Sur l’affaire des quenelles, par Marc Harpon

« Arrêtez de laisser croire si peu que ce soit que vous avez quelque chose à voir avec ces salopards de négationnistes. » (Danielle Bleitrach)

Il y a une semaine, je publiai un billet annonçant que ce blog entrerait en pause, sans avoir rien publié à propos du cirque sinistre des quenelliers.

Mon silence, évidemment, était celui du bouillonnement intérieur- de la colère et de la réflexion. La réflexion me conduit à être de plus en plus pessimiste. Je me demande même parfois si les sionistes n’ont pas raison : traité partout en ennemi intérieur, qu’on veut au pire exterminer et au pire jeter à la mer, « le » juif aurait-t-il tort de s’attacher, même aveuglément, à la seule chose qui ressemble à une bouée de sauvetage, l’Etat d’Israël ? Ce dernier n’est évidemment pas la solution, pour les raisons que connaissent les lecteurs, mais la situation actuelle ( du gang des barbares à Mohammed Merrah) est telle que le sionisme est compréhensible.

Mon sentiment, renforcé par une expérience personnelle récente, est que la bataille est, sauf bouleversement inattendu, notamment du côté des communistes, déjà perdue. Nous aurons beau dire et beau faire nous n’empêcherons pas les spectacles ou plutôt les meetings, de Dieudonné, de faire salle comble. Le fait que Dieudonné continue à passer et à se faire passer pour un humoriste, est à mon sens particulièrement inquiétant : il me semble que si son public ne réalise pas qu’il assiste à des réunions politiques, c’est précisément parce qu’il partage les opinions de l’ex-comique au point de les confondre avec le réel lui-même. La politique fasciste est la réalité du quenellier. Il ne réhabilite pas le nazisme : pour lui il n’a pas besoin d’être réhabilité, puisqu’il n’a jamais été coupable.

Je ne raconterai pas l’expérience récente qui renforce mon pessimisme. Le fascisme a tellement déjà gagné que chacun peut, s’il n’est pas lui-même un nazi, la remplacer par une expérience à lui. Je peux en évoquer de plus anciennes, comme cette fois où, après que j’ai aidé une inconnue dans la rue, un proche (à l’époque professeur d’histoire dans le secondaire) m’a reproché de m’être montré secourable parce que la personne en question aurait pu être juive. Je peux vous raconter comment à peu près chacune de mes classes se divise en deux groupes : ceux qui pensent que les attentats du septembre 2001 sont un coup des juifs « parce que tous les juifs ont été évacués des tours avant les événements »et ceux qui pensent que le 11 septembre a été un jour merveilleux parce que « beaucoup de juifs sont morts dans les deux tours ». Plus d’une fois j’ai dû, battre en retraite, devant des interlocuteur qui, l’écume aux lèvres ou la larme à l’œil, hurlaient d’indignation parce que, pensaient-ils, « Marc prend le parti des juifs ».

Je remercie cependant Danielle d’avoir écrit la phrase citée plus haut, qui m’a fait remarquer que, comme le veut la sagesse populaire, qui ne dit mot consent. Aucun pessimisme ne justifie de ne rien dire ni de ne rien faire face à l’horreur qui point. Il vaut mieux agir en vain que de ne rien faire. Il est donc important que chaque communiste fasse tout ce qu’il peut pour que ses camarades et son parti prennent la mesure du danger incarné par Dieudonné et agisse en conséquence. Cela est d’autant plus important que l’identité de nôtre parti est intimement liée à la Résistance et à la lutte contre le régime fasciste de Vichy, dans laquelle beaucoup des nôtres ont été tués, torturés ou déportés.

