Les ordures ne s’arrêtent pas… par Danielle Bleitrach

Bellaciao qui interdit mon nom et supprime la moindre allusion à ce blog, a publié un extrait de texte déjà ancien pour me faire dire le contraire de ce que je pense en supprimant le contexte qui était celui de l’affaire Dieudonné exhibant un déporté remettant un prix au négationiste Faurisson. Il s’agit une fois de plus de tronquer ce que je dis, de transformer ma défense sans faille du peuple palestinien en défense sioniste. les sites sionistes qui ont publié cet extrait de texte ont eu au mopins l’honneteté de dire que j’avais une position anti-Israélienne ce que ne fait même pas bellaciao.   Faire de moi une sioniste ce serait risible si ce n’était pas sinistre, tout cela parce que je dénonce l’antisémitisme comme tous les racismes. Je l’ai dis et répété pour moi la création de l’Etat d’Israêl a été une catastrophe non seulement pour les Palestiniens mais pour les juifs. Maintenant il existe et je le regrette mais la sagesse voudrait que l’on se batte pour l’application des résolutions de l’ONU et en particulier la création d’un Etat palestinien vivable. Les dirigeants israéliens actuels sont des fascistes qui savent bien que leur Etat basé sur l’apartheid et la « purification ethnique » a besoin de la guerre et de la haine. C’est pourquoi il faut penser comme Mandela et combattre tous les racismes.

Ce que j’ai dit de Bricmont je le pense, je ne sais pas s’il est antisémite, mais sa thèse consistant à tenter de supprimer une hypothétique culpabilité que l’Occident éprouverait devant la shoa pour soutenir le peuple palestinien est non seulement antisémite mais débile. Le racisme ne se divise pas et celui qui écrit « mort aux musulmans » écrit dans la foulée « mort au juif ». Il faut au contraire comme nous le faisons ici dénoncer tous les racismes et en particulier celui colonialiste de l’Etat d’Israël, sa politique marquée du sceau du crime d’apartheid. De surcroît imaginer que les dirigeants impérialistes occidentaux se sentent coupables d’un crime quelconque est stupide, ils recommenceraient bien  non seulement les camps de la mort, les massacres coloniaux, et Hiroshima si leur profit était en jeu. Par contre ceux qui se battent pour la libération des peuples et d’abord le peuple palestinien ont besoin de dénoncer le racisme consubstantiel à l’impérialisme.

le texte a été oté sur Bellaciao, ma protestation a été entendue, il est bon qu’ils soient cohérents avec eux mêmes, puisque mon nom est interdit dans Bellaciao, j’ai l’habitude puisque le journal l’humanité pratique la même censure et a été jusqu’à interdire mes livres à la cité du livre de la fête de l’humanité. Au début j’en ai souffert, cette censure immeritée me blessait et puis j’ai découvert le côté positif  de la chose, cela me libérait, j’étais merveilleusement anonyme, c’était comme si j’étais à nouveau adolescente m’engageant dans un total désintéressement. Et désormais pour rien au monde je ne voudrais de cette notoriété frelatée pour laquelle on finit par sacrifier l’essentiel. J’ai dit et répété ici que je ne voulais être publié nulle part non seulement dans Bellaciao mais dans Grand soir et tant d’autres. j’ai fait un choix de n’intervenir qu’ici et encore l’expérience prouve que cela doit être rare.

Beaucoup d’amis se demandent pourquoi je réagis aussi violement devant une bande de tarés. Il faut comprendre, j’ai toute une vie derrière moi et honnêtement je suis trés fière d’avoir conservé l’indignation et la compassion de mes vingt ans totalement intactes. Mais le moteur de tout cela est sans doute l’horreur de la seconde guerre mondiale et les échos que cette époque ne cesse d’avoir en moi. Dès que j’ai eu 15 ans le relais a été pris avec les guerres coloniales et tout cela a façonné ma manière d’être. Il y a du mauvais, les angoisses, les déchirements, mais il y a aussi du bon: rien je dis bien rien ne me semble plus important que de lutter contre l’horreur qui menace l’humanité. Parce que j’ai dépassé la question juive initiale, la guerre d’Algérie, le franquisme, pour ne citer que deux expériences dans lesquelles j’ai été concrétement engagée m’ont permis dépasser le particularisme des origines et le communisme en a été le chemin, celui d’un humanisme…

