Etre pacifiste comme Robespierre

 robespierre1.jpg

Si on a bien compris ce que je subodore des événements : à savoir que l’impérialisme en lutte contre son déclin porte partout la guerre, le chaos comme le seul moyen de maintenir sa domination. Partout il crée des poudrières auxquelles il  peut au gré des urgences vraies ou supposées   mettre le feu. Diviser intérieurement les pays qu’il veut dominer, empêcher que se reconstitue des forces externes unifiées comme cela se voit actuellement au Moyen orient, au Tibet, en Colombie. Partout il trouve un pays qui par ses dissensions internes est devenu invivable pour sa population, il les exaspère, crée les antagonismes là où ils n’existent pas.

La seule réponse possible est la paix, faire la paix avec les valets, les vendus pour porter tous les coups sur l’imperialisme. Mais la définition de cet ennemi principal et le refus de la guerre a d’autres dimensions que dans ce texte de présentation des  plus beaux discours de Robespierre, Slavoj Zizek explicite, texte dont je partage  entièrement les propositions pour une « gauche radicale ».  Nous sommes loin de la mollesse de la gauche anti-libérale, loin de la tiédeur d’une gauche anti-capitaliste qui n’ose même pas proposer les nationalisations… Si la Révolution française  a pu être considérée comme la révolution qui met au pouvoir la bourgeoisie, ceux qui disent qu’elle a été inutile et que des réformes auraient suffit ne se trompent pas, la Révolution française, en particulier Robespierre et Saint Just sont allés infiniment plus loin, ils sont inassimilables par la bourgeoisie et il y a dans cette révolution une charge utopique, c’est-à-dire une promesse du passé qui exige encore et toujours sa réalisation.

Lire la suite

AU NOM DE LA SECURITE DES ETATS-UNIS, BUSH VEUT UNE ARMEE KOSOVAR

Washington souhaite doter le Kosovo d’une armée (journal)
 13:54 | 31/ 03/ 2008 
   
 MOSCOU, 31 mars – RIA Novosti. Les Etats-Unis prônent la création d’une armée du Kosovo indépendant aux frais de l’OTAN et sur la base de l’actuel Corps de protection du Kosovo (CPK), annonce lundi le quotidien polonais Gazeta Wyborcza.

Le président américain George W. Bush a proposé la semaine dernière d’épauler les autorités kosovares afin de créer une armée et de l’équiper à la suite de l’indépendance déclarée le 17 février 2008, affirme le journal.

Lire la suite

Budget : en 2008, les opérations militaires coûteront 400 millions d’euros de plus que prévu

 guernica-g1.jpg

 Et tandis qu’une bande d’abrutis font signer des pétitions pour le dalaï Lama dont ils se foutent totalement, pour mieux faire monter la tension internationale et entretenir des poudrières pour la plus grande gloire des marchands d’armes qui tiennent notre presse, pour les fous bellicistes des Etats-Unis, notre glorieuse armée française part en expédition avec un coût de 400 millions d’euros de plus que prévu. L’Etat en faillite, il n’y a plus d’argent pour l’école, plus d’argent pour la santé mais il vous faut encore des expéditions, encore pleurer sur ordre pour les femmes afghanes dont tout le monde se fout désormais, pour les enfants du Darfour, pour le génocide culturel au Tibet, pour tout et n’importe quoi parce que vous êtes des idiots incultes prêts à tout gober… Parce que vous mourrez de trouille, parce que vous êtes persuadés de tout savoir, d’avoir tous les droits. Au fait le Dalaï Lama vient de préciser ce qu’il entend par généocide « culturel », c’est un génocide démographique puisqu’il y a plus de Hans à Lhassa que de Tibétains autochtones (1), pour moins que ça Milosevic a été convaincu de « purification ethnique », il n’avait jamais dit pareille chose mais au LAMA habillé de safran et allié des etats-Unis on pardonne tout n’est-ce pas? En attendant continuez comme ça et tout votre travail, tous vos acquis sociaux passeront dans le budget militaire. Voici les chiffres des comptes publics.