About these ads

22 Commentaires

  1. Je suis d’accord sur tout, excepté sur le doute à propos de l’idée que "les sionistes pourraient avoir raison".
    Les sionistes sont la cause que les juifs essuient, dans les couches populaires et particulièrement les jeunes beurs, l’intensification de la haine du musulman à l’égard du juif, dans la mesure ou les juifs se refusent à condamner clairement l’invasion de la Palestine par des gens qui n’y avaient jamais vécu donc n’avaient aucun droit sur cette terre (et n’ont pas plus qu’une religion quelle qu’elle soit, de droit sacré à POSSÉDER UNE TERRE).
    Pour le reste, la redoutable farce Soralo-Dieudonnesque repose sur la folie, qui hélas fonctionne, du conspirationnisme le plus moyenâgeux et irrationnel, autour des théories d’origine étasuniennes du New World Order, des Illuminati (sataniques),et de la panique a l’égard du pouvoir quasi surnaturalisé "des Bilderberguiens).
    C’est de ce pays aux idéologies malsaines inventées par les classes dominantes pour dévoyer la crainte des petits blancs qu’émane toute cette fange.
    Parlons donc plus que jamais d’impérialisme, de triomphe du libéralisme au sein de la pensée capitaliste pour penser l’horreur fasciste et raciste qui comme toujours dans l’histoire entraine avec elle le lumpenprolétariat.
    Sans larmoyer sur les sionistes.

  2. rien ne justifie une forme quelconque de racisme, ni l’apologie des crimes contre l’humanité. Quellesque soit les fautes des dirigeants des groupes concernés. J’ai toujours combattule CRIF et sa manière de prendre dans l’inconditionnalité à un Etat, celui d’Israël, la grande masse des juifs. Ce n’est pas pour admettre de l’autre côté qu’un quelconque sympathisant des nazillons comme Bernard Gilleron viennent en fait excuser Dieudonné et autres sous prétexte qu’il existerait une politique criminelle que j’ai toujours condamnée de l’Etat d’Israël. J’exige que l’on distingue quand on est communiste et que l’on ne confond pas la haine de classe avec celle de race entre les juifs et l’Etat d’Israël comme j’exige que l’on distingue entre les arabes et les dirigeants saoudiens. Si les communistes ne sont plus capables comme le dit Bernard Gilleron que j’ai du interdire de mon blog et qui est allé partout me dénoncer comme sioniste pour la seule raison que j’ai des origines juives et que je refuse l’antisémitisme, alors ils ne sont plus communistes. Ils sont déjà des fascistes.
    En ce moment même je considère comme je le fait sur mon blog, qu’il faut dénoncer l’intervention à Gaza et dans les territoires occupés, les constructions illégales, il faurt se battre pour la libération de Barghouti et des autres prisonniers politiques, il faut imposer le droit des Palestiniens à un Etat viable selon les décisions internationales. mais ce juste combat doit refuser la manière dont l’extrême-droite est en train d’utiliser cette affaire et bien d’autres pour avancer dans des esprits qu’elle ne fera qu’opprimer comme on le voit avec Aube dorée.

    • En dépit de sa grande célébrité, je considère inutile de chercher à discuter avec Danielle Bleitrach (Histoire et Société) vu la haine frénétique qu’elle me voue, personnellement, et l’insulte permanente que cette dérangée mentale manie à mon égard.

  3. dérangée mentale est un mot de trop qui vous conduira monsieur devant les tribunaux, j’ai conservé toutes vos interventions haineuses contre moi sur mon blog et ailleurs. Il y a là un dossier et même si vous l’ignorez votre harcèlement à mon encontre est tel qu’il justifie que je porte plainte. Ici même vous êtes intervenu de telle sorte contre moi que marc harpon a du vous remettre sur les rails. Vous avez multiplié les identités sur Facebook. j’ai du vous interdire de mon blog, et j’ai tout le dossier, alors si j’ai un conseil à vous donner c’est de vous calmer et d’arrêter de me manifester votre nauséabond intérêt qui est bien celui d’un disciple de Soral… Continuez à tenter de duper les gogos en jouant les "économistes marxistes" mais sachez que je sais me défendre et que mon avocat a déjà un dossier sur vous comme sur un certain nombre d’individus qui n’ont cessé en dépit de la clarté de mes propos de me poursuivre d’une haine d’antisémite patenté ce qui prouve bien que le sioinisme n’est pour eux qu’un prétexte puisque je n’ai jamais été sioniste.

