Reflexions d’un étudiant chinois sur un forum

Mesdames, Messieurs les journalistes, 
 
 Un des étudiants chinois admirant votre culture et histoire, l’art, et valeur de liberté, qui font leurs études en France, je vous écris cette lettre pour vous parler du sujet qui nous préoccupe tous, pour vous parler de ce que je sais, ce que je pense, et ce que je sens. 
 
Nous et vous, nous avons des éducations différentes mais similaires, puisque nous étions éduqués en Chine, (a part la science, pas mal de doctrine et de principe idéologique), mais nous étudions le droit français, la philosophie et la sociologie française, et observons la vie sociale en France. Nous sommes les pionnier des chinois qui ont envie de connaitre la vie extérieure, nous sommes aussi les premiers victimes de l’affrontement culturel et idéologique.
 
Beaucoup parmi nous sont pro-occidentaux, proclament le reforme profonde de la vie politique en Chine, et la liberté d’expression dans les medias traditionnels(internet, moyen…ça dépend des sites ), et une partie aussi, sont conservateur de gauche, privilégient la stabilité et la priorité économique. Généralement, les réformistes prend la domination de l’opinion dans les discussions sur les forums, notre prises de conscience politique est très large, sous l’influence des observation de votre société.


 
Je suis de très près de ce qui se passe au Tibet depuis le début de l’événement qui nous préoccupe tous. Je porte particulièrement mon attention aux réactions de la communauté des étudiants chinois à l’étranger, puisque ce sont eux le pont des échanges d’information et d’expérience entre deux monde bien différents, les premiers victimes aussi, de ce conflit culturel, et idéologique. d’une année a une autre, le nombre des étudiant voyage à l’étranger augmente. Je peux dire sans exagération, qu’ils influence en grande partie la vision des chinois en Chine vers l’extérieurs, vers le monde occidental. C’est un canal de communication entre deux idéologies, deux cultures. C’est le presque seul aussi, à part des information officielle, puisque beaucoup de Chinois n’ont pas malheureusement l’accès libre aux informations occidentales, et très peu de chinois parle assez bien les langues étrangères pour échanger des sujets complexe.
 
Les rues se calmes après des émeutes, mais les débats sur internet viennent de commencer, et s’intensifient très rapidement. 
 
Nous observons la logique du monde occidental: quoi que les chinois disent ne sont pas fiables, tout ce que les tibétains disent sont vrai, s’il se passe quelques choses au Tibet, c’est forcément un massacre par la police ou l’armée, un bain de sang est évident, les tibétains luttent absolument pacifiquement. Certes, nous avouons et nous savons très bien, que c’est la faute principale du gouvernement Chinois s’il se passe des choses comme aujourd’hui. Mais est-ce que quelqu’un a réfléchit parmi vous, le résultat de cette logique? Je ne pense pas…
 
Face a la campagne d’accusation du média occidental en inventant ou en désinformant, beaucoup parmi nous, les étudiants se relèvent pour débattre, pour réclamer la vérité. Mais la réaction des occidentaux est hors de ce qu’ils pensent. Ils ne s’intéressent rarement aux efforts des étudiants pour révéler et démasquer l’invention et la désinformation de la presse, ils pensent que les tibétains ont assez de raison pour tuer les Hans, c’est très NORMAL, puisque pour vous, vous êtes 100% sur que le Tibet doit être indépendant. Sans le même fondement de l’opinion, la possibilité d’obtenir un accord est minime. Ce que vous pensez est incontestable en ayant les « bonne et fiable information ».
 
Mais, ce fait a véritablement et fatalement frappe la volonté des étudiants d’essayer d’obtenir une compréhension mutuelle par les échanges. Pire encore, beaucoup de site (Europe ou Amérique, Australie, les étudiants en étranger échangent beaucoup entre les différents continents), le Figaro, Nouvel Observateur, Youtube, CNN…. supprime les réaction ou les vidéos postés par les étudiants. Cette façon de réponse a frustre beaucoup d’étudiants (je suis dedans), finalement il se rend compte que c’est partout pareil…(en Chine ou ailleurs, Europe ou Amérique)
 
Si l’on regarde bien ces manifestation des étudiants, elles sont très occidentale, beaucoup veulent diffuser la vérité à travers les dialogues et les échanges. 
 
Au début, beaucoup d’étudiants critiquent le gouvernement chinois contre le blocage d’information, mais plus le temps passe, plus ils essayent d’échanger avec le monde occidental, moins ils sentent nécessaire de déboguer les informations. Les étudiants sentent véritablement que « Quoi que les chinois disent, les occidentaux ne croiront rien. »
 
Encore un fois, cette communauté d’étudiant chinois à l’étranger, est le seul canal d’échange entre les deux peuples, entre deux cultures et deux idéologies. Les chinois en Chine font beaucoup de confiance sur l’avis des étudiants à l’étranger sur l’extérieure (beaucoup plus que la communication gouvernementale) la perception et la vision des chinois sur les étrangers dépend des ressentis de cette communauté étudiante.
 