On croit pétitionner pour l’émancipation des femmes afghanes, ou pour la spiritualité tibétaine mais c’est pour les marchands de canon.

Danielle Bleitrach

Lire la suite

QUINZIÈMES] RÉFLEXIONS DU COMPAÑERO FIDEL: LA VICTOIRE CHINOISE(Première partie)

Bonaldi fait ce bref commentaire: pour l’instant il remonte loin. Pour moi cela me va. « Plus vous regardez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur » avait dit Winston Churchill. C’était un conservateur, un réactionnaire mais d’une autre trempe que ceux qui président à nos destinées, de Bush à Sarkozy, totalement incultes, le nez sur le guidon de leur propre ego. Bien représentatif hélas de ce peuple français, de ce peuple étasunien devenus totalement incultes, ne s’interessant pas aux autres ni dans le temps, ni dans l’espace, se vantant de cette inculture et n’ayant de position politique que celle qui assure leurs intérêts immediats, leurs egos monstrueux de sangsues sur la planète. Nous n’aimons le Tibet, ses moines obscurantistes et son dalaï lama stipendiés par la CIA que parce que nous mourrons de trouille devant la puissance chinoise qui risque de nous piquer l’essence pour nos putains de voitures. Notre extrême-gauche dénonce le « capitalisme chinois » avec une haine qu’elle ne manifeste pas contre cezux qui tuent des enfants en irak et dans le Moyen orient pour cause de pétrole.  Regardons nous Français nous avons les dirigeants que nous méritons, nous n’abordons le monde qu’à travers nos stéréotypes et notre courte vue, nous sommes de ce fait des moutons de panurge suivant n’importe quelle campagne lancée par la presse aux ordres. Robert Mesnard avec sa gueule de Goebbels c’est nous, des pitres tendant des pancartes à Olympie pour participer au banquet de l’occident et hanter les plateaux de télé. Voilà la France, celle qui fait monter le drapeau tibétain aux frontons des mairies et reçoit avec tous les honneurs Condoleezza Rice et Shimon Peres… Il faut une pensée immédiate, morcelée, inculte et égocentrique pour faire cela…

Alors laissons la pensée de fidel, son art de remonter loin dans le passé pour mieux percevoir le futur, se déployer . Lui sait que tout s’est greffé dans ce temps d’humiliation d’un empire millénaire, il sait comme Marx devant la révolte des Taipings que nous avons cité ici que tout remonte à la guerre de l’opium, au dépeçage de la Chine. Que cette histoire de ce que nous avons accompli fait partie de la blessure chinoise, de ce traumatisme initial partagé par tant de peuples du tiers monde. Cette histoire nous ne voulons plus l’entendre, nous sommes bien comme sarkozy, fini la repentance cela nous permet de recommencer sans cesse, de donner des leçons en plus de bonne conduite à cette humanité que nous avons martyrisé. Mais regardez-vous dans un miroir!!! Français vous m’écoeurez!

Danielle Bleitrach

Lire la suite

IRAK : Portrait de Moqtada Sadr

 moqtada_sadr_affiche_afp220.jpg

Le jeune chef radical, qui affiche son nationalisme et son opposition inébranlable à l’occupation américaine, est engagé depuis près d’une semaine dans un bras de fer crucial avec le Premier ministre Nouri al Maliki.

Il est rarement vu en public, et garde ses distances avec la presse, mais ses ordres font loi pour des millions de chiites en Irak: Moqtada Sadr, ignoré par les Américains lorsqu’ils ont envahi le pays en mars 2003, est aujourd’hui un acteur clef de son destin.
Le jeune chef radical, qui affiche son nationalisme et son opposition inébranlable à l’occupation américaine, est engagé depuis près d’une semaine dans un bras de fer crucial avec le Premier ministre Nouri al Maliki.
Dimanche 30 mars, il a appelé ses combattants de l’Armée du Mahdi à se retirer des rues, après près d’une semaine de combats à Bassorah (sud) face aux troupes régulières supervisées par N. Maliki.