Et que les choses soient claire, je suis anti-sioniste dans une position raisonnée y compris à partir de mes origines. Qu’est-ce que le sionisme pour moi, c’est une idéologie qui manifeste de plus en plus son caractère meurtrier. Cette idéologie veut absolument constituer un Etats juif, monoethnique, monoreligieux, monoculturel, etc… Ce qui est à l’opposé » de ma conception de la nation… Et même de la politique qui est justement basée sur un dialogue des hétéréogénéités. C’est de la folie et quand je dis que c’est catastrophique pour les palestiniens mais aussi pour les juifs, je le pense, c’est le rêve de l’antisémitisme enfin réalisé, le ghetto, le parcage, la détestation universelle, etc… Et ce pseudo Etat juif a commencé à se réaliser en niant les juifs orientaux mais aussi la langue et la culture Yddish… C’est la négation de l’apport réel qu’ont pu représenter les juifs à l’humanité.

Si je m’indigne avec un total désintéressement devant toutes les injustices c’est à cause pourtant de cette expérience enfantine de l’injustice faite à la petite juive mais en comprenant que les clés de la liberté étaient universelles. Donc les ordures qui s’amusent à jouer avec ce traumatisme initial atteignent quelque chose de trés profond et de trés douloureux, en plus ce sont souvent des imbéciles et l’idée qu’il puisse exister des êtres humains aussi misérables m’est insupportable, pire que toucher un lépreux, j’en ai côtoyé pas mal au sénégal, ils ne m’ont pas répugné alors que tous ces corbeaux, ces immondes individus racistes, haineux me donnent le sentiment d’un viol de mon intégrité, je crois que c’est de l’ordre de la phobie, ils m’enlèvent le plaisir d’exister et dieu sait que je suis douée pourtant pour  le bonheur.

Je dois m’en aller…

Danielle Bleitrach

Danielle Bleitrach dénonce « les errances antisémites » du Belge
Bellaciao
Voici l’article d’un scientifique dans un colloque qui a eu lieu à Bucarest sur « expérience et mémoire« . Au-delà de cette histoire à tiroir du
Publicités

19 commentaires

  1. Mais non, laisse pas tout tomber ! On a besoin de tes réactions, on se sens moins seuls.
    Tu vois bien que toutes les ordures ne sont pas en grève !
    Alors, celles-là aussi il faut les « ramasser ».
    Cordialement.
    Michel Chauvet.

  2. Bonjour et bravo Danielle, si « les ordures ne s’arrêtent pas » il ne faut surtout pas que toi tu t’arrêtes !
    De plus nous avons besoin des informations que tu nous apportes !
    Bien à toi,
    Jean Michel Bourdillon

  3. Il y a celles et ceux qui te le disent et le répèteront sans cesse: n’arrête pas, nous avons tant besoin de toi.
    Et puis il y a les plus nombreux, sans doute, qui le pensent comme nous, mais sans le dire ni l’écrire: alors,nous souffrons, les uns et les autres, du mal qui t’est fait par une bande d’enfoirés, rien ne pourra effacer leurs trop nombreuses tares, et c’est vers nous, tes amis, tes camarades, tes frères, que tu dois te tourner, pour nous consacrer un peu de ta sagesse et de ton savoir, dont personnellement, comme tant d’autres, j’ai eu un jour – il y a qqs années – la chance de profiter, et que je ne voudrais perdre pour rien au monde.
    Tu parles d’un site affublé d’un nom odieusement usurpé qui filtre sa clientèle, un peu comme ces banques qui ferment les comptes de ses clients les plus pauvres.
    Quand au PC, à l’HUMA, dont je suis lecteur depuis 1967, aujourd’hui 95% de ses références quotidiennes sont les dirigeants du PS, et enfin et surtout Mélanchon, qui va tôt nous porter le coup de puntilla (poignard qui touche le bulbe rachidien du toro mourant, pour mettre un terme à sa souffrance)
    Y aura-t-il un soubresaut? Si oui, ce sera grâce à des êtres de ta qualité.
    Merci mille fois de continuer à déranger les tout petits petits petits connards de tout bord
    Pedrito de Marciac 32