  4. Ça sera un procès vraiment hors-norme.
    Danielle Bleitrach assistée d’un avocat, contre Bernard Gilleron qui n’a pas les moyens de s’en payer un.
    "Faire Vivre et Renforcer le PCF" y trouvera un excellente publicité pour renforcer ses positions et les positions des vrais marxistes et révolutionnaires dans le PCF et dans la société en général.

  5. ce serait bien de clamer le jeu : Bernard n’est pas plus antisémite ni admirateur de nazillons ou de dieudonné/Soral que danielle n’est sioniste

    Les différents politiques rendent ces "échanges" excessifs

    • En effet Patrice. Je suis de près depuis plusieurs années les délires soraliens et ceux de sa mouvance (pas nécessairement politique: ex. le rappeur à la mode Mister You).
      Et rien n’est plus significatif que les commentaires de jeunes beurs sous les vidéos de ces gens, influencés par les thèses stupides anti-Illuminati, anti complot Judéo-Maçonnique, anti Bilderberg.
      Toutes des productions de l’impérialisme transmises par Google vers la France.
      Alors Soral a beau jeu d’attaquer "l’Empire", comme son mentor le vieux Le Pen, c’est encore une fois de ce pays que viennent les thèses les plus toxiques.
      J’avais tenté de formuler cette priorité à lutter contre l’impérialisme et l’hégémonie étasunienne plutôt que de pleurnicher sur ses conséquences hexagonales, mais Danielle dès qu’elle lit "Gilleron", entre en transes.
      Je souligne quand même que sur son blog elle a fait un billet laudateur sur le Grand-père de Bachar el Assad, en concluant qu’il était un "homme bien" parce que lui, était plus "pro-sioniste" que son fils Hafez..et son petit-fils Bachar

  6. marc,

    on peut partager ton pessimisme de la raison, mais il me semble qu’il manque dans ton texte de quoi faire vivre notre indécrotable optimisme de l’engagement, de l’utopie…Et sans doute est-ce ce que ressent Danielle nous interpellant en nous demandant "que faites-vous"…

    Or, il me semble que, comme elle, tu laisses penser que la bataille est perdue, que le fascisme est déjà là, installé partout au cœur du peuple. Or, certes, le ventre est encore fécond, et plus que fécond, il a retrouvé forme, militants, organisations, qui comme il y a un siècle, se cachent derrière des causes nationales et sociales, derrière des positions anti-systèmes, anti-dominants, mais toujours sur la base de la division du peuple, des peuples, ce qui est bien la caractéristique du fascisme.

    Sauf que s’il faut être conscient et connaitre cette réalité du fascisme, du nazisme renaissant, je ne crois pas qu’il soit désormais tout puissant, aux portes du pouvoir, et surtout je ne crois pas qu’il soit sans adversaire… De nombreuses bases de la JC ont menés des actions déterminées et conscientes contre les blocs identitaires, et le travail tenace de Danielle pour dénoncer les passerelles entre l’extrême droite et l’anti-impérialisme et l’anti-capitalisme nous a mieux armés pour en tenir compte.

    A Vénissieux, nous avons un des leaders nationaux de ce fascisme, Benedetti, conseiller municipal élu FN et exclu depuis, et s’il tente d’associer selon certaines rumeurs des acteurs du bloc identitaire lyonnais pour peut-être être présent aux municipales, c’est visiblement difficile. Il n’a que peu de points d’appui dans la ville.

