Les pantins de la CIA… bande de salopards du parlement européen vous osez parler de droits de l’homme…par danielle bleitrach

Je crois que nous ne mesurerons pas à quel point la gestion de la planète par les pays capitalistes les plus riches du monde est une ignominie. la crise financière, la folie d’une économie qui multiplie les risques pour les plus faibles, pour qu’une poignée accumule des richesses démentes éclate, mais il faudrait encore mesurer que cette violence économique repose  sur la toute puissance, d’abord militaire, d’un pays qui utilise à son seul profit la planche à billet. Il faudrait encore mesurer sur quelles bases productives se développe aussi cette richesse inégale, le complexe militaro-industriel qui continue à proliférer malgré la crise, le pétrole mais aussi l’argent blanchi de la drogue et de tous les trafics humains. Et  de surcroît il faut subir leur hypocrisie phénoménale, leur volonté d’imposer des leçons d’humanité  à leurs victimes, c’est à vomir !.

Ceux qui créent cette horreur sont les mêmes qui veulent continuer à dominer le monde. Contemplez la manière dont ils veulent limiter le sommet mondial sur la crise à ces pays riches, ils daignent ouvrir leur club des natis  aux pays émergents à qui ils proposent de piller avec eux. Ils leur proposent de participer   à leur côté cette volonté génocidaire, à leur  économie folle de rapacité qui créé des épidémies de faim, à cette  économie basée sur la violence des armes et de l’exploitation humaine, la destruction par la drogue, la faim, la maladie… C’est à une orgie, une partouze des cavaliers de l’apocalypse à laquelle sont invités les nouveaux « riches » de la planète.

Ils utilisent le meurtre contre les civils en priorité, bombardements d’altitude, le soldat occidental est une porcelaine fragile que l’on protège tandis que le champ de bataille cible  en priorité les populations civiles. C’est Hitler qui a inventé cette stratégie d’attaque en priorité des civils, pilonnage des villes par bombardement autant que meurtre en priorité des femmes et des enfants, tuer l’être humain dans l’oeuf…  Le jugement de Nuremberg était censé porter suir cette conception de la guerre génocidaite en priorité sur les populations.

Mais les puissances occidentales, avec leur tête les Etats-Unis ont pris le relais sans état d’âme. Quel plus bel exemple de volonté génocidaire que ce blocus infligé à Cuba; quelle population est visée? Les femmes, les enfants, les vieillards en priorité, et quand le gouvernement socialiste impose pour que tous survivent une distribution égalitaire, ils hurlent à l’atteinte à la liberté. Parce que la seule liberté que ces ordures aient jamais reconnu est celle de la propriété, plus tu as de la propriété plus tu as des droits à leur liberté.

Quel plus bel exemple de l’absence totale de respect de toute légalité internationale que ce blocus condamné officiellement par toutes les nations et qui perdure, encore redoublé par la présence d’un camp de torture sur le sol cubain. L’Europe, l’hypocrite, la vertueuse Europe non seulement a accueilli sur son sol les mêmes camps étasunien, mais elle est l’alliée fidèle des crimes économiques de leur seigneur et maître étasunien. Aujourd’hui, les populations européennes sont appelées à venir au secours de ces criminels, le contribuable européen va casquer. Il y a deux types de « paradis » qui maintiennent le système, en sont ses égouts, les paradis fiscaux(1) et les camps de torture anonymes…


Et l’Union Européenne se veut le continent des « droits de l’homme », l’Europe cette ordure criminelle, coupable de tous ces crimes qui répugnent à la conscience et à la raison humaine et cela ne date pas d’aujourd’hui, la vertueuse Europe  a porté en son sein le génocide des amérindiens, l’esclavage, le colonialisme, deux guerres mondiales et les camps de la mort massive, et la vieille putain contemple avec des yeux plein d’amour son rejeton sanglant les Etats-Unis, et cette immonde famille continue à donner des leçons d’humanité. Ses representants au parlement se permettent de distribuer des prix Sakharov, alors même qu’aujourd’hui tous les peuples de la planète souffrent de leurs basses oeuvres.

Non décidemment Chavez a raison , ces gens là n’ont rien appris, ils sont toujours aussi arrogants, ils combinent le crime avec l’hypocrisie. Nos intérêts sont ceux de l’humanité répètent-ils mais jusqu’à quand seront nous assez bête pour les entendre, pour accepter humblement que les intérêts d’une poignée deviennent la loi, que l’on confonde la morale avec leur droit?