  4. Les ordures ne t’arreteront pas !

    Enfin, moi je préfère…

  5. Barcelone 2201.2010

    Ma très chére Danielle:

    Avec les femmes je ne discute jamais, quand elles se mettent une idee dans leurs têtes c’ est un cercle ou le point de départ et d’ arrivée sont identiques.
    Selon votre opinion que je respecte, les dirigeants Israéliens, ou ces Sionistes encore plus barbares que Les Nationaux Socialistes, encore plus inhumains que que ces français lesquels internèrent au vel d’ hiv , preque un million e leurs compatriotes eux aussi français, mais juifs,en plus dont les grands pères et pères luttèrent et beaucoups d’ entre-eux tomberent sur les champs de combats, pour la grandeur et la gloire de la France laquelle j’aimerais bie savoir ou el se situe. Ces 15 milles fillettes remises aux Nationaux Socialistes par les collaborateurs Français, sous les yeux de ces très humanitaires eux aussi français- Vingt siècles de persecutions tres chrétiennes et occidentales mais anti-juives, et enfin six millions de gazés au Ziklon-B des deux sexes et tout ages. naturellement grâce a l’ impassibilité et a la couardise des occidentaux.
    Aujourd’hui,0ccident prétend creer dans la terre du peuple juif, israélite, et dirais-je hébreux ou Israélien eun État israelo-Palestinien ave Jérusalem pour capitale en plus deux drapeaux- Mais si Palestine n’a jamais existé?- malgré cela David ben Gurion proposa a Yasser Arafat un etat sur le modèle Canadien et non Belge. En réponse Arafat decida de noyer tous les yahouds.
    Ma Chère Danielle, je vous donne un conseil comme un homme de 83 ans, ne chatouillez pas ces dirigeants Israeliens, ils ont bien appris la leçon par deux fois millénaires des très humains occidentaux. Bien a vous,
    Dr.Pr.Academicien
    Prix Esculape en Sciences
    Union de la Légion d’ Or.

    Ps: Vous êtes vous demandée a quoi pouvaient-elles bien servir les ogives nucléaires israéliennes- En plus je puis vous affirmer que j’ ai été toujours opposé aux principes de la politique israélienne. mais je ne puis m’ empêcher de voir clair et d’ être juste…

  6. Comment vous expliquer?
    C’est plus grave qu’une bande d’enfoirés, c’est être sans cesse confronté à la stupidité… Je viens de laisser passer un dernier exemple: le gars qui dit chercher à être « clair et juste » et qui s’affirme académicien commence par me ranger sous des allures galantes dans le réduit des femmes c’est à dire une sous humanité ayant une pensée en cercle vicieux et dans la foulée il pontifie et nous déroule le plus beau raisonnement en cercle vicieux gangrené d’obsessions.
    Et il n’est pas le seul… Non seulement ce blog ne cesse de me confronter à ce genre d’obesessionnels dans l’errance mais je les trouve trés representatifs de la folie humaine telle qu’elle s’exhibe au quotidien dans les médias. Cette arrogance, cette ignorance massive, cette conviction d’appartenir à une élite qui a tous les droits… Il n’y a pas que le docteur machin chose qui en témoigne et avec le même esprit de supériorité.
    Par exemple il n’a aucun doute sur le fait que la Palestine n’a jamais existé et que leur territoire sur lequel ils vivent a toujours été une « terre juive », ce qui ressemble furieusement à l’idée de terre chrétienne au nom de laquelle on lui a pourri la vie durant des millénaires… tout cela à cause d’un mythe biblique, un refus de l’histoire réelle au nom d’un fantasme identitaire et religieux comme Himmler croyait que le peuple aryen – qui avait des cheveux blonds et des yeux bleus- se trouvait au Tibet…
    Et la boucle est bouclée quand l’on considère que ce qui donne corps à tous ces fantasmes meurtriers c’est le malheur d’un peuple, celui millénaire des juifs, mais plus immédiatement la guerre de 14-18, cette boucherie impérialiste et la manière dont on a humilié les Allemands.Mais cela c’est l’Histoire , celle qui permet à tous les peuples de reconstruire des faits et de dépasser les fantasmes, reprendre le traumatisme initial pour aboutir à une soclution politique.
    Oui mais on interdit l’Histoire pour mieux dominer les peuples. Résultat il y a un autre crétin pontifiant comme Bricmont qui propose que l’on oublie le malheur intial, le crime contre l’humanité, il va dans le sens de l’extrême-droite et il se croît trés progressiste, trésq juste… et il est propablement convaincu que c’est là la solution pour le peuple palestinien. En plus je ne sais même pas s’il est antisémite, je crois que son problème c’est d’être Chomsky et d’acquérir à n’importe quel prix une petite audience sur internet…..
    Bref c’est la danse macabre sur le plan intellectuel.. Il suffit de remettre le nez sur internet pour avoir le sentiment d’être entraînés, c’est un outil pratique et en même temps cette histoire de fou… Illustrée par les forums…
    Je vous assure que hors internet, les gens sont sceptiques, désabusés mais nettement moins fous… Hier j’ai déjeuné avec mes collègues de la fac, ils rigolaient en disant « c’est la reconstitution d’une cellule détruite », je leur ai dit « pourquoi on la reconstruirait pas ? » Ils ont secoué la tête « cela ne sert à rien, le parti est fichu!!! On a un travail fou!! » Ca ne fait rien nous étions vraiment heureux d’être ensemble…