L’échec des essaies sincères d’échange font mal, de plus ils sont moqués et ridiculisés. Cette fois-ci, j’ai bien senti pour la première fois que la méfiance envers le monde occidental et le nationalisme chez les étudiant à l’étranger dépasse beaucoup plus chez les étudiants en Chine. Encore plus rare, le courant conservateur de gauche devient dominant sur le courant pro-occidental, même les dissidents les plus « chauds » face aux pratiquex du gouvernement deviennent des patriote absolus… Quand le sentiment des étudiant à l’étranger de cette méfiance et hostilité envers l’occident se diffuse en Chine, quelle sera l’influence? Inimaginable…
 
Ils sentent la hostilité du monde occidental envers la Chine, dans la prise de position pendant ces émeutes en Chine, et le boycotte des JO… ce sont les innocents qui sont pris pour cibles, mais ce sont les auteurs de crimes qui sont encouragés. Les cauchemars reviennent dans leur tête(19ième siècles, triste, mais vrai), tout le monde se demandent, « les occidentaux, ils veulent vraiment notre bien? »
 
Je sens l’essence…En Chine il est interdit de parler de haine ethnique, puisqu’il y en a 56… Cette fois-ci, la poudre est produite, elle sera allumée un jour à l’autre, sois par le gouvernement, sois par les tibétains, sois, il est aussi possible que cette poudre par le monde occidental, qui se vante de sa liberté…
 
Parlons des occidentaux. Franchement, je doute vraiment si vous avez pense au cote des tibétains? Vos soutiens, c’est selon vos envies et vos goûts. Demander l’indépendance du Tibet a la Chine, c’est extrêmement irréaliste. Sans prendre en compte leur histoire commune de puis des siècles. Mais vous avec choisit un chemin, qui se déconnecte de la réalité, qui a l’air de justice et libre, mais qui mènera probablement les tibétains a une destruction.
 
Les chinois sentent très mal ces émeutes dans le but de entériner les JO. Les débats avec le media sur le sujet de la désinformation des émeutes, et l’échec d’échange, provoquent un vrai sentiment de méfiance et de hostilité envers le monde occidental.
 
Cette fois-ci, le media occidental nous a dévoilé sa vraie image, en plus les personnes qui ne doivent pas voir le plus, l’ont vu.
 
Le monde Occidental a essayé pendant plusieurs décennies d’influencer l’idéologie des chinois en influençant l’opinion des occidentaux, mais il ne change pas de technique, sans prendre en compte le changement de ce monde. Cette dégradation et diabolisation habituelle de l’image de la Chine, n’a seulement lui fait que perdre une fenêtre—les étudiants chinois en étranger, mais aussi les efforts depuis des décennies de diffuser le bien fait du système occidental, et son pitié au peuple chinois. Le pire, c’est que il ne se rend pas compte…
 
Le résultat obtenu: quoi que le monde occidental dit, les chinois ne croiront rien, quoi que le monde occidental ait dit, les chinois ne croiront plus.
 
Sous les cris de boycotter les JO, boycotter la Chine, Tibet libre, c’est à ce moment que j’ai vraiment peur, vraiment, que les chinois se referment, après quelques années d’ouverture et de dialogue, que le courant nationaliste radical prend sa place dominante. Si c’est le cas, au revoir la démocratie, au revoir le monde extérieur… Nous allons éloigner de la route vers l’ouverture, vers un chemin de dialogue, vers la transformation démocratique progressive… J’ai peur. La situation m’inquiète beaucoup, beaucoup.
 
Je réclame un pont, pas un mur… 
 
Voila ce que je sais, ce que je pense, et ce que je sens.
 
Avec plaisir de partager avec vous.
 
Que tout le monde puisse vivre dans la paix!
 
Amicalement!
 
 
Un étudiant comme les autres     
 
Merci a Xinzhi de Sydney
 
 
http://forums.france2.fr/france2/avousdejuger/etudiants-chinois-dire-sujet_11185_1.htm

About these ads

31 commentaires

  1. Bonjour,

    Je viens de lire ton billet. Certe le Tibet a des liens séculaires avec la Chine mais pourquoi aujourd’hui coloniser le tibet en envoyant s’installer des milliers et des miliers de hans , en vue de minoriser les tibetains ?

    Pourquoi avoir supprimer l’enseignement du tibetain au collège? pourquoi assurer un apartheid a Lhassa entre Hans et tibetains?