La seule morale serait de les forcer à venir humblement écouter ce que les pays qui souffrent le plus de leur folle rapacité ont à leur dire. Mais qui saura jamais ce qu’ont à dire ces peuples qui souffrent ? On étouffe leur voix comme on étouffe celle du chômeur, celle de cette femme qui se tue devant les huissiers. La seule manière d’être entendu c’est comme l’Indien des Andes aujourd’hui de marcher contre eux, que la masse se dresse, silencieuse et déterminée pour dire « fermez-vos gueule et écoutez-nous! Nous allons gérer la planète en vos lieu et place.  »

La parole officielle, celle de nos médias les encense encore et toujours et condamne celui qui tente de sauver sa peau et celle de ses enfants en fuyant l’enfer. Cet enfer de la misère, de ceux qui doivent vivre avec moins d’un dollars par jour; des continents entiers, cet enfer que l’on a crée grâce aux subventions européennes et nord-américaines,grâce aux politiques du FMI imposant  la destruction des Etats sous couvert de lutte contre la dette. Là encore quelle hypocrisie,  celle des Etats-Unis est LE CANCER qui prolifère pour le bénéfice des riches, celle les pauvres a  déjà été payée plusieurs fois et la somme exigée ne cesse pourtant de gonfler, pour toujours plus anémier les corps et les esprits.  Ces pauvres gens  fuient la misère, les dictatures que nous leur avons installées pour mieux poursuivre la colonisation, les guerres que nous entretenons, toutes ces victimes, nos victimes sont criminalisés par la vertueuse Europe.

Et après nous osons donner un prix de droits de l’homme… De qui et de quoi sommes nous le vertueux jury… Bande de salopards…

Hier  nos médias immondes de lâcheté et de désinformation sur l’état du monde ont bruissé de contentement, leurs héros qui ressemblent à ces paillasses grotesques de Cohn bendit, sans parler de l’histrion  José Bové. Ces gens toujours alliés aux plus riches, toujours du côté des Etats-unis de peur du socialisme, toujours grossiers et faussement provocateurs, ont soutenu un dissident chinois. Ils ne pensent qu’à leur propore publicité et l’anticommunisme est leur fond de commerce. Cette haine va si loin, que regardez les face à la Chine, ils guettent comme des charognards l’écroulement, sans même se rendre compte que l’effondrement du géant asiatique nous écraserait tous… Cette haine stupide du socialisme est si violente, si timorée, ils ont eu si peur de l’Union soviétique, que  sur le fond ils se réjouissent du fait que 1,3 milliard d’êtres humains soient menacés par la crise venue de l’occident, que le gouvernement chinois tente de faire face à l’ouragan économique, aux usines de jouets qui ferment, les sous traintants des multinationales qui disparaissent dans la nature. Ce n’est pas plus leur problème que les usines qui ferment en Europe, pas plus leur problème que les camps de torture de la CIA installés en Pologne. Ils n’ont pas la moindre vergogne…

Qui a entendu hier se qui disait à l’ONU ?

« Au titre des présentations de projets de résolution, l’Indonésie, au nom du Mouvement des pays non alignés, a appelé au respect de normes environnementales dans l’élaboration d’accords multilatéraux de désarmement et de contrôle des armements.

Nous demandons aux États de tenir compte des progrès scientifiques dans le domaine de l’environnement lors de la négociation de nouvelles mesures de sécurité, a déclaré M. Febrian A. Ruddyard, et ce afin que le désarmement contribue au développement durable.

Le représentant a également plaidé en faveur d’une redirection des ressources financières consacrées au désarmement vers l’action commune de développement.

La délégation cubaine a appuyé les propos de l’Indonésie, en soulignant que Cuba, qui préside actuellement le Mouvement des pays non alignés, proposait depuis longtemps de créer un fonds des Nations Unies qui gérerait l’équivalent de 50% des budgets militaires mondiaux alloués aux programmes de développement.

Qui a entendu ces voix humanistes plaidant pour une autre planète… Dans le tam tam immonde que nous créons… Mais bon dieu fermez vos gueules que l’on s’entende enfin….