    J’en ai marre, parce que derrière ces pensées caricaturales il y a non seulement tout un système de propagande médiatique mais toute la haine, l’envie du monde, chacun pour soi et abattons celui qui combat à vos côtés puisqu’il vous fait de l’ombre. On est en train de créer l’enfer sur la terre…
    Danielle Bleitrach

  7. Je ne suis pas au courant du débat que tu as eu avec le site de Bellaciao… mais le point de vue que je lis ici me semble bien fondé et je ne comprends pas pourquoi on refuse de te publier et même de te mentionner…

    Moi j’ai mis ton site dans ma liste et je trouve que tu publies des textes intéressants et je ne me gênerai pas pour publier des textes de ton site…

    Chez nous au Québec nous avons un ancien membre du PCO ex «-Parti communiste ouvrier » qui aujourd’hui est le grand PDG d’un journal qui a mis ses employés en lock-out depuis un an… Tout ça pour dire qu’il arrive que des pseudo révolutionnaires se transforment en bons capitalistes… Peut-être qu’il existe chez Bellacio des gens de mauvaise foi!!!

  8. Cher Serge adam, je me moque de bellaciao comme de ma première chaussette, et tous ces gens ont fini par m’aider à comprendre où j’étais heureuse et même efficace politiquement… L’ennui c’est ce blog, d’un côté parfois il aide à poser les problèmes et de l’autre dès qu’il dépasse les deux mille personnes par jour, j’hérite d’un rammassis d’histoires qui m’encombrent… Et qui me paraissent illustratives de la stupidité humaine et de l’autodestruction vers laquelle on nous mène…
    Amitiés à toi et à vous tous…
    Danielle

  9. Tu as tout notre soutien Danielle…

    Toute la boue remuée par le pseudo collectif « bellaciao » ne doit pas t’atteindre !

    Toutes les personnes sérieuses savent ce qu’il faut penser d’eux…

    Ce site est méprisable (je pèse mes mots) car il déforme, insulte, colporte des rumeurs et a une attitude lamentable vis à vis des internautes !

    Ils sont la caricatures de ce qu’ils prétendent dénoncer !

    Amitiés sincères et solidaires chère Danielle !

