
    Danielle Bleitrach

  6. Je vais peut-être paraître un peu lapidaire pour certains amis et camarades de ce blog, mais je crois qu’en FRANCE, en matière de carriéristes peu sincères pas très révolutionnaires – tant pis pour le pléonasme – on n’est pas mal non plus.
    Que dire de ces « dirigeants » départementaux qui ont choisi la fusion au premier tour avec le parti mygale? Le sort du communisme est en de bonnes mains… Mais comment peuvent-ils se regarder dans une glace, au réveil, sans avoir de haut le coeur?

  7. J’oubliais l’essentiel, Danielle: que cette femme est belle, très belle, sa voix, son âme!
    Magnifique. Abrazo de (Fidel) Pedrito


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s