    Pourquoi refuser le dialogue avec le dalai lama qui ne reclame pas l’independance mais l’autonomie culturelle et administrative, comme le quebec au sein du Canada, ou la catalogne au sein de l’Espagne ?

  2. Où avez-vous pris vos informations ?

    1)non seulement il ne s’agit pas de minoriser les Tibétains mais le gouvernement chinois ne leur a jamais appliqué la politique de l’enfant unique comme aux Hans, ils ont droit à trois enfants. Depuis les années 50, le peuple tibétain qui avait sous le régime féodal une mortalité infantile déplorable a triplé(1). Avec le désenclavement, l’essor économique cela s’est encore amélioré. Il s’agit de chiffres reconnus par les nations Unies.
    2) le tibétain est enseigné. Depuis toujours c’est une des cinq langues chinoises et à ce titre sculpté comme les autres sur les monumants impériaux.

    3) qui parle de colonisation ? C’est même extraordinaire que les mêmes qui ont plaint les pauvres albanais du Kosovo et chassé la population serbe originaire (ça se poursuit) pleurent sur les Tibétains et leur culture (les monastères orthodoxes serbes ne les intéressent pas. Alors que les Albanais n’étaient pas Yougoslaves tandis que les Tibétains sont chinois comme les hans.

    4) aucun gouvernement au monde n’aurait toléré les émeutes racistes, les magasins brulés, les jeunes filles également, une petit enfant est mort et ce sont toujours les Tibétains que l’on plaint, que l’on dit Non violent… Les Chinois sont ulcérés devant tant d’injustice…

    5) quand on sait ce que le peuple chinois a subi de la part des occidentaux, les horreurs commises pendant la guerre de l’opium, croyez vous vraiment que les occidentaux ont des leçons à donner…

    ne voyez-vous pas à quel point vous êtes écoeurants, vous qui portez le pillage, la mort comme les Etats-Unis de toujours donner des leçons. Sartre disait qu’il vous fallait faire un streap tease moral, mais non vous êtes immondes de suffisance et d’ignorance… Vous répétez ce que des médias incultes, des stipendiés de la CIA comme Robert mesnard vous font répéter…
    Votre dalaï lama est financé par les Etats-Unis il l’a longtemps nié jusqu’au jour où les documents de la CIA ont été déclassifiés… Aujourd’hui il admet rece »voir des subsides de la NED, une branche de la CIA. Comme d’ailleurs Robert mesnard qui a lui aussi admis recevoir des subsides de la CIA.

    (1) par parenthèse cela rend ridicule l’argument des exilés autour du dalaï Lama comme quoi il y aurait eu un véritable génocide avec l’arrivée des communistes, c’est faux archifaux, pour qu’il y ait eu 1, 3 millions de morts cela aurait signifié la fin totale des Tibétains.

  3. Historiquement le mouvement du DL est séparatiste, la posture modérée actuelle est purement tactique. La Province autonome du Tibet est gouvernée par des tibétains, et non des chinois. L’émigration chinoise au Tibet est sans doute mal ressentie par les autochtones, mais il faut remarquer que les politiques de limitation des naissances n’ont pas été appliquées aux Tibétains. « L »appartheid » est une pure invention.

    On compare parfois le Tibet actuel à l’Algérie en 1954, au déclenchement de la guerre d’indépendance, mais dans ce cas l’Algérie aurait été une territoire autonome avec un parlement, tous les enfants auraient été scolarisés dans leur langue (arable, kabyle, français) et non des départements,le gouverneur aurait été musulman, et le Français y aurait été la langue de culture depuis l’an 1300. Pas du tout comparable!

  4. J’ai l’impression que dans la campagne antichinoise l’angle d’attaque change quelque peu.

    Au début c’était tout feu tout flamme en faveur de l’indépendance du Tibet.

    Mais comme nos principaux médias et nos politiciens sont forcés de tenir compte de l’histoire de la Chine et du Tibet et surtout de cette réalité qu’ils doivent reconnaître que le Tibet est partie intégrante de la Chine, ils attaquent maintenant sur le thème de l’identité culturelle, de la répression et des droits de l’homme.

    C’est du moins ce que j’ai ressenti en regardant l’émission de France 2 où malgré les attaques odieuses des 5 ou 6 invités et notamment Fabius et Rama Yade, le représentant chinois a exposé très calmement la position de son gouvernement.

    Bon maintenant je vais à une réunion de solidarité avec le peuple palestinien.