    Michel

  10. Post Scriptum :

    j’allais oublier…

    A LIRE pour voir ce dont est capable ce pseudo « collectif bellaciao » :

    http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2010/01/20/journee-services-publics-bellaciao-censure.html

    relayé par…

    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=10202&rech=16804

  11. J’ai beaucoup réflechi à mon attitude devant ces « cafards », je me suis revue à Cuba devant un énorme cafard rouge, je hurlais d’horreur. Mon copain cubain qui est un homme de guerre depuis son plus jeune âge m’a engueulé: « arrête cette crise d’hystérie! Qu’est-ce que tu dirais si c’était un yankee avec une mitraillette? » je lui ai répondu que je préférais un yankee avec sa mitraillette… Et puis j’ai pensé que c’était sans doute inexact. Les fois où j’ai risqué gros, par exemple dans l’Espagne franquiste, j’étais totalement inconsciente… Et je n’ai jamais été inquiétée… Il y a eu d’autres expériences par exemple à Haïti ou ailleurs, tout bien réflechi je préférais les cafards…
    Donc il faut que je maîtrise ma relation à cette bande de salopards visqueux et débiles. Il ne faut pas qu’ils m’imposent leurs diktats.
    Autre chose est ma disponibilité pour l’essentiel, à partir de lundi je reprends les études de chinois, ce qui me laisse moins de disponibilité… Alors je ferai selon ce qui me semble utile. Et je tenterai de maîtriser mon comportement hystérique devant les cafards. C’est possible puisque lors de mon dernier voyage à Ghardaïa j’ai dormi dans une chambre qui était visiblement leur suite nuptiale, celle où ils de reproduisaient en masse. Le tout est que ce blog n’en devienne pas l’équivalent, mais c’est seulement à partir de plus de 2000 participants par jour qu’ils affluen.

    merci à tous les amis qui me manifestent leur amitié det me disent l’utilité pour eux de ce blog.

    danielle Bleitrach

  12. un petit coucou! j’espère que tu es bien rentrée, et surtout te prends pas la tête avec tous ces imbéciles anonymes ou pas anonymes. La vraie vie est bien plus intéressante que la vie virtuelle d’internet ;)!
    A bientôt, bises
    Astrée

  13. Bonjour Astrée, contente de te connaître mieux depuis Paris, toi Marc Harpon dans un autre style, je suis un prof et un prof est un vampire qui se nourrit de la jeunesse… Cela pour dire le bonheur de la rencontre mais Abdallah aussi est sympa bien qu’il soit de ma promotion…Je suis d’accord avec toi sur la vie hors internet et c’est pour ça que je ne veux plus être esclave de ce blog… Pourtant je suis touchée par tous ces gens qui m’écrivent et même me téléphonent pour me dire ce que ce blog leur apporte. Ce matin, une amie m’a dit « il me donne la pêche, malgré les difficultés financières »… C’est un mystère, il y a environ un millier de gens qui continuent à venir même quand il est fermé, je crois que ce blog leur apporte une ligne politique et pas seulement une information. C’est le cas des textes de Fidel, et en même temps il ne s’agit pas de la cuisine interne d’un parti qui ne finit plus par concerner que les initiés.
    On devrait réfléchir à cela… Je vous attends toi et ton Julot a Aix… A propos toi aussi Marc comme Céline.
    Danielle Bleitrach
    PS; Au fait Astrée, j’ai cassé sans le faire exprés la main de ta statuette indienne, dis-moi où je peux en racheter une autre, ou envoies moi la facture… (expression: il suffit de dire le prix)…

    • c’est pas ma statuette c’est celle de mon frère, pas grave, on va la recoller ^^
      oui, ton blog est non seulement très bon, mais utile, on trouve nulle part ailleurs ces analyses sur la ce qui se passe en dehors de l’hexagone (tes articles sur la Chine notamment, qui m’intéressent). Bref, continue, mais sans te prendre la tête! 😉
      Astrée

  14. Chére Danielle,
    je me joins à tous nos amis pour te dire combien ton Blog est important il m’a permis de reprendre le combat avec plus de lucidité et de mordant.Mais il ne faut pas que cela soit une charge qui t’empéche de faire d’autres choses qui peuvent etres importantes pour toi.Il faut trouver un équilibre et puis les envieux ne meritent que le mépris ,je fréquente 4 ou 5 blog .Les autres genre belle ciao et grand soir ,je les ignore.
    Cela m’a fait trés plaisir de te renconter à paris et j’espére te revoir à la féte de l’Huma qui appartient à tous les révolutionnaires.
    amitiés à tous,

    Abtallah

  15. Il y a une grande richesse d’information sur ce blog, et quand il est en sommeil on en profite pour relire et explorer les archives, en partant du principe que ce qui est publié depuis 2007 n’est pas périmé et mérite d’être découvert ou redécouvert.

