Réflexions sur les configurations révolutionnaires égyptienne et tunisienne, par Hamit Bozarslan

source : A l’Encontre, 4 décembre 2011

En Tunisie, les négociations se prolongent, en ce début décembre 2011, sur la formation d’un nouveau gouvernement, suite aux élections de novembre. Le président de la république par intérim, Foued Mebazaa, et le premier ministre du gouvernement de transition, Béji Caïd Essebsi, insistent sur le maintien d’un «gouvernement de gestion des affaires courantes pour garantir la continuité dans le fonctionnement du service public».

En Egypte, les 28 et 29 novembre, les élections ont eu lieu dans neuf gouvernorats, incluant Le Caire et Alexandrie; ce fut la première étape d’un processus électoral en trois phases dont la deuxième est fixée aux 14 et 15 décembre. Lire la suite

DEMANDE D’ECLAIRCISSEMENT A MELENCHON par danielle Bleitrach

Hier j’ai écouté Melenchon sur la 5, si j’ai apprécié le début d’autocritique sur sa position d’appui à l’intervention libyenne, mieux si celle-ci se rapproche de ma propre position qui est premièrement en tant que communiste de ne rien cacher sur les turpitudes de ces tyrans, je pense non seulement à Khaddafi mais au système syrien ou à celui des mollahs iraniens, il faudrait souligner également que les puissances occidentales impérialistes ont soutenu des tyrans qui ne vallaient et ne vallent pas mieux, hier par exemple les Etats-Unis ont délégué les basses oeuvres de la torture à Moubarak, appuyé Ben ALi et encore aujourd’hui ils soutiennent les Saoudiens et le Barhein contre les peuples. Lire la suite

L’imbroglio libyen et les missionnaires casqués et bottés de la démocratie… Nécessité d’un retour à Machiavel…

source : TéléSur

traduit de l’espagnol et présenté par Danielle Bleitrach pour histoireetsociete

Je viens de traduire rapidement de l’espagnol ce texte paru dans Cubadebate,  sa place serait plutôt dans Changement de société, mais je crois qu’il éclaire bien ce que je disais ici sur les conséquences historiques de l’expédition libyenne. Il s’agit d’une guerre civile dont nul ne peut prévoir les conséquences sur le court, moyen et long terme. De fait par les interventions de l’OTAN nous ouvrons une fois de plus la boîte à Pandore, en obligeant les peuples à aller vers les régressions, les archaïsmes. Nous n’avons pas soutenu un peuple cherchant à se libérer d’un dictateur mais bien une faction qui paraissait plus sûre dans sa vassalité. Ce qui risque de prendre le pouvoir sous bombardements de l’OTAN et négociations autour de la manne pétrolière est imprévisible. A un coût exhorbitant puisque nous en sommes déjà à trois cent millions d’euros avec comme seule justification réelle l’attribution de 34% du pétrole libyen à Total, si les autres vautours nous laissent cette part, avantage qui de toute manière ne sera jamais répercuté à la pompe.  Je crois que si j’ai renoncé à me mêler de politique immédiate, par exemple des élections françaises c’est qu’il y a désormais chez nous une stupidité généralisée faite d’intérêts à géométrie variable et de mauvaise littérature sentimentale où l’on voit un responsable du PCf appeler à ce qu’on donne des armes aux « rebelles » contre le méchant dictateur, tandis qu’une autre faction de la même organisation est en train de transformer le dit dictateur en nouveau Che Guevara, le reste de l’échiquier politique étant enthousiaste devant ce succès colonial. Tout cela est non seulement criminel mais d’une niaiserie incomensurable étayée par la montée de tous les racismes et antisémitisme comme dévoiement de la lutte des classes, s’impliquer politiquement dans un tel contexte devient intellectuellement déshonorant.