Lire la suite

Washington Post: L’armée colombienne tue des paysans et les fait passer pour des guérilleros

 La cause des éxécutions extrajudiciaires sont dus, selon le quotidien The Washington Post, aux pressions auxquels sont soumis les militaires colombiens pour en finir avec la guérilla et aussi par les stimulants – tels que paiement de soldes supplémentaire jusqu’à des jours de repos supplémentaires – que leur donne l’Armée pour accumuler les morts lors de combat.

Des milliers de paysans ont été assassinés par l’Armée colombienne en les faisant ensuite passer pour des guérilleros des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), a dénoncé ce dimanche le quotidien The Washington Post.
  Lire la suite

Ingrid Betancourt : l’angoisse des proches augmente, sur fond de tractations

2008-03-05t113721z_01_nootr_rtridsp_2_ofrtp-france-colombie-betancourt-kouchner-20080305.jpg
30/03/2008 – AFP, Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Obs, El Universal, UniVision, Clarin, Ideal Digital
L’angoisse des proches d’Ingrid Betancourt est encore montée d’un cran samedi alors que les nouvelles alarmantes sur l’état de santé de l’otage franco-colombienne s’accumulent sur fond de tractations intenses pour la faire libérer.

L’ex-mari d’Ingrid Betancourt, Fabrice Delloye, a déclaré samedi à l’AFP craindre qu’elle « soit en train de mourir, ou soit déjà morte », après des déclarations alarmistes de Bogota sur son état de santé.

« J’ai peur qu’Ingrid Betancourt soit en train de mourir ou soit déjà morte. Ce qui m’angoisse le plus, c’est la déclaration du gouvernement colombien, je me demande s’ils ne disposent pas d’informations que nous n’avons pas et s’ils ne sont pas en train d’ouvrir le parapluie », a dit M. Delloye.

Lire la suite

[QUATORZIÈMES] RÉFLEXIONS DU COMPAÑERO FIDEL: Fidel annonce une réflexion sur la Chine

LE DÉTACHEMENT EST RENTRÉ INVAINCU

Le mercredi  26 mars, Lisandro Guerra, vingt ans, est devenue à Manchester (Grande-Bretagne) championne du monde dans l’épreuve du 500 mètres contre la montre au cours du Championnat du monde de cyclisme sur piste, face à des sprinteuses de trente-sept pays. Quelle satisfaction saine et légitime, car c’est là le fruit de notre éducation, de notre sport, de notre jeunesse, de nos femmes. Honneur à qui le mérite !

Mais je ne parlerai pas aujourd’hui de sport. Ce même jour, le détachement du Contingent Henry Reeve qui a prêté des services d’urgence au Pérou est rentré invaincu.

Le tremblement de terre, de 7,9º sur l’échelle Richter, a eu lieu le 15 août 2007. Le détachement est arrivé au Cuzco le 18 août, pour une durée prévue de deux mois à titre de services en cas de catastrophe.

En fait, les besoins ont exigé deux fois et demie plus de temps : sept mois et sept jours, jusqu’au 25 mars 2008. Bilan : 153 292 consultations, dont 65 299 à domicile.

Le chef du détachement était le docteur Juan Carlos Dupuy Núñez, responsable du Contingent Henry Reeve à sa création, le 19 septembre 2005, qui fut aussi le chef du détachement envoyé au Pakistan. Plusieurs de ses membres avaient déjà prêté service dans ce dernier pays et en Indonésie. Pas un seul des soixante-dix-sept hommes et femmes n’a cessé de faire son devoir.

Ils ont écrit en lettres d’or des pages indélébiles dans l’histoire. Les armes émoussées de l’impérialisme se brisent contre cette dignité et cette conscience.

Compte tenu de la gratitude et de la reconnaissance du peuple péruvien, il a été moralement impossible de ne pas y envoyer de nouveaux membres du Contingent.

Je parlerai ces prochains jours de la Chine. Le texte est prêt, il ne me reste plus qu’à le retoucher légèrement.