  16. En fait je fais une revue de presse tous les jours et tous les jours je note une vingtaine d’articles dignes d’être relevés. C’est-à-dire des articles qui nous renseignent réellement sur l’état du monde et qui vont a contrario de la pensée dominante, je tente en outre de rassembler des événéments à partir d’une vision théorique et politique qui font que le quotidien a en fait une temporalité beaucoup plus longue, une dimension historique. Quand le blog est fermé je continue mais ne publie rien, mais même quand il est ouvert je ne publie pas tout. Aujourd’hui par exemple j’ai mis en réserve plusieurs articles que je ne publierai peut-être jamais: voici quelqueqs titres, 1) les relations se tendent entre la Russie et l’Iran. 2) En Egypte, on vient d’élire un « conservateur » à la tête des « frères musulmans », 3) au Honduras « la gauche participe au « nouveau gouvernement issu du coup d’état » 4) En Chine les mouvements sociaux de travailleurs migrants gagnent en intensité. 5) deux articles sur les troupes mercenaires et leur rôle…
    En plus je lis, je fais de la piscine, vais à la fac, il me reste peu de temps pour sortir avec des amis mais cela m’arrive. De ce point de vue mon séjour parisien a été de vraies vacances, merci à tous..
    Danielle
    PS. Peut-être que je changerai d’avis Abdallah mais pour le moment il n’est pas question d’aller à la fête de l’huma… Je suis désormais assez loin de tout ça.

  17. Bonjour Danielle,
    Je ne sais pas s’il y a beaucoup de crétins décourageants qui vous lisent et vous commentent. Moi je vous lis depuis quelques mois avec plaisir, même si je ne commente pas. J’ai 19 ans, la culture politique d’une huitre… et un vrai bonheur que des personnes comme vous racontent leur expériences et leurs analyses. Si les personnes comme vous renoncent à partager, les crétins qui vous chagrinent seront les seuls à dire l’Histoire.
    Bien à vous 🙂

  18. merci cher sankulot, ce qui me frappe c’est effectivement la manière dont beaucoup de jeunes de votre âge que l’on prive depuis des années de formation, d’analyse politique fréquentent ce blog, et parfois je les rencontre ici ou là, je ressens une aspiration trés forte à comprendre ce monde pour faire face. Cela me rend optimiste mais j’ai aussi le désespoir de navoir rien à leur offrir comme instrument de lutte. Mais peut-être comme je l’ai dit à Astrée peut-être est-ce là une raison du succès de ce blog: il y a une ligne, en gros celle dessinée par les Cubains et par Fidel Castro, mais il n’y a pas cette caractéristique qui semble marquer aujourd’hui tous les partis, syndicats et associations aujourd’hui: faute de perspectives, le débat interne souvent incompréhensible au non initié (et il faut bien le dire simple lutte de clan) envahit tout et décourage celui qui veut réellement aller vers de profonds changements, les seuls qui demeurent sont ceux qui veulent faire carrière ou même les névrosés de la chicanerie. Ca existe… Plus les « vieux » qui ont connu des temps plus exaltants de la politique et qui espèrent encore dans une organisation en coma dépassé, ils ont effectivement un savoir, une expérience, mais celle-ci est méprisée, on utilise le « jeunisme » pour mieux la repousser dans ce que cette transmission aurait de révolutionnaire. C’est le paradoxe, des gens qui ont commencé leur carrière en entretenant avec servilité ce que le communisme avait de plus négatif, aujourd’hui se font une peau neuve contre des militants plus âgés, de terrain, qui sont ceux qui ont porté les aspects les plus forts et les plus désintéressés de ce communisme… Moi j’ai pris du recul tout ce que je peux faire c’est contribuer je l’espère à éclairer le champ d’une perspective que d’autres comme vous, comme Marc, Astrée, Philippe, Julien,etc… construiront en se disant que tous leurs aînés n’ont pas failli…
    Danielle Bleitrach
    PS ne vous taisez pas ici non plus, osez prendre la parole ici et ailleurs…


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s