Il faut retourner à Machiavel, non pas pour être « machiavélique » (cynique) ça malheureusement nous n’en manquons pas, je dirais même que le cynisme est le vernis des bureaucrates et des politiciens qui masque ou prétend masquer une absence totale de perspective autre que ses propres ambitions, mais bien pour reprendre les  leçons essentielles du vrai Machiavel. D’abord voir que celui que l’on peint comme le conseiller des princes et des dictateurs était en fait un Républicain qui voyait dans les insurrections populaires la vraie chance de la cité . Mais ce dont on devrait se persuader par une lecture attentive de son oeuvre est qu’il faut  mesurer la vertu d’un positionnement politique non aux intentions des protagonistes, intentions vraies ou médiatiquement proclamées, mais aux résultats réels de l’acte politique.  (note de Danielle Bleitrach)  Lire la suite

Un migrant ivoirien bloqué à Tripoli : "Je suis pris au piège de ma couleur de peau"

Un centre d’évacuation de migrants à Misrata, pris en charge par l’OIM (crédit photo OIM)
source : France 24
L’entrée des opposants au régime à Tripoli, le 22 août, a fait des victimes collatérales. Un immigré originaire d’Afrique sub-saharienne, travailleur clandestin en Libye, nous raconte que les insurgés s’en prennent aux personnes de couleur noire parce qu’ils les assimilent à des mercenaires à la solde de Kadhafi. Il nous explique donc qu’il vit terré chez lui depuis une semaine.
Au début de la guerre en Libye il y a six mois, des mercenaires africains ont été recrutés par Mouammar Kadhafi pour mater la rébellion. Débarqués du Nigeria, du Tchad ou de Mauritanie, ces soldats de fortune, que l’ONG Human Rights Solidarity estimait au mois de février à 30 000, étaient payés pour faire le sale boulot. Tout au long du conflit, les témoignages d’Africains subsahariens en Libye se disant victimes de menaces et de violences de la part des anciens rebelles se sont multipliés. Lire la suite

L’été en Israël et le Printemps arabe par danielle Bleitrach

_source : Histoire et Société

Cet été, à Tel Aviv, les manifestations se succèdent, les « Indignés »campent sur le Boulevard Rothschild, rebaptisé « Si-j’étais-Rothschild »comme à Madrid, comme à Athènes… Et aussi comme au Caire… Une des principales revendication concerne le prix des logements qui a augmenté de 64% en trois ans et de 32% en un an (1). Tel Aviv:  je signale que récemment Tel Aviv a été à deux doigts d’élire un maire communiste ouvertement antisioniste, c’est-à-dire contre l’appel aux juifs du monde entier à venir en Israël. Ne pas oublier non plus  que Netanyahou est non seulement l’oppresseur des Palestiniens, cherche à les chasser de Jérusalem Est mais qu’il est aussi celui qui porte les intérêts d’un petit groupe de familles qui contôlent le marché du logement et la moitié du produit intérieur brut. Colonisation, privatisation vont de pair.

Sur l’image ci-dessus des pancartes celles-ci frappent par leur originalité parfois leur cocasserie (ce que je à dire est trop long pour être inscrit sur une pancarte), « Les personnes avant le profit« , , tandis que les manifestants scandaient « Le peuple veut la justice sociale« . Lire la suite

Un groupe de défense des droits de l’homme rend publics les abus des rebelles libyens.

Source : The Morning Star, 13 Juillet 2011

traduit de l’anglais par Marc Harpon pour Changement de Société

Les insurgés soutenus par l’Occident en Libye ont saccagé des magasins, des habitations et des installations médicales dans des villes dont ils ont pris possession dans les montagnes occidentales riches en pétrole, a averti aujourd’hui un groupe de défense des droits de l’homme basé aux États-Unis. Lire la suite

Les communistes algériens (PADS) se défient des « réformes » promues par le pouvoir et appellent à la mobilisation pour mettre en échec les plans de soumission à l’impérialisme

Sur les nouvelles « réformes politiques et économiques »

Aucune confiance dans le pouvoir actuel!

Mobilisation pour mettre en échec les plans inavoués des tendances anti-populaires et anti-nationales disposées à placer le pays sous la botte des puissances impérialistes ! Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 133 autres abonnés