    Pour une part, le nazisme utilise toujours fortement sa médiatisation, et si le discours antisémite a de l’impact chez les jeunes, il n’est pas du tout dominant, et l’expérience de nos équipements polyvalents jeunes le montre, notamment contre le racisme et l’antisémitisme, comme sur le féminisme…

    amitiés fraternelles,
    pam

    une remarque à Bernard Gilleron.Je ne te connais pas, mais je peux t’assurer que la manière dont tu dénonces Danielle est en soi une preuve contre toi, car si tu partages sa dénonciation de Soral/Dieudonné et consors, alors, il te suffit de le dire sans ambiguïté, même si tu as des désaccords avec elle, qui ne peuvent alors qu’être mineurs au regard de la lutte contre l’extreme-droite. Et cela devrait te conduire à ne pas en rajouter sur ces désaccords et à reconnaitre son apport essentiel contre le fascisme.

    • Je n’ai rien "rajouté à rien": j’ai juste dit:
      1/ dans mon 1er commentaire: que la substantifique moelle de tout ce bazar fascoïde antisémite vient fondamentalement des states et que l’impérialisme est encore une fois responsable.
      2/ dans mon second commentaire j’ai rappelé une formulation inacceptable de Bleitrach à propos du Grand-père de Assad (qui lui n’était pas en guerre avec Israël): il était selon D.B. "plus pro-sioniste". Qu’une communiste puisse se féliciter qu’un dirigeant arabe accepte l’invasion sioniste de la Palestine, m’est insupportable….
      Quant à son "apport essentiel contre le fascisme", je ne suis pas son action pas à pas, mais beaucoup de communistes luttent bien contre le fascisme.
      Elle n’a pas été résistante que je sache et j’ai rencontré, en 1975, Rol-Tanguy et Fernand Grenier dont l’apport contre le fascisme était bien supérieur.

  7. merci Pam. C’est exactement ce que je disais à Marc qui m’a téléphoné à midi… Je lui disais que nous allions être confrontés à des situations très dures et que nous ne pourrions pas faire autrement que de nous battre… Je dois dire que je suis plutôt agréablement surprise par le fait que de nombreux amis, anciens camarades ont bien réagi et se rendent compte de ce qui monte en Europe, une fonction agrégative du fascisme mais toujours avec la même vocation, diviser et amalgamer sur des bases de haines ou vides comme "l’antisystème"… Et là dessus l’absence de capacité à poser les problèmes en terme de classe pour réunir… Pourtant il faudra bien… et je crois que Marc est d’accord et le prouve dans les faits…

  8. tout à coup j’ai eu une sorte d’illumination concernant l’individu qui me poursuit de sa ire vengeresse en m’accusant d’être sioniste entre autres… La référence au père de bachar El Assad a été une révélation.

    dans mon nouveau blog histoireetsociete, je m’intéresse particulièrement à l’Histoire. J’ai traduit un texte de l’anglais à partir de The Guardian, un texte assez drôle dans lequel pour expliciter la complexité de la région entre le liban et la Syrie, il était référence aux alouites, sorte de branche du chiisme, à laquelle appartient Bachar El Assad. le grand père de l’actuel président syrien visiblement avait des rapports déjà très tendus avec les sunnites du coin et il cherchait des alliés. Il avait écrit une lettre à léon Blum dans laquelle il se présentait comme proche des juifs et partageant leurs inquiétudes face à l’hostilité qui les menaçait. Cette lettre est un fait historique et je l’avais trouvée aussi drôle qu’un sketch des inconnus sur le liban et ses enchevêtrements confessionnels.