Lire la suite

Un enjeu du 34 e congrès du PCF: quelle manière de contrer l’Union européenne

Les partis communistes européens se coordonnent pour contrer l’UE du capital
Le PCF avec les partis communistes européens ou avec le PGE ? – un enjeu du 34ème congrès

La coopération entre partis communistes européens s’intensifie à nouveau depuis à peu près deux ans. L’initiative en revient notamment aux partis communistes du Portugal (PCP), de Grèce (KKE), de République tchèque (KSCM)… Les partis communistes espagnol (PCE), allemand (DKP), hongrois (PCOH), le Parti des communistes italiens (PDCI) et beaucoup d’autres y sont associés.

Les communistes français ne sont malheureusement pas informés de cette démarche qui diffère largement voire s’oppose à celle du Parti de la gauche européenne. Le PCP a d’ailleurs quitté le PGE, le KKE a toujours refusé d’y adhérer et le KSCM n’en est qu’observateur.

Lire la suite

Il est urgent de faire le bilan d’une campagne de propagande médiatique française

 9ec316bc-fd03-11dc-88fc-43e7f35ae075.jpg

 affiche de Carrefour en Chine dont les internautes appellent au boycott et proposent que les Chinois refusent de travailler dans les entreprises françaises.

Des internautes chinois lancent des appels au boycott de produits et services français.
Sohu.com, l’un des grands portails de l’Internet chinois, vient d’ouvrir un site ciblé sur la France. La République populaire n’a apprécié ni les invitations lancées au Dalaï-lama, ni l’hypothétique boycott de la cérémonie d’ouverture des JO par Nicolas Sarkozy, au soir du 8 août à Pékin.

Quelle que soit la sympathie ou l’antipathie, le jugement que l’on peut porter à la Chine, le véritable problème que soulève cette couverture des événements du Tibet concerne les médias occidentaux et notre pseudo liberté de l’information, en fait comme le dit Chomsky ce n’est plus le droit à l’information du citoyen mais un système de propagande qui consacre la « liberté » du marché de l’information, celle des patrons de presse qui en France sont souvent des marchands d’armes comme Dassault ou Lagardère, les grands annonceurs comme Havas ou Publicis dont un des principaux clients est l’armé nord-américaine. Des campagnes sont lancées et livrées « clés » en main par la CIA, des stipendiés de cette organisation sont à la fois dans les rédactions et dans des ONG ou « experts » qui monopolisent le droit à la parole. le cas extrême étant celui de « Reporters sans frontières ».

Pour aboutir à cela il faut mentir sur les faits, les isoler, ainsi on ne met jamais en regard de ces événements le choix de la détente du vote taiwanais en faveur du candidat à la présidentielle qui prône cette détente, pas plus qu’on ne compare la « répression » au Tibet avec ce qui se passe à Bassora, la justification éhonté par bush de l’action du gouvernement irakien par le refus de désordres qu’aucun gouvernment ne saurait tolérer et les bombardements nord-américains.  Sans parler de la manipulation systématique du « droit d’Israël à se défendre », le massacre d’enfants.

Résultat aujourd’hui ces mêmes organes de presse qui doivent bien procéder à une autocritique de leur couverture des événements du Tibet le font en tentant de maintenir la fiction d’une presse occidentale libre confrontée à une presse totalitaire qui déchaînerait les grandes orgues médiatiques en utilisant quelques petits « dérapages » occidentaux. Tout est bon non pas pour procéder à l’autocritique du grand bidonnage de « la répression chinoise au Tibet » mais pour justifier les campagnes qui vont se poursuivre. Et ceci ne peut avoir lieu que parce que le citoyen français est totalement aliéné, parce qu’il est convaincu que la presse chinoise « totalitaire » ment puisqu’elle est gouvernementale, alors que la sienne aux mains du secteur privé dit plus ou moins la vérité. Pourtant dans mon premier article « quelques rares informations sur la Chine », article ici même qui avait déclenché polémique, incomprehension, accusations de quasi stalinisme, je proposais une méthode.

Lire la suite