Que peut-on penser de ce qui se passe aux Etats-Unis?

66958475.jpg

Une ambiance crépusculaire, une crise profonde

Si je dis dans l’article qui suit le déroulé (1) que je ne sais pas quoi penser de ces voix qui s’élèvent pour annoncer les pires provocations du gouvernement Bush, sa fascisation,et sa volonté de porter la guerre en Iran, c’est qu’elles s’élèvent dans un climat détestable dont nous n’avons qu’une idée très lointaine en France (2). Il ne faut pas oublier, comme le note Jacques Richaud, que la crise des « subprimes » c’est une crise du logement sans précédent, des gens jetés à la rue, des salariés qui n’arrivent plus à faire face. La nouvelle orléans où les quartiers riches se sont reconstruits tandis que les pauvres sont toujours dans le marasme est assez caractéristique de la tempête sociale qu’à représenté le « enrichissez-vous » de Bush. La Réserve Fédérale accorde des moyens supplémentaires aux spéculateurs, pendant que les pauvres endettés sont à la rue. Le bourbier irakien, les cercueils recouverts de la bannière étoilée marquent la folie d’un rêve de domination mondiale.

Danielle Bleitrach

Lire la suite

Des voix s’élèvent aux Etats-Unis: aucune provocation n’est à exclure pour créer les conditions de la guerre.

bush_addresses_media_on_israel-lebanon_w_cheney_aug_14_2006.jpg

je ne sais pas ce qu’il faut penser de tout cela, ce qui est sur c’est qu’on assiste à une atmosphère très fin de règne avec les informations les plus alarmistes sur ce que préparent les faucons de la maison blanche. Donc voici deux textes, le premier est un article publié par Ria Novosti : le républicain Paul Craig Roberts, ancien sous-secrétaire aux Finances de l’administration Reagan, a expliqué que George W. Bush avait élaboré les bases juridiques permettant d’instaurer l’état d’urgence et que d’ici un an, les Etats-Unis pourraient devenir un Etat policier dictatorial, en guerre contre l’Iran. Notez que dans cette information publiée par Novosti, il y a un véritable appel aux militaires pour arrêter les plus furieux de la Maison Blanche…

Le second texte nous a été transmis par Jacques Richaud, c’est un appel de personnalités étasuniennes qui préviennent de l’existence d’une provocation montée par Dick Cheney, le vice président des Etats-Unis et organisant les conditions d’une intervention en Iran. Sans parler des conditions d’une élection d’un faucon républicain pour poursuive la politique de Bush. On voit bien en quoi les proclamations de Nicolas Sarkozy sont effectivement très dangereuses dans un tel contexte.

Peut-être qu’il faudra bien oser se poser la question face à la crise du système de la possibilité de fascisation de l’impérialisme.

Danielle Bleitrach

  Lire la suite

Chomsky : Expertise, éthique et responsabilité (II/II)

arton723.jpg

26 août 2007 (suite)
Dans la deuxième partie de son entretien avec Gabriel Matthew Schivone, Noam Chomsky aborde la question de la responsabilité individuelle dans les atrocités commises en temps de guerre. Effectuant un retour sur le moment fondateur qu’a constitué le procès de Nuremberg, il pointe les limitations implicites que l’occident pose au champ d’action du droit international, contredisant dans les faits sa prétention à l’universalité.
Référence :
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1205

Lire la suite

Sarkozy ou faire un barbecue dans l’Esterel en plein mois d’août un jour de Mistral

cpshho56280807005247photo00photodefault-341x512.jpg

Dans son discours du 27 août 2007 aux Ambassadeurs, Nicolas Sarkozy présente la politique étrangère de la France. Il adopte complètement la position étasunienne sur l’Iran. Il ne faut pas oublier que ce discours a été précédé d’un autre sur la défense que j’avais critiqué la semaine dernière en montrant à quel point le nucléaire offensif, hors tout contrôle citoyen, restait dans les priorités du chef de l’Etat. Peut-être serait-il temps de renverser la perspective et, au lieu de nous effrayer des menaces pesant sur nous, de voir en quoi notre pays peut avoir aux yeux d’autres un caractère irresponsable et dangereux.

Il suffit de mettre en évidence quelques points pour mesurer que  nous sommes en plein choc des civilisations. Avons-nous élu le docteur Fol Amour, ou s’agit-il d’un numéro d’équilibriste entre des options contradictoires ? Car ce discours est sur bien des points une auberge espagnole où chacun trouve de qu’il porte avec cependant un fond, celui d’un occident qui se prépare au choc des civilisations et n’envisage que la dangerosité d’un monde « barbare » fantasmé plus que connu. (1)

(1) Que nos amis grecs dont nous partageons le malheur et les souffrances nous pardonnent d’avoir utilisé une photo des incendies en Grèce pour illustrer cet article, mais il faut bien mesurer que c’est le monde entier qui est menacé de dangereux pyromanes.

Danielle Bleitrach

Lire la suite

Allocution de Nicolas Sarkozy sur la politique étrangère

Voici l’allocution de Nicolas Sarkozy aux ambassadeurs aujourd’hui 27 août 2007. Je vous recommande en particulier le passage sur l’Iran ou les félicitations à Bernard Kouchner qui vient de s’illustrer en expliquant à Copndoleezza Rice qu’il fallait changer le premier ministre irakien. Nous sommes bien entrés dans une phase d’intégration accélérée à la politique nord-américaine. Lisez vite ce discours, il ne restera pas plus que quelques jours sur ce blog.

Autre fait du jour: la baguette de pain. Ceux qui ricanent devant les analyses de Fidel Castro devraient se souvenir de l’annonce  qu’il a faite sur la montée du prix des céréales qui ne manquerait pas de résulter des bio-carburants. Sur ce thème je vous renvoie à divers articles sur ce site.

Danielle Bleitrach

Lire la suite

Notes de lecture: Samir Amin, L’Eurocentrisme

auteur_1471.jpgNotes de lecture: Samir Amin, L’Eurocentrisme. Critique d’une idéologie |Archive EM| voici à propos du livre de Samir Amin sur l’Eurocentrisme une critique de Stéphane Brickman. sont cités ici de trés larges extraits de cette note qui est aussi un dialogue entre deux marxistes.  Je l’ai inscrit sur ce site en regard du texte d’Alain Joxe sur le Ghetto palestinien. J’ai dis par ailleurs que  les illusions que l’on peut avoir tant sur le sionisme, sur l’Europe comme sur son « devoir d’ingérence » pèsent aujourd’hui trés lourdement sur la gauche et les progressistes. Il convient d’affronter ces questions ou nous continuerons à avoir des rassemblements qui ne seront que des agregats fievreux se faisant et se défaisant au grè de tactiques à court terme et n’offrant aucune perspective. Nous avons un besoin urgent de cohérence politique et idéologique.

Lire la suite

Chomsky : Expertise, éthique et responsabilité (I/II)

arton12051.jpg24 août 2007
Noam Chomsky interroge l’inclinaison des élites ayant accédé aux cercles de pouvoir à se proclamer seules compétentes pour décider du sort des nations. Il juge que cette « prétention à l’expertise », s’accomode mal de la démocratie et tend à considèrer les simples citoyens comme de « sots importuns » qui entravent le processus de décision des professionnels. En temps de guerre, il ne s’agit pas là d’un débat théorique, mais d’un enjeu fondamental pour la société. Premier volet d’un entretien avec le poète Gabriel Matthew Schivone.
Référence
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1205

Publication originale Znet, traduction Yann Le Du pour Contre Info.

Lire la suite