    Drame que d’avoir révélé cet écart du grand père de Bachar El Assad, voici des mois que ce pot de colle me poursuit de sa haine et de ses délires pour ce crime lèse dirigeant alaouite dans les années trente…

    Je reconnais avoir un problème, je ne me résigne pas à la bêtise,parfois elle est insondable surtout quand elle s’assortit d’une absence totale de sens de l’humour. Je suis assez d’accord avec Thomas Mann qui disait qu’il y a mille sorte d’intelligence dont la bêtise n’est pas la moindre. Il suffit d’avoir eu un gendarme ou un chef de bureau avec une parcelle d’autorité pour comprendre ce qu’il veut dire, la bêtise a quelque chose de redoutablement efficace. Les cons osent tout, c’est même à cela qu’on les reconnait disait un classique du cinéma.

    danielle Bleitrach

    • Erreur: les juifs de Syrie dans les années 30 dont parlait le grand père de Bachar étaient probablement des juifs ayant toujours été en Syrie, tant ce pays est pluri-confessionnel.
      En tout état de cause ils n’étaient pas des envahisseurs sionistes en Palestine (qui commençaient déjà à arriver par petits contingents avec l’aide de la Grande-Bretagne, en rachetant des terres aux Palestiniens).
      Conclure dans un blog que papy Assad était plus "pro-sioniste" que sa descendance était non seulement une faute géographique et historique mais surtout une faute politique que j’ai critiquée, car ce sionisme là portait en germe (idéologique) l’invasion qu’on a connu après la seconde guerre mondiale, pour aboutir à la politique d’apartheid que l’on connait.
      Le plus idiot étant que ce courant sioniste état encouragé par les pouvoirs des pays européens qui cherchaient à se débarrasser de leurs Juifs!

  9. ma vocation pédagogique est immense, non seulement il y a toujours une poupulation juive au MOyen orient mais dans les années trente il y a déjà eu un énorme afflux des juifs qui fait de Tel Aviv une très grande ville. j’ai publié dans mon blog un article de l’illustration du début janvier 1930 avec des photos et un article complet. cette article a le mérite de dénoncer deux idéologies parallèles, celle qui décrit une palestine vide de tout habitants arabe chrétien ou musulman, il y a des chiffres de peuplement précis et même des manifestations de résistance dès cette date, comme d’ailleurs le prouvent des articles de l’huma datant de la même époque mais portant cette fois sur les ouvriers agricoles. Certes il n’y a pas d’Etat palestinien, la palestine n’est qu’une province de l’empire Ottoman dépecé et colonisé par les britanniques comme la Syrie l’est par les Français. Mais il existe aussi une population juive installée d’une manière récente qui a construit Tel Aviv à côté d’une importante population juive autochtone dont font état les historiens arabes autant que chrétiens depuis les croisades, à Jérusalem il y a un massacre avec l’entrée des croisées des juifs et des arabes, outre le fait que les Palestiniens comme le disait l’historien maxime Rodinson sont probablement les descendants des anciens hébreux convertis à l’Islam ou au christianisme. out cela est la réalité historique et pas de l’idéologie pour inculte comme internet ne cesse d’en produire, un faux savoir qui permet d’évacuer ses fantasmes fascisants, pour les uns contre les arabes, pour les autres contre les juifs, contre les noirs, les homosexuels, etc… et tandis qu’on attaque danielle bleitrach qui ose bousculer les vérités reçues on laisse en paix le capital, on désunit, on divise pour rien parce qu’on confond la politique avec ses frustrations. le fait que je sois une femme et une femme seule sans parti, sans collectif, aide les lâches à sortir leur haine sous des prétextes révolutionnaires… C’est une forme de fascisme malheureusement oridinaire… Une femme qui ose revendiquer le savoir quel drame…

  10. début janvier 1939…

    • Amen…

      • Pauvre vieille femme juive attaquée par des faux révolutionnaires fascisants, je vous demande -humblement- de rectifier votre Bio dans Wikipédia: la recherche que vous avez faite avec Lojkine, et des sociologues de Lille comporte une erreur préjudiciable à mon excellent camarade Delacroix: son prénom est Roland et non Christian