    Cordialement

  5. je suis bien d’accord avec toi Revizor: d’ailleurs si tu reprends mon premier texte « quelques rares informations sur la Chine », c’est ce que j’annonçais en expliquant que le Tibet étant chinois depuis le XIII e siècle et n’ayant jamais eu la moindre indépendance au plan international il serait difficile pour un gouvernement d’adopter une position d’indépendance a priori…
    Que d’autres part jamais le gouvernment chinois ne cédera là-dessus comme d’ailleurs aucun gouvernement au monde ne cédera, toute partition du territoire chinois ayant toujours été le fait du colonialisme…
    Donc je disais qu’ils feront gueuler les médias sur la spiritualité culturelle et sur les droits de l’homme… Et ce n’est pas fini..;

    Comme par hasard on retrouve fabius au premier rang comme quand il a s’agi d’attaquer Cuba, ce sont les réseaux pro-israëliens que les Etats-Unis activent… Et là encore la rama yade est cul et chemise avec BHL… Ils avaient commencé avec le darfour et ils se reconvertissent immédiatement sur le Tibet sur ordre….

    danielle bleitrach

  6. Le tibétain est l’une des cinq langues transcrites sur les billets chinois : mandarin, pinyin, mongole, ouïgour, etc.

  7. la mémoire courte….Combien de morts, de napalm déversé, d’oreilles tranchées, combien en corvées de bois et toujours pas un mot de nos droitdel’hommistes c’est si loin et pourtant les peuples colonisés, pillés, sacrifiés payent toujours le prix…

    Léon Blum parti socialiste (Chambre des députés, 1925)

    « Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture. »

    – François Mitterand (ministre de l’intérieur, nov. 1954)

    « Des Flandres au Congo (…), la loi s’impose et cette loi est française(…). Telle est notre règle, non seulement parce que la Constitution nous l’impose, mais parce que cela est conforme à nos volontés. »

    – Léon Blum parti socialiste (Chambre des députés, 1925)

    « Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d’attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture. »

    – Jean Jaures député socialiste (Chambre des députés, 1903)

    « La France a d’autant le droit de prolonger au Maroc son action économique et morale que (…) la civilisation qu’elle représente en Afrique auprès des indigènes est certainement supérieure à l’état présent du régime marocain. »

    – Francis de Pressensé (congrès de Brest de la SFIO, 1913)

    « Les indigènes sont des races encore à une période de l’enfance. »

    – Maurice Allard (député, socialiste, 1913)

    « Je me sens intellectuellement bien plus proche d’un Allemand que des Noirs primitifs et grotesques embauchés par M.Etienne pour réhausser le prestige de la revue du 14 Juillet. »

    – Joseph Lagrosillière (député, congrès de Clermont-Ferrand de la SFIO socialiste, 1926

    « L’assimilation est plus que la forme politique de la politique coloniale socialiste que nous préconisons : elle en est la substance »

  8. Réflexion d’une autre étudiante chinoise, Zhang :

    « Je suis chinoise, mais je ne supporte pas PCC, je peux même vous dire que ma tante est une des étudiants qui etait présentés aux affaires Tian an men à 1989. Je suis en France depuis 5 ans, pour mes études et mnt, je suis une ingénieure. Depuis 2 semaines que Je suis de très près de ce qui se passe au Tibet qui me préoccupe. j’adore Tibet, j’ai des amis la-bas. mon pere est actuellement en Lahssa en tant qu’un professeur de Physique aussi. Je telephonais presque tous les jour avec qui lui depuis 2 semaines. J’ai aussi bcp discuté avec mes amis chinois en France, nous sommes pro-occidentaux, on est tous d’acc pour le réforme profond dans le vie politque en chine et également la liberté d’expression dans les médias chinois. on s’en a marre que les média chinois disent tjs la même chose, qu’il se dient que se passe tjs très bien en Chine même si c’est pas du tout vrai. Mais on constame que chez vos médias Français, ils ont le même tone aussi, très bréf : Tous se passe très mal en Chine, les chinois Han est en train de tuer les tibétain. certains voix fous venant des francais: “il faut foudre la bordel à Beijing…..(le commentaire sur le monde)” Quand on essaye d’expliquer dans les forums ce qui se passe en Tibet n’est pas tout simplement ce que vos médias vous racontent , on est consideré immédiatment comme supporteur du PCC ou justement un pauvre innocent(ou un pauvre con). Vous ne écoutez pas du tout du voix venant des chinois. J’ai une question pour vous , j’etais au Tibet deux fois de 3 mois pendant les vacances, je vois le tibet avec mes yeux, je garde quand meme des contacts avec trois anciens éleves de mon pere qui sont tibétains. même si comme ca, je pense que je ne connais pas encore la situation en Tibet, et vous ? vous connaissez Tibet par quoi ? la télé, les journaux, les voix des tibetains anti-chinois ? (ou “les tibetains” qui habitent en France, aux USA qui ont jamais été en Tibet ? )

    je vous raconte une petite histoire, j’etais en Bretagne pendant 2 ans, un de mes prof est breton, il m’a dit des fois que la langage bretonne est en train de disparaitre… à l’école, on est obligé de parler Français pas breton… Si la télé chinoise ou les journaux chinos diffusent SEULEMENT ces phases, comment les chinois vont penser sur la France ? –> Putain, les Francais sont en train de faire dispaitre les bretons. mais en réalité, c’est pas forcément le cas.

