Le mur et la répression, nos ennemis sont partout les mêmes…

Peinture « Crtl+alt+delete » faite par Filippo Minelli en Palestine, sur le mur de la frontière Ouest.

L’horreur se poursuit en Palestine, il est absolument essentiel que nous allions tous sur le site Grand soir lire un des meilleurs articles sur la domination étasunienne en Palestine. Sur le rôle joué par le néo-libéralisme,  sur la corruption pour asseoir la domination impérialiste. C’est un article qui permet de dépasser l’aspect sentimental que provoque la situation en Palestine, il est en deux parties signées Hannah Adien (?)). A l’ordinaire, nous nous sentons déchirés, impuissants, qu’une telle horreur, un telle injustice puisse s’accomplir jour après jour est intolérable, enfin c’est ce que je ressens personnellement. Et l’on se sent impuissant, mais l’avantage de l’analyse publiée dans grand soir c’est qu’elle nous rassemble, nous montre que partout l’ennemi est le même, l’impérialisme, le profit avec ses bras armés le gouvernement des Etats-Unis, israël, les oligarchies corrompues qui vendent leur pays.

Nous nous sentons plus forts, nous pouvons nous rassembler y compris avec les étasuniens eux-mêmes pour en terminer avec cette horreur et ses complicités.

Et puisqu’il ne faut pas oublier que tout cela se traduit par d’abominavbles tortures, des meurtres, voici en complément de l’analyse de Grand soir, la description, la tragique litanie de ce qui se passe sur le terrain. Danielle Bleitrach

La répression à Ni’lin et les suites de la diffusion du film montrant un soldat israélien tirant sur un détenu palestinien menottés et les yeux bandés
ISM-France

Une dépêche de dernière minute de Ma’an indique que Ahmad Husam Musa, 10 ans, a été tué par les forces israéliennes pendant les affrontements.

Ma’an News, le 29 juillet
Un enfant de 9 ans tué par l’armée israélienne, dix Palestiniens et deux soldats israéliens blessés à Ni’lin

Dix Palestiniens et deux soldats israéliens ont été blessés lors des affrontements qui ont lieu cet après-midi près du site de la construction du mur de séparation, à Ni’lin.

Les manifestants ont été blessés après que les soldats aient lancé des grenades lacrymogènes et tiré des balles caoutchouc-acier sur la foule des militants locaux et internationaux.

L’un des membres du Comité de Ni’lin contre le mur, Mohammad Srour, a déclaré que trois des blessés le sont modérément : Hassoun Issam Nafe’, Mo’tassem Ahmad Srour et Wa’el Taysir Nafe et les 7 autres légèrement.

Une dépêche de dernière minute de Ma’an indique que Hamada Husam Musa, 9 ans, a été tué par les forces israéliennes pendant les affrontements.

Selon IMEMC, l’armée a kidnappé Muhammad Abed Al-Kader, du Comité Populaire local contre le mur et la construction des colonies.

On apprenait également aujourd’hui (Ghassan Bannoura, pour IMEMC) que le tribunal militaire d’Ofer a condamné à 100 jours de détention (« distractive detention ») Jamal Canaan Amirra, 50 ans, le père de la jeune fille qui avait filmé, grâce à son téléphone portable, le soldat israélien tirant à bout portant sur Ashraf Abu Rahma, 27 ans, alors que celui-ci était menotté et avait les yeux bandés.

Cette séquence, qui a été diffusée le dimanche 20 juillet par le groupe B’Tselem et qui a fait le tour du monde, a obligé l’armée israélienne a lancé une enquête.

Jamal Canaan a été arrêté, ainsi que le militant canadien Victor MacDiarmid, le 23 juillet à Ni’lin, lors d’une manifestation non-violente de femmes contre la construction du mur, alors qu’ils observaient la marche en direction du chantier de construction, prêts à intervenir en cas de violence de l’armée israélienne contre les femmes.

Après plusieurs jours de détention, Victor MacDiarmid a été expulsé vers le Canada le 27 juillet.

En ce qui concerne le soldat qui a tiré sur Ashraf Abu Rahma et l’officier qui en a donné l’ordre :
Le lieutenant-colonel Omri, qui a donné l’ordre de tirer et qui avait menti au test du détecteur de mensonge, a 10 jours de mise à pied.

On avait appris, dès le lendemain du tir sur Ashraf, que le sergent qui avait tiré avait été relâché aussitôt.

L’armée israélienne a reçu une autre plainte contre le Lt-Colonel Omri déposée par un Palestinien qui affirme qu’il l’a attaqué. La plainte a été déposée par B’tselem.

  
   Source : http://www.palsolidarity.org/   
  Traduction : MG pour ISM

About these ads

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire.

Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 141 autres abonnés