70.000 manifestants ont occupées les rues de Ljubljana, la capitale de la Slovénie, le 17 novembre 2007.

je reçois tous les jours des nouvelles qui n’apparaissent pas dans nos médias. Ainsi en est-il de cette manifestation en Slovenie , assortie de photos impressionnantes, on se cxroirait à Caracas, une foule immense toute habillée de rouge.

300px-kongresni.jpg

Ou encore ce récit des luttes des syndicats egyptiens que je garde encore par devers moi… Il m’est difficile de tout traduire, je tente de le faire avec l’aide précieuse d’Esteban Garcia… C’est tout de même extraordinaire que l’information me parvienne en espagnol de Caracas, alors qu’il s’agit de l’Europe, et que comme vous allez le voir les problèmes des Slovènes ne sont pas trés éloignés des notres.
Sans parler de la manière dont on tente ici de caricaturer la remise en cause du capitalisme dans les pays qui ont connu le socialisme… Oui nous avons besoin que les bouches s’ouvrent, vive la liberté de l’information, pas  la liberté des patrons de presse, le droit de l’information
Danielle Bleitrach

mais là où ça frise le gag c’est quand je reçois l’intervention de Michel Collon hier sur FR3 à propos de Chavez toujours par les vénézuéliens… Internet est une grande invention, voici donc la video de l’intervention de Michel Collon en prime de la manifestation pour le pouvoir d’achat, contre le fascisme et pour le socialisme des Slovènes…. Michel appréciera vu son implication en Yougoslavie autant qu’en Amérique latine… Je savais bien que la Belgique c’était le coeur de l’Europe et comme le dit une immortelle video la Wallonie… (Michel Collon est belge et je crois wallon, d’où ma fine plaisanterie…)

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/article.php?id_article=360&id_rubrique=163&video=20071128_csoj.wmv

Lire la suite

Il est dans les langes, qui ou quoi? Mais le socialisme

J’ai une nouvelle à vous annoncer: depuis le temps que je laisse filtrer ma colère (c’est peu de le dire) sur notre livre à Jacques François Bonaldi et moi (avec la précieuse collaboration de Nicole Amphoux), intitulé

Cuba, Fidel et le Che ou l’aventure du socialisme

il va enfin être publié. Après quelques séances d’hystérie sur les épreuves, après quelques engueulades et encore plus de soupçons avec un ami de trente ans, en l’occurence Francis Combes, alors que toutes les dates anniversaires de toutes les célébrations sont passées depuis longtemps, sans parler de la fête de l’huma et des initiatives, nous arrivons… Depuis mai 2007, date de la remise du manuscrit à l’éditeur, Sarkozy a été élu, Jacques François et moi, probablement par solidarité avec Fidel, nous avons été tous les deux opérés, moi j’ai déménagé en riquant une éventration… La France a été paralysée par la grève et j’ai vécu sans internet, ni chauffage, je me suis baignée dans les vagues glacées pour cicatriser… La Bolivie vit des insurrections de droite, l’oligarchie montre les dents, Chavez est menacé d’assassinat et insulté par un roi qui ressemble à un borracho (ivrogne)… La révolte couve dans les quartiers populaires et après avoir élu Sarkozy, la France reprend du poil de la bête… Il y a eu la crise des subprimes et la Chine va à son rythme, termine son Congrès en parlant « de développement scientifique et harmonieux »… Et bien c’est un miracle, je l’ai relu ce livre, il reste d’une brulante actualité…

Il devrait sortir en janvier, alors j’ai proposé à Francis pour l’aider que nous mettions en place à partir de ce blog un système de commande du livre, avec dédicace. Dès que je sais le prix je vous le dis et vous lui envoyez le chèque… Si vous voulez organiser des débats, cela sera bien et puis ça nous permettra de nous connaître.mais nous en reparlerons… nsapfs6_large.jpg

J’allais oublier, pourquoi reste-t-il d’une brûlante actualité et bien parce qu’il pose la question du socialisme… Pas celui de François Hollande, celui de Fidel, du Che de Chavez, celui des peuples cubains, vénézuéliens,andins, etc. le notre aussi, celui qui doit advenir, le socialisme du XXI e siècle . A ce propos je veux vous offrir en avant-première sa conclusion… tournez-donc la page…

Lire la suite

Communiqué des parents de Pierre Douillard, lycéen blessé au visage par un flashball en manifestation devant le Rectorat de Nantes

Alors que le pronostic médical sur l’oeil de notre fils reste très réservé en cet après-midi, nous, ses parents, voulons savoir quel a été l’enchaînement des faits qui peut conduire la police à viser au visage, avec un flashball, un lycéen désarmé qui n’a même pas 17 ans, alors que son groupe de manifestants s’était retiré du Rectorat et se trouvait sur la voie publique hier soir.

Nous réclamons au Recteur d’Académie (que nous rencontrerons ce soir à 19 heures), au Préfet, au Procureur de la République, une enquête sérieuse sur les faits d’hier soir, non seulement pour Pierre, mais pour défendre l’intégrité physique et les droits de tous les jeunes lycéens et étudiants à manifester pacifiquement.

Par ailleurs, nous demandons à tous les témoins des faits de bien vouloir prendre contact avec nous.

