Des choix utiles pour l’économie mondiale par Jean-Claude Delaunay, économiste

708858064_4341802ecd_m2316401593_b3302335d3_m

Cela fait plaisir de voir un article sur la Chine aussi intelligent dans l’humanité, dans une fin d’année assez triste c’est peut-être un signe d’espoir et surtout que certains de nos combats ne sont pas inutiles… De toute manière, il parait difficile de faire autrement vu l’état du monde que de faire le peu qu’il est possible. Voici donc l’article de jean Claude Delaunay.

Les événements récents confirment le besoin de la Chine de développer son marché intérieur tout en continuant à exporter. Néanmoins, d’autres aspects sont apparus depuis juin dernier dans la situation de l’économie chinoise. En juin, les principaux aspects de la crise de cette économie étaient l’inflation, des problèmes d’approvisionnement alimentaire, la croissance des inégalités régionales. Les deux premiers problèmes sont résolus, mais le troisième, considérable, subsiste, alors même que le pays est entré dans une nouvelle phase de difficultés. Le système bancaire chinois a été moins touché que celui d’autres pays, la crise de l’économie chinoise n’est donc pas de nature financière.

Lire la suite

Publicités

Enquête sur Thales, une société qui vous veut du bien

vignette-nicolas-sarkozy-serge-dassaultThales est l’ancienne société Thomson CSF, elle s’oriente de plus en plus vers le militaire dans un contexte marqué par l’interpénétration des forces étasuniennes et européennes, Thales est lié à la Grande bretagne mais aussi à la Corée et à l’Australie toujours par le biais de l’ancienne société Thomson CSF . Thales est désormais étroitement lié à Alcatel-Lucent et Dassault Aviation ont annoncé le 19 décembre 2008, la signature de l’accord définitif visant à l’acquisition par Dassault Aviation de la part détenue par Alcatel-Lucent dans le capital de Thales. Comme cela avait été indiqué lors de l’annonce de l’ouverture des discussions exclusives entre les deux groupes, la transaction se fera sur la base d’un prix de 38 € par action, soit une valeur totale d’environ 1,57 milliard d’euros.  Sa finalisation, prévue pour le printemps 2009, est notamment soumise à l’obtention des autorisations des différentes autorités administratives dont celles relatives au contrôle des concentrations. En parallèle, l’État et Dassault Aviation ont annoncé avoir signé le pacte d’actionnaires permettant à Dassault Aviation de se substituer à Alcatel-Lucent aux côtés de l’Etat comme actionnaire industriel de référence de Thales.

Commentant cette annonce, le président Denis Ranque a déclaré :

« Nous sommes satisfaits de voir la situation actionnariale de Thales stabilisée par une opération reposant sur une vision à long terme. Cette nouvelle étape va dans le bon sens, et met fin à une période d’incertitude. Nous nous réjouissons par ailleurs que l’État et Dassault Aviation renouvellent leur confiance dans la stratégie de Thales, à la fois dans sa dimension internationale et dans la diversité de ses métiers tant civils que militaires. »

Lire la suite

La corruption des multinationales française, le cas Thales et l’Argentine

solanas1218209636Cette affaire concerne le groupe français Thales qui avait à sa charge le contrôle de l’espace radio électrique argentin à travers TSA, est un des multiples témoignages de la manière dont les multinationales agissent dans les pays du Tiers-monde. Thales est au coeur du plus gros scandales mais il faut voir que sur les mêmes bases de corruption, de prestations non rendues d’autres multinationales françaises sont dénoncées en Amérique latine, cela va de la société des eaux à EDF. Il s’agit d’un système qui achète les hommes d’Etat les corrompt et pèse sur la population la plus défavorisée qui ne bénéficie d’aucunes prestations, ainsi les quartiers pauvres de buenos aires ont été inondées par les eaux usées. Et il n’y a pas que l’Argentine, les multinationales françaises ont bénéficié des investissements massifs de l’Etat Français pour partir à la conquête des marchés mondiaux, donc de l’argent de nos impôts et elles ont acheté des fonctionnaiores, des hommes politiques. Cette affaire se poursuit depuis 2003, voici un nouvel épisode. dans un temps où les responsabilités sont masquées, voici ce qu’est une multinationale française complétement impliquée de surcroît dans l’armement, la haute finance. Télam , Buenos Aires, le 30 décembre 2008.

Lire la suite

Rationalisation de l’apocalypse ou “désir de crise”

apocalL’excellent site dedefensa.org a publié cet article, je crois qu’il fait état de quelque chose qui me paraît trés important et qui va avec ce que j’appelle la fascisation du système: le désir d’apocalypse. Jamais nous n’avons eu autant besoin de faire de la politique, de ne pas nous laisser gagner par la panique obscurantiste dans laquelle on tente de nous entraîner. Une classe qui doit céder la place et qui ne veut pas le faire est prête à toutes les apocalypses, elle tend à confondre sa propre fin avec celle de l’humanité.

L’exemple historique est là pour nous l’enseigner: le passage de la féodalité à la bourgeoisie, la fin du mythe de l’empire chrétien et l’apparition des nations, les mouvements revendicatifs et égalitaristes, toutes choses largement inconscientes à ceux qui les vivaient,  ont débouché en Europe sur une guerre de trente ans, des hordes de mercenaires dévastaient les campagnes, la famine, les épidémies furent telles que la moitié de la population du continent européen a disparu.