    Svp, écoutez ce que disent les chinois aussi même si vous n’etez pas d’acc. il y a une partie de la vérité dedans ».

  9. Salut,

    Je viens de lire ton message, pas pris encore le temps de lire les commentaires mais je vais le faire.

    Moi aussi j’ai très peur …

    de ce qui se passe et pourrait se passer en Chine avec le Tibet (ça va être un massacre!! stop!)

    mais aussi de ce que font tous les medias du monde (je parle des medias qui ne demandent pas de recherche pour avoir une information: ceux que tous le monde voit en permanence; télé, radio, affiches,…): orienter nos pensées et nous rendre parano.

    J’ai peur de ne pas savoir de quoi est capable un gouvernement quel qu’il soit,

    J’ai peur que le monde soit trop occupé par ce que l’on nous montre comme etant LE SUJET important, pour reagir avec raison et reflexion profonde et humanité.

    VIVE L’HONNETETE ET LA GENTILLESSE

    Je sais c’est un peu naif mais c’est comme ça que je voudrais le monde et j’en ai ras le bol de prendre des tartes a chaque fois que je me rends compte que le monde est assez pourri et rempli de beaucoup de gens pourri et prets a tout pour … je ne sais quoi.

  10. Les étudiants chinois de France ont créé un site pour adresser à Nicolas Sarkozy cette lettre : http://soutenirjo2008.blogspot.com/

    « Monsieur le Président de la République,

    Nous sommes des étudiants chinois en France. Nous avions choisi la France pour la qualité de ses écoles, certes, et aussi pour les valeurs démocratiques qu’elle incarne et pour les cultures riches et multiples qu’elle incorpore. Nous n’en sommes pas déçus jusqu’à aujourd’hui. Nous apprenons ainsi à développer notre esprit critique si important pour les Français.

    C’est avec cet esprit critique que nous analysons les événements relatifs au Tibet. C’est notre propre vision d’étudiants chinois en France que nous voulons exprimer indépendamment de la position officielle du gouvernement chinois. Ces derniers temps, nous sommes ainsi très inquiets de ce qui nous semble être une mauvaise compréhension par les Français de ce qui se passe dans notre pays. Certains médias, certains partis politiques, ainsi que des associations ont attaqué la Chine et les J.O. de Beijing, avec des arguments infondés, voire volontairement montés de toute pièce.

    Alors que nous attendons beaucoup de l’avenir des relations franco-chinoises qui sont en plein développement, ainsi que de la tradition diplomatique de la France et du français nous sommes très surpris que vous même, Monsieur le Président, le 27 mars, n’écarteriez pas de boycotter la cérémonie d’ouverture des J.O. Nous voulons croire que cette indécision n’est que la volonté de votre part de réfléchir plus longuement et plus sagement à la position que la France occupera dans l’Union Européenne de juillet prochain.

    Nous espérons que le temps qui reste d’ici les Jeux Olympiques permettra aux Français et aux Chinois de mieux se comprendre conformément à une longue histoire d’amitié. En Chine la France a toujours une image très positive, nous sommes les premiers à vouloir que cette image perdure et surtout corresponde à la réalité.

    Nous pensons que beaucoup de choses rassemblent la France et la Chine. Entre autres, la Chine est, comme la France, mais en plus grand, une famille de multiples peuples. Nous sommes fiers d’être membre de cette grande maison. Le Tibet est un membre de cette famille, au même titre que les Hans (que vous désignez comme « Chinois »), les Zhuang, les Hui (musulmans), les Ouigour (musulmans) et les mandchous.

    Malgré la croissance des chiffres, la Chine reste un pays en voie de développement dont le niveau de vie est encore très bas, notamment dans les régions éloignées des grandes villes et des côtes. La réforme démocratique n’est qu’à l’état de germe. La liberté individuelle et celle de la presse ne sont pas pleinement assurées. Les défis sont multiples pour la Chine qui a entamé ses réformes depuis les années 80: environnement, santé, sécurité sociale, éducation…

    Les J.O. représentent pour la Chine tout autant un grand défi qu’une grande opportunité. Les idées venant du monde entier changeront profondément la Chine. Les jeunes formés dans les pays développés comme la France y joueront un rôle dont vous mesurez très bien l’importance. Votre décision est essentielle non seulement pour les relations franco-chinoise, voire euro-chinoise, mais aussi sur l’avenir des étudiants chinois en Europe.