Une des premières tâches que devrait se donner la nouvelle direction du PCF, si nouvelle direction il y a, si là encore la soumission à l’habitude, la peur de changer de paysage ne l’emporte pas,  serait de créer avec d’autres forces un grand mouvement de la paix. la deuxième tâche urgente serait de faire sortir les députés communistes de ce groupe bidon avec les « verts » qui sur le plan de l’Europe et au niveau international ne sont que les pantins de l’atlantisme…

Nous avons pris une telle addiction à la soumission au système capitaliste que nous considérons presque l’horreur de ce système comme normal. N’y a-t-il  plus que des prébendés du système, alors que nous aurions un besoin urgent de révolutionnaires pour en remettre en cause tous les fondements, y compris la bonne conscience de ceux qui feignent de s’y opposer…

Danielle Bleitrach

(1) Une autre hypocrisie feindre que l’on va mettre fin aux paradis fiscaux alors qu’ils inervent complétement notre économie et que le Cac 40 que le gouvernement porte à bout de bras avec l’argent du contribuable leur doit tant. « Connaître la nationalité des investisseurs étrangers est essentiel pour une société cotée, mais connaître l’origine géographique des capitaux est encore plus stratégique. Car, entre le pays de coeur de l’investisseur et la terre d’asile de ses capitaux, il y a souvent un monde ou… un océan. C’est ce que nous révèle l’enquête CPIS (Coordinated Portfolio Investment Survey), coordonnée au niveau mondial par le Fonds monétaire international. Une enquête minutieuse et très lourde qui nécessite un délai de quinze mois pour l’établissement des données. D’où le millésime 2004 de la dernière étude disponible, mais dont les résultats (en pourcentage) sont relativement stables dans le temps. Que nous dit cette enquête ? Sans surprise, les capitaux friands de valeurs françaises proviennent en premier lieu des pays anglo-saxons (Royaume-Uni, Etats-Unis), puis de notre principal partenaire économique, l’Allemagne. Ensemble, ces trois nations drainent en effet plus d’un tiers des sommes investies. Mais, très vite, les paradis fiscaux entrent en scène. Le Luxembourg occupe ainsi la quatrième place de ce palmarès, avec un total de 50 milliards d’euros. L’Irlande (dixième) et les îles Cayman (onzième) brûlent la politesse à la Belgique, les Bermudes (quatorzième) à la Suède, les îles Vierges britanniques (dix-septième) au Canada et les Antilles néerlandaises (dix-neuvième) au Portugal ! Au total, 92 milliards d’euros (l’équivalent de la capitalisation de Sanofi-Aventis), soit un cinquième des sommes, proviennent de ces oasis fiscales ou transitent par celles-ci. On le constate, la libre circulation des capitaux n’est pas un vain mot.
L’article complet sur le sujet trés instructif : http://www.lavf.com/archives/A_qui_appartient_le_CAC_40-0319400801.html

2 commentaires

  1. http://opus-incertum.over-blog.net/article-21743603.html

    Ecoutez bien ce que dit cet homme Danielle car il a raison .

    Cela vous donnera des clefs afin de comprendre ce que nous vivons et ce vers quoi « on »veut nous fait aller.

  2. Ce que je crois Danielle, c’est allez de l’avant avec ou sans la PCF.! Oui il faudra c’est évident une grande formation capable de rassembler pour des idéaux de Justice.Les Latinaux-Américains nous montrent l’exemple, tous au combat avec son Peuple pour des objectifs clairs, ceux qui peuvent être immédiats et ceux qui se feront dans le respect des lois voulues par l’immense majorité de chaque Peuple. Chaque pays décidant lui-même du degré d’avancement des réformes, par la démocratie participative! Au Pérou le Président Garcia ne fera pas de referendum révocatoire et Uribe non plus en Colombie ! Ces valets serviles de l’Empire capitaliste qui se prétendent des grands partisans de la démocratie! Et c’est cela que le PCF persiste à défendre? Décidément ce parti n’a rien compris de l’histoire de l’Humanité, des valeurs qu’il était sensé défendre. Mais après tout l’avancée vers le progrès se fera avec lui ou sans lui ! Nos Frères Latinos-Américains ont su créé un rassemblement avec de vrais Communistes dans l’Unité avec tous ceux qui en avait assez des voleurs, des injustices, de la souffrance, de l’exclusion. Un monde nouveau est en marche, ceux qui ne prendront pas ce train seront rejetés par l’histoire.


Comments RSS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s