Brecht , confronté au nazisme, a situé sa « mère courage » image de l’Allemagne choisissant la guerre et le nazisme  dans cette période, sa pièce de théâtre raconte l’histoire de cette cantinière qui pour nourrir ses enfants suit les armées et va perdre tous ses enfants violés et assassinés. Brecht à travers cette terrible fable montre que le fascisme c’est à la fois ce désir de survivre des pauvres et la violence des puissants qui luttent pour leur pouvoir, cela donne un fond de désespoir et d’obscurantisme terrible. Chacun se débât tandis que des illuminés hurlent à l’apocalypse. Attention, c’est une tentation devant laquelle personne n’est prémuni y compris ceux qui ne veulent plus de ce système. Lutter contre le capital c’est aussi lutter contre la fascination de son embrasement…

Lire la suite

Israël: lancer la guerre en Palestine avant le départ de Bush par Par Andreï Fediachine

obama-israelllL’opinion exprimée dans cet article est celle que l’on retrouve à peu près dans toute la presse occidentale, elle vise à « banaliser » aussi l’inadmissible en situant le massacre palestinien dans l’espace d’une double transition électorale, celui des Etats-Unis et celui des élections israêliennes.  la politique d’Obama serait susceptible d’infléchir sur la question israélienne celle de son prédecesseur. Ce que ne dit pas ce texte et qui me parait pourtant essentiel est la volonté de bloquer la négociation avec l’Iran de la part du gouvernement israëlien. Personnellement je ne suis pas convaincue qu’il y aura inflexion parce que les intérêts du complexe militaro industtriel,  ceux des multinationales sont plus puissants que les politiques d’une quelconque président, on l’a vu avec Jimmy Carter. Et tout pousse à penser y compris le silence d’Obama, ses conseillers, qu’il approuve ce qui se passe en palestine et qui est un massacre fasciste, avec l’accord des puissances impérialistes, y compris arabes. Ce qui montre bien qu’il y a fascisme et pas guerre de religion.  Cela dit l’attente de ce que va faire Obama est générale, une autre inconnue de la période est celle du relatif silence des grands dirigeants de l’Amérique latine à commencer par Fidel lui-même, mais même Chavez qui est adjuré de rompre ses relations avec israêl et qui condamne reste dans un cadre relativement modéré. Celui qui est le plus actif est daniel Ortega, le président du Nicaragua. Le contexte général celui de la crise qui s’approfondit et à laquelle peu de pays peuvent prétendre échapper en particulier les Etats-Unis inciteront à plus de réalisme en matière géostratégique c’est l’hypothèse générale, celle derrière laquelle on se cache pour ne pas agir, mais il en est une autre beaucoup plus inquiétante et plus vraisemblable c’est la volonté au contraire d’aller vers une conflagration généralisée.  Et c’est pour cela que personnellement je pose le problème de l’orientation fasciste d’un système capitaliste et d’une classe qui va vers ce choix catastrophique.

Lire la suite

S’il faut dire la vérité sur le fascisme

cap

Oui les dirigeants d’Israël sont des fascistes et puis après qu’est-ce qu’on fait de cette chose là ?

S’il faut dire la vérité, c’est en raison des conséquences qui en découlent pour la conduite de la vie. Comme exemple de vérité dont on ne peut tirer aucune conséquence, ou seulement des conséquences fausses, nous pouvons prendre l’idée très répandue selon, laquelle le régime barbare qui règne dans certains pays provient de la barbarie. D’après cette conception, le fascisme est un déferlement de la barbarie qui s’est abattu sur ces pays avec la violence d’un élément naturel. ou encore une sorte d’élection divine face à laquelle on va répétant des contes de bonne femme: il y a eu le ghetto de varsovie, il y a celui de gaza. Et voici l’exception incompréhensible qui nous est infligée. Tout provient de dieu.
C’est là évidemment la thèse fasciste, une capitulation devant le fascisme. Le fascisme est une phase historique dans laquelle est entré le capitalisme; c’est-à-dire qu’il est à la fois quelque chose de neuf et d’ancien. Dans les pays fascistes, le capitalisme n’existe plus que comme fascisme, et le fascisme ne peut être combattu que comme la forme la plus éhontée, la plus impudente, la plus oppressive, la plus menteuse du capitalisme.

Lire la suite

PADS, Algeria, Avec le Soutien des Puissances Imperialistes Israël Massacre les Palestiniens [Fr.]

logopads————————————————-
From: Algerian Party for Democracy & Socialism (PADS), Monday, December 29, 2008
http://www.ifrance.com/pads , mailto:michellien@wanadoo.fr

Avec le Soutien des Puissances Imperialistes Israël Massacre les Palestiniens

Comme tout le laissait prévoir depuis quelques jours l¹Etat sioniste vient de déclencher une attaque sans précédent contre la population de Gaza. Avec la volonté de faire le maximum de morts dans la population civile, y compris femmes et enfants, l¹aviation israélienne n¹a épargné ni hôpitaux, ni écoles, ni immeubles d¹habitation. Une telle opération préméditée et réalisée avec l¹accord des USA et le silence complice des puissances européennes, toujours promptes à répéter qu¹elles tiennent à garantir «la sécurité d¹Israël », chaque fois qu¹il déclenche une agression barbare, signifie que les dirigeants sionistes sont décidés à tout pour mettre à genoux le peuple palestinien martyr et à refuser clairement toute solution politique qui permettrait enfin la reconnaissance des droits nationaux de ce peuple et la création de son Etat national avec Jérusalem-est pour capitale conformément aux résolutions des Nations Unies.
Lire la suite