    Nous, les étudiants chinois en France et en Europe, souhaitons de tout coeur que vous, Monsieur le Président, accordiez votre soutien total et inconditionnel aux Jeux Olympiques 2008 en Chine. Vous soutenez ainsi la réalisation prochaine d’une Chine plus démocratique et plus prospère, et un monde plus harmonieux.

    Le peuple chinois a ouvert ses bras à la France et au monde! Vous serez toujours le bienvenu à Beijing!

    Etudiants chinois soussignés »

  11. A Alain Girard.

    Vous avez oublié certains auteurs avec lesquels vous auriez pu fort bien compléter votre argumentation.

    Je veux parler de LENINE, STALINE, HITLER, MUSSOLINI, MAO, mais j’en oublie sans doute…

    J’ai quand même le sentiment que ce site est encore une fois l’expression du Parti communiste chinois !

    On aurait aimé que la Chine ne soit plus une dictature.

  12. Ce site n’a aucun lien, ni aucun contacts avec le parti communiste chinois et croyez bien que je le regrette.
    Danielle Bleitrach
    PS vous maitrisez mal vos références et faites un étrange mélange mais libre à vous de vous ridiculiser

  13. ça commence à prendre de l’empleur. Je suis content que les étudiants chinois soient conscients de l’importance d’une réflexion intellectuelle. Je les ai aider à rédiger la lettre, mais l’idée viennent d’eux.

    Vous allez voir que les étudiants sont assez crigiques des points de vue du parti communiste chinois, si vous le lisez bien.

    Je pense voir ces choses dans cette lettre :

    – indignation de la manière dont l’occident traite l’information;
    – Critique sur la politique ethnique, religieuse, éducationnelle et économique menées dans le pays entier.
    – Ras le bol de l’opinion occidentale qui donne du grain à mouler aux médias : qui sympathise avec l’extrémisme, avec la minorité, sans prendre ne considération l’intérêt général du peuple et de la communauté. On a l’impression qu’ils ne veulent que le trouble partout : massacre, discrimination, génocide, en se foutant de la vérité.

    Voilà, je soutiens donc la réflexion des étudiants sans réserve.

    Thierry

  14. informations:
    La Chine indemnise les parents des victimes de troubles qui ont lieu au Tibet

    TeleSUR _ 01/04/08

    Les autorités chinoises ont commencé à indemniser les parents des victimes civiles des violents troubles séparatistes au Tibet, a fait connaître ce mardi une source officielle.

    Selon le gouvernement régional, les premières aides ont été apportés aux parents des victimes décédés, c’est à dire deux jeunes et trois autres employés d’un magasin de vêtement de la chaîne Yishion, pillée et incendiée par des manifestants dans le centre de Lhasa, la capital tibetaine, le 14 mars dernier.

    Le premiers cadavres identifiés officiellement sont ceux de He Xinxin, agé de de 19 ans, qui avait commencé à travailler dans ce commerce depuis seulement une semaine, et la tibétaine Cering Zhoigar, qui travaillait pour aider à sa famille campagnarde.

    Lors des violences de ces derniers jours sont décédées 18 personnes, parmis elle un bébé de huit mois et un policier, la majorité en raison des incendies provoqués par les manifestants séparatistes tibétains.

    On a aussi reporté 623 blessés, dont 382 civils et 241 membres des forces de l’ordre.

    TeleSUR-Prensa latina/RN

    http://www.telesurtv.net/secciones/noticias/nota/26142/indemniza-china-a-familiares-de-v-iacutectimas-de-disturbios-en-t-iacutebet/

  15. Juste quelques questions auxquelles j’aimerais que vous répondiez si vous le pouvez:
    Trouvez vous normal qu’une personne qui souhaite diffuser une pétition soit emprisonner pour 5ans?
    Trouvez vous normal qu’un enfant de 6ans, le 11ème panchen lama pour ne pas le citer, ait été enlevé par le gouvernement Chinois et soit emprisonné depuis 13 ans??? Cet enfant a vécu plus de temps en prison qu’à l’air libre.
    Trouvez vous normal que le gouvernement Chinois ait interdit l’accès aux journalistes au Tibet?
    Pour les personnes qui ne connaissent pas Danielle Bleitrach, visitez le site de Wikipédia. Vous comprendrez d’où vient le niveau de ses commentaires.
    Madame je suis heureux qu’en France vous soyez devenue une minorité tout comme les partisans du Front National. Les français comprennent enfin que les extrêmes ne mènent à rien.