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Danielle_Bleitrach

  11. voici l’article sur l’illustration à côté d’un nombre incalculable d’articles qui dénoncent la politique d’Israêl et qui combattent pour le droit des palestiniens. Des articles également où l’on voit comment Einstein pourtant sioniste dénonce "le fascisme" des gouvernants israéliens avec Hannah Arendt, article publié dans le New York Times. Mon blog et j’ai quitté changement de société pour me consacrer à l’histoire cherche ainsi à trouver les traces de l"histoire pour mieux comprendre le présent.

    l’Etat du peuplement et la situation en Palestine en 1939

    Deux photos, dont l’une prétend représenter le tombeau de Moïse alors que l’on en n’a pas retrouvé trace à ce jour. En revanche la photo suivante de Tel Aviv dont le texte explique l’origine montre qu’il s’agit déjà d’une grande ville.

  12. j’avais cru mettre des liens ils ne passent pas… Mais je vous conseille pour ceux que cela intéresse vous y confronter aux documents historiques comme d’ailleurs à des textes de grands historiens qui peuvent nous aider à mieux analyser le présent et pas seulement sur le Moyen orient, sur la Chine, sur l’Amérique latine et bien sûr sur la France et l’Europe.Vous y découvrirez également des historiens de l’art engagés comme Didi-Hubermann, des travaux sur le cinéma témoin de son temps. J’ai laissé à marc harpon changement de société dont il a su améliorer la qualité et la tenue pour me consacrer à ce travail qui correspond à ma propre formation intellectuelle et à mes goûts sans pour autant renoncer à une vision engagée aux côtés du monde du travail et des opprimés du Tiers monde, je ^voulais apporter un peu ce que la Nouvelle critique et Révolution dont je fus rédactrice adjointe en chef apportait aux militants, histoire et société qui en ce moment accueille plus de 15.000 (parfois 20.000 visites par jour) remplit un peu ce rôle, du moins je l’espère… Je vous recommande un article de Didi Huberman sur l’art du flamenco et les mineurs en grève en Espagne que je viens de publier. Amicalement et merci à Marc Harpoh d’avoir accueilli cette longue présentation de mes activités actuelles.

  13. J’avoue ne pas avoir bien saisi cette histoire de "quzenelles" ! Comme je croyais Dieudonné plus anti Israël que anti-juif ! Comme beaucoup d’ailleurs. Il est vrai que les INFOS. des jouyrnaux télévisés àn ce sujet ont été nulles comme de coutume de ce qui ne les arrange pas . Bon cet article arrive à point pour la clairvoyance de tous. Effectivement la dérive sur le "FACHO" il faut s’en méfier comme de la peste. Mais le manque d’explications médiatiques ne sont-elles pas faites justement pour aggraver la gangrène fasciste? Et qu’ils le veuillent ou non !

  14. Ni pauvre, ni vieille, cette femme d’exception que ce Gilleron continue d’insulter. Communiste admirable! Et comme le souligne pam, cet acharnement maladif – l’adjectif est de moi -joue contre son auteur. Sans doute que pour bénéficier de la sympathie de ce "monsieur", Danielle aurait dû avoir le bon goût de mourir dans un camp de FTP, les armes à la main. Mais est-ce une raison pour considérer comme une tache qu’elle n’ait pas pu suivre le chemin de la Résistance de Grenier et de Rol Tanguy?
    Ne résiste-t-elle avec courage au fascisme ambiant?
    Pedrito, ancien membre du parti anciennement communiste, avant qu’il ne devienne définitivement un appendice d’un ps définitivement de droite

  15. bonjour M.Harpon, si je partage totalement ce qui ressort de votre de texte, surtout concernant la propagation puissant et profonde de l’antisémitisme en France et ce dans tous les milieux.
    Je me permet juste de vous signaler que vous mettez vous-même en lien le site d’une fanatique maniaque antisémite dans vos "liens politique" (le blog d’Eva). Cette personne soutien d’ailleurs le "mouvement de la quenelle" sur son nouveau blog
    cordialement


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 138 autres abonnés