Nous demandons aux professeurs d’accompagner les jeunes lorsqu’ils manifestent sur la voie publique, afin de ne pas les laisser démunis face à l’arbitraire.

A tous les jeunes, nous demandons ne pas céder à la provocation, car c’est justement ce que souhaite ce gouvernement. Unis dans la non-violence active, nous serons plus efficaces.

 

Luc Douillard, Emmanuelle Lefevre

Lire la suite

Nous sommes l’avenir!!! L’indignation et les jeux politiciens du PS et de Sarkozy

Je n’avais jamais vu dans ma vie de militant un tel cynisme, un tel culot, de tels mensonges…pour briser une lutte.
Cet après-midi une dirigeante du Bureau National de l’UNEF a débarqué à PAU pour faire la leçon à plus de 2000 étudiants si Béarnais qu’ils n’auraient rien compris à la loi Pécresse et qu’ils seraient seuls à lutter !! « Nous avons obtenu 15 milliards » a-t-elle proclamé !!! « Pas question d’y cracher dessus!! « C’est énorme »(en réalité peut-être cinq sur cinq ans) etc etc etc, gonflant les mesures en trompe l’oeil promises par la ministre à l’UNEF (Au fait l’UNEF, combien d’adhérents?) Le SNESup en a 6000. Je me disais en l’écoutant mentir: « elle a de l’avenir au parti socialiste ». Pour la ministre comme pour les médias, les enseignants et les personnels n’existent pas.Pas de place pour eux autour de la table. On fait mumuche avec la si complaisante CPU, devenue une courroie de transmission du ministère, et la ségoléniste UNEF.On nous refait le coup de la CFDT nous poignardant en pleine lutte sur les retraites. Dans le mouvement ouvrier de mon village (Labastide-Rouairoux), jadis, on parlait de « jaunes », de « briseurs de grèves ». Aujourd’hui, dans l’air néolibéral du temps, ils sonr devenus « la gauche moderne », « réaliste », « pragmatique »…Après vingt jours d’un mouvement exemplaire, responsable, pacifique, démocratique, l’AG n’a pas suivi l’apparatchik
parisienne de la jeunesse socialiste. Elle a revoté le blocage, plus que jamais soutenue par le SNESup. Ces centaines de jeunes luttent pour nous, et avec peu d’entre nous, même si nous savons que la communauté rejette majoritairement cette loi managériale , de soumission des universitaires, de la recherche etc etc A ce jour, aucun recul gouvernemental sur la dite loi Pécresse. De la provocation, de la répression, des tentatives de division, du mépris…Alors, raison de plus pour ne pas lâcher!!! Nous le répétons: les présidents nous ont trahi; ils sont devenus les commis voyageurs de la loi, la courrroie de transmission du ministère. Ils ne nous représentent pas. Ne comptons que sur nos forces: nous sommes la majorité, nous sommes l’avenir du service public.
Jean ORTIZ. Secrétaire du SNESup, UNIVERSITE DE PAU, belle et rebelle.

4063141.jpg

Jean, j’ai passé ton cri d’indignation. Il est clair que les petits bureaucrates de l’UNEF ont reçu consigne du PS, il faut arrêter le mouvement.

Lire la suite

Un rapport de l’INSEE qui est gênant pour ce que va annoncer le Président

 Mardi 20 novembre Nicolas Sarkozy avait annoncé qu’il répondrait « à l’angoissante question du pouvoir d’achat, de la croissance et de l’emploi ». Son intervention a été préparée, le ton a été donné par Balladur (on ne peut pas donner si on ne produit pas), c’était faire bon marché des quinze milliards du bouclier fiscal qui a été offert à ceux qui n’en avaient pas spécialement besoin, pour améliorer leur moral et donc leur « dynamisme »avant même qu’ils produisent quoique ce soit . Sarkozy va parler ce soir. Quelques 10 milliards d’euros de baisse d’impôts doivent peser sur les recettes de 2008, que peut-on bien accorder aux salariés mécontents de leur pouvoir d’achat?

Il n’ont pas tort,  un rapport de l’INSEE publié ce matin jeudi 29 novembre 2007, risque de ne pas passer inaperçu, en effet comme nous allons le voir il montre la stagnation depuis 1978 des revenus salariaux et la précarisation de l’emploi.

 l’étude peut être consultée sur:   www.lesechos.fr/documents

Lire la suite

Le Président Chavez dénonce le plan « Candelita »

Ecrit pour Tribuna Popular/TeleSUR
28.11.2007 Le Président Chavez dénonce
Chavez dénonce le plan appelé « Candelita »

 Le gouvernement vénézuélien denonce le plan des déstabilisateurs dans les prochains jours proches du référendum.

Lire la suite

Viktor Dedaj : monsieur Wizman, êtes vous seulement un imbécile de plus ?

Ariel Wizman, nous voulons des preuves que vous n’êtes pas aussi stupide que vous en avez l’air.

M. Wizman,

Lors d’une inoubliable émission de télévision dont j’ai oublié le nom (*), vous vous êtes permis de faire des commentaires sur Hugo Chavez et le Venezuela. C’est votre droit, évidemment. Enfin, plus le votre que le mien, moi qui n’aurait jamais le moindre accès à un média important, mais passons. Ce droit vous est acquis de part votre qualité de… « journaliste » je suppose.

Lire la suite