  16. monsieur , outre le fait que pour avoir défendu des idées dont chacun peuvent juger vous prétendez me clouer au pilori parce que j’ai été membre du PCF, parce que c’est de cela qu’il est question, je vous fait remarquer que je vous laisse un droit à l’expression qui n’existe pas dans nos médias.
    Ensuite vous ne trouverez pas un ligne de moi ni dans ce blog ni ailleurs qui- à l’inverse de votre appel haineux- prétende défendre un quelconque répression.
    Je prends le point de vue français pour exposer à quel point la propagande et la déformation des faits est dangereuse pour les français.Merci de m’en fournir un exemple car vous êtes effectivement « exemplaire ».
    Vous ne lisez pas ce qui est écrit, parce que le texte sous lequel vous avez inscrit votre appel haineux est trés critique sur le gouvernement chinois, mais vous êtes si formaté dans votre vision apeurée et paranoïaque que vous ne trouvez que matière à alimenter votre anticommunisme sans vous rendre de ce qu’écrit ce jeune homme.
    Danielle Bleitrach

  17. A Walter ,

    J’ai bien peur que vous soyez pétri par l’idéologie dominante à votre corps défendant !

    J’entends par là mélanger Hitler ,Mussolini , Staline et Mao . Les historiens sérieux ne font pas ce genre d’assimilation car l’Histoire
    est trop sérieuse pour la laisser à des idéologues à la mode qui ne sont idéologues que parce qu’ils disent CE QUE L IDEOLOGIE DOMINANTE veut faire dire .

    Cela fait plusieurs années que les historiens critiquent l’assimilation des doctrines opposées sous le nom de TOTALITARISME.Les profs refusent de l’enseigner ainsi car ils savent encore ce qui différencient ces doctrines .

    Pour avoir une petite idée de ce qu’est vraiment la Chine ne lisez pas les médias …lisez l’un des spécialistes les plus sérieux , donc jamais invité sur les plateaux , le Professeur J GERNET .

    Cordialement

  18. Judex, je salue avec joie la venue sur mon blog de quelqu’un comme toi, tu en sais plus que bien d’autres sur les luttes de Libération nationale, mais je voudrais que tu nous donnes quelques références bibliographiques sur le professeur J.Gernet.Rassures-toi je respecterai ton pseudo.
    amicalement
    danielle Bleitrach

  19. Objectivement, croyez vous donc que vos références:  » Une source officielle » « Selon le gouvernement régional » Etc paraissent plus crédibles que les autres,( Ah les monstrueux médias qui diabolisent les gentils chinois! Bon alors j’imagine que l’information selon laquelle les femmes Tibetaines sont avortées de force à l’aide de produits chimiques inconnus en France à été inventée de toute pièce! (Par contre le Dalaï Lama est biensûr devenu un pantin aux mains de la CIA)Tiens mais aufait pourquoi ne pas allez faire un reportage sur place au Tibet? Et pourquoi la chine refuserait elle donc l’expression libre, pourquoi la rétention d’information, la censure, la répression; des cadavres dans le placard?? non, comme chacun le sait ce n’est pas le genre de la maison pcc, voyons. Comment qualifiez vous un tel régime? Réduire le problème du Tibet à des considérations strictement géopolitiques, invoquer l’histoire passée et une légitimité territoriale chinoise aveugle;c’est pratique! Ensuite trouver une sois-disant indemnisation des victimes, utiliser le « bébé mort », hola, mais… vous sortez l’artillerie lourde! – tous vos propos de pseudo intello redresseuse de tort ne suffiront pas à justifier un génocide culturel sinon humain. Allez donc vous installer en Chine pour « bloguer » vos sottises sur le web local et profiter par la même de la légendaire liberté d’expression chinoise! Incontestablement le concept de spiritualité est complètement hermétique a votre « intelligence » et pourtant comment, même avec pour tout outils de compréhension un cerveau de série sans option, ne pas ressentir d’empathie pour un peuple qui n’aspire qu’a évoluer dans la paix, et simplement libre de toutes ces considérations qui nous agitent en ce moment. Quant au streap tease moral, n’essayez pas vous risqueriez de disparaitre…

  20. Oui l’histoire de l’avortement avec des produits chimiques inconnus est du pur ragot… Et il illustre bien le type d’argumentation fabriqué de toute pièce comme l’a été en son temps l’histoire des bébés kowétiens arrachés à la couveuse par les méchants irakiens… Souvenez-vous c’était une opération menée par une agence publicitaire, avec dans le rôle principal d’une gamine émue et fuyant le koweit, la fille de l’ambassadeur du Koweit aux Etats-Unis… On a vendu la première guerre du golfe comme bien d’autres…
    Le fait réel aisément vérifiable est que la politique de l’enfant unique n’est pas appliquée au Tibet, les couples ont droit à trois enfants.
    Au risque de vous paraître une abominable mécréante, je ne pense pas que la multiplication des monastères avec plein de petits garçons soit l’idéal pour la procréation mais je n’insisterai pas là-dessus, si j’avais un fils je préfererais qu’il soit dans une école publique plutôt que là, mais c’est une question de choix, je ne vous demande pas de partager les miens pour l’école publique… Ce que je connais par ailleurs des moeurs des lamas ne me fait pas aspirer en tant qu’être féminin à un tel système : « Le mot femme ( kimen ) signifiait être née inférieure. Les femmes devaient prier constamment « que je puisse abandonner ce corps féminin pour que je puisse renaître en homme » les hiérarques religieux leur interdisaient de lever les yeux plus haut des genoux d’un homme. Il était banal de brûler une femme pour sorcellerie et souvent parce qu’elles pratiquaient les rituels de la religion bon-po. Accoucher de jumeaux était une preuve de que la femme avait copulé avec un mauvais esprit et dans les zones rurales était fréquent de brûler la mère et les nouveau-nés. Un homme fortuné pouvait avoir beaucoup de femmes et un noble avec peu de terres devait partager sa femme avec ses frères.(…) il n’y avait pas au Tibet de l’électricité, ni autoroutes, ni hôpitaux, ni des écoles. Beaucoup de serfs tombaient malades à cause de la malnutrition, tandis que les monastères accumulaient les richesses et brûlaient grandes quantités de nourritures dans les offrandes. La majorité des nouveau-nés mouraient avant la première année de vie. La mortalité infantile était en 1950 de 43 %. La variole affectait à un tiers de la population et en 1925 elle a exterminé 7’000 habitants de Lhassa. La lèpre, la tuberculose, le goitre, le tétanos, la cécité, les maladies vénériennes et les ulcères étaient la cause de grande mortalité. L’espérance de vie en 1950 était de 35 ans.(…) L’accusation de que la RPC oblige la population tibétaine à restreindre sa croissance démographique est nié par deux anthropologues nord-américains, travaillant pour la National Geographic Society (1). Les femmes tibétaines ne sont pas limitées à avoirs un seul enfants, comme c’est le cas pour la majorité du peuple chinois.Le Tibet d’aujourd’hui est déjà une région autonome de l’ouest de la RPC et comme toute la partie occidentale du pays elle connaît un moindre développement économique et social en comparaison avec les provinces de la Côte Est de la Chine. Le 15 % de la population est pauvre, mais seulement 3 contrées de la région du Tibet appartiennent aux 63 région les plus pauvres de la RPC. Un fond pour le soulagement de la pauvreté au Tibet développa des programmes anti-pauvreté. (…) Le 80 % des cadres dirigeants communistes de la région sont tibétains. La langue et la culture tibétaine jouissent d’une protection spéciale.(…) En 1998 la mortalité infantile est de 3 %. L’espérance de vie est de 65 ans. »(1)

    Mon « cerveau de série sans option » (dieu que ce langage est drôle, le faites vous exprès où êtes vous naturellement aussi « créatif?) n’est que celui d’un buffle qui tente de connaître les statistiques internationales, des faits concrets, tandis que vous joyeuse réincarnation du papillon vous butinez les saintes parole, comme je vous envie être supérieur, mais retombons sur terre dans la glèbe des faits. Je tiens néanmoins à vous signaler qu’accumuler les propositions insultantes me concernant ne tient pas lieu de démonstration sur la véracité de vos allégations, cela relève tout au plus d’un procès en sorcellerie obscurantistes… Il faut surveiller vos fréquentations.

    Le financement de Dalaï Lama par la CIA a été mis en évidence quand les documents de la dite agence ont été déclassifiés, et après avoir longtemps nié il a fallu reconnaître. Comme il a été reconnu aussi le versement de subsides par la NED (brache de la CIA). »Le Dalaï Lama installa un « gouvernement en exil » à Dharamsala, une ville de l’Inde. A partir de 1964 il fait figure de la liste des salariés de la CIA qui lui assigne la somme de 180 mil dollars annuel et ceci dans le cadre du programme de lutte contre les régimes communistes. En plus Son « gouvernement » reçoit 1.7 millions de dollars, en tant « qu’aide » de la CIA à ce « gouvernement en exil ». Cette « aide » est constante jusqu’à présent.Depuis lors ce réactionnaire continue à avoir un grand appui du lobby anti-chinois nord-américain ; de l’industrie de Hollywood que produit des films de propagande à sa faveur (2); de la Fondation National pour la Démocratie (un écran de la CIA) qui finance le Fond pour le Tibet ; la radio Voