En Chine, seule une modification de la loi pourra aider à protéger les salaires

La Fédération chinoise des Syndicats, l’organisme semi-officiel de protection des travailleurs, exhorte les législateurs à modifier la loi, afin de garantir aux travailleurs chinois qu’ils seront payés pour leur travail et que les employeurs qui ne le feraient pas soient passibles de lourdes pénalités.

Cette demande vient à la suite de problèmes continus d’employeurs rechignant à payer ceux qui travaillent pour eux, voire disparaissant sans laisser de traces, abandonnant leurs employés sans les payer. Le problème est particulièrement aigu s’agissant des travailleurs migrants.

Lire la suite

La femme la plus courageuse d’Afghanistan exige que les Etats-Unis quittent son pays. par Amy Littlefield

Global Research

Malalai Joya, surnommée « la femme la plus courageuse d’Afghanistan », est en train de terminer une tournée  de conférences à travers les Etats-Unis  au cours de laquelle elle a exigé du gouvernement d’Obama qu’il retire ses troupes de son pays. Entre autres arguments, elle a avancé que rien ne pourrait être pire pour les femmes afghanes que ce qu’elle considère comme l’actuelle guerre civile.

Lire la suite

Caracas: Le President Chávez lance un parti de masse et une avant-garde, et propose la création de la V e Internationale socialiste pour faire face aux défis de notre temps.

Le President Chávez lance un parti de masse et une avant-garde, et propose la création de la V e Internationale socialiste pour faire face aux défis de notre temps.
 
 Caracas, 21 Nov. Le Président du Parti Socialiste Unifié du Venezuela (PSUV), Hugo Chávez Frías, a baptisé les trois prochaines années 2010-2011-2012  « la nouvelle Campagne Admirable », celle où les militants du tolda rouge méneront une grande lutte pour la justice sociale totale.L’objectif c’est le socialisme, en 2019, il y aura le socialisme ou nous serons des martyrs a-t-il dit en paraphrasant Fidel Castro.

 le Mandataire national l’a annoncé durant l’acte d’ouverture du I Congrès Extraordinaire du PSUV  ce samedi depuis la salle les Rivières Reyna du Théâtre Thérèse Carreño  à Caracas.La tenue du I congrès extrordinaire du PSUV ouvert ce samedi 21  revet une grande signification parce qu’il s’agit d’ouvrir le débat et la discussion sur l’organisation dont le Venezuela a besoin et sur sa consolidation.Le Président Chavez a parlé d’un parti de masse et d’avant garde.

Lire la suite

« Le Moment unipolaire et l’ère Obama » : une conférence de Noam Chomsky

Quand on se penche sur les affaires internationales, il est important de garder à l’esprit plusieurs principes considérablement répandus et utilisés. Le premier est la maxime de Thucydide : les forts agissent tel qu’ils le veulent, et les faibles souffrent tel qu’ils le doivent. Elle a un corollaire majeur : les États puissants s’appuient sur des spécialistes de l’apologie dont la tâche est de démontrer que les actions des forts sont nobles et justes et que si les faibles souffrent, c’est de leur faute. Dans l’occident contemporain, ces spécialistes sont appelés « intellectuels » et, à quelques exceptions près, ils remplissent leurs fonctions avec habilité et bonne conscience, quelle que soit l’incongruité de leurs déclarations. Cette pratique remonte aux origines de l’histoire écrite. Lire la suite

Lettre ouverte et sept questions d’un blogueur français à Obama…pourquoi pas nous si Yoani…

Monsieur le Président des Etats-Unis d’Amérique


YOANI SANCHEZ a pu par le biais d’Internet, parait-il, vous poser 7 questions auxquelles vous avez jugé utile de répondre.


Gageons qu’il en serait de même pour tout afghan inquiet de la prolifération des la corruption chez lui, ou soucieux de recevoir une indemnisation pour les siens tombés sous les bombardements de vos forces armées, ou pour un palestinien assoiffé dans Gaza ravagé par Tsahal et son armement Made in USA, Lire la suite

France : la hausse des dossiers de surendettement s’accélère

La hausse du nombre de dossiers de surendettement déposés auprès de la Banque de France s’est accélérée lors du troisième trimestre et atteint 16,1% sur un an, selon les chiffres publiés mercredi par l’institution. Ce qu’il faut bien mesurer c’est que si l’on peut se féliciter de la bonne résistance de la consommation comme le fait madame Lagarde, il faut encore regarder au fond avant de crier victoire. Ce maintien de la consommation est obtenu  sans augmentation réelle du pouvoir d’achat et avec un taux de chômage qui ne cesse de s’accroître. Nous sommes donc entrés dans la logique perverse qui a conduit les Etats-Unis a une crise, faire pression sur les salaires et l’emploi et favoriser la consommation en vidant l’épargne puis en favorisant le surendettement des ménages. Ce qui est obtenu de plus positif l’est par le moyen des politiques sociales françaises que par ailleurs les mêmes s’emploient à démanteler.

Lire la suite

Amérique Latine, Paralysie stratégique de Chávez-Correa-Lula devant la Déclaration de Guerre d’Obama.par Heinz Dieterich.

Il est trés rare que je partage les analyses de Heinz Dietrich, ce philosophe politologue mexicain d’origine allemande a en effet l’habitude de donner des leçons aux chefs d’Etat qui pensent pouvoir se passer de sa vision « irremplçable », du moins le pense-t-il , en outre son marxisme me paraît souvent dogmatique à souhait, mais face à tous ceux qui se font encore des illusions sur ce que veut réellement ou peut Obama,  Heinz Dietrich a ici le mérite d’insister sur le fait qu’il y a une véritable « déclaration » de guerre de l’Empire contre l’Amérique latine et ce sous le charmant Obama qu’on le veuille ou non. Sans partager tout son pessimisme, loin de là, je crois qu’il n’a pas tort de souligner le danger d’une absence de prise de conscience collective. Mais il serait bien inspiré de ne pas attribuer à Chavez les dangers de la période, il est le plus menacé non pas à cause de ses erreurs mais de sa position stratégique qui impose une grande prudence et lucidité. C’est ainsi que se positionne Fidel, il aide, il n’accable pas, lui fait de la politique, il privilégie le but pas son ego. 

Il faudrait relire ce qui s’est passé lors du premier sommet de l’OEA. Obama s’était montré un grand séducteur y compris avec Chavez, je me souviens avoir illustré mon article d’un Fred Astair. Fidel, souvenez-vous en, avait protesté en jugeant que les dirigeants d’Amérique latine avaient l’air bien trop satisfaits d’un sommet qui annonçait des temps difficiles.  Nous y sommes… Il y a eu récemment quelques textes de Fidel sur le même sujet, il serait bon de les relire… Parce qu’une fois de plus la preuve est faite que Fidel reste celui « qui voit loin »… Et ses analyses même les plus alarmantes sont toujours ouvertes sur une perspective: lutte et unité… Ce n’est pas le cas de Dietrich…

Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 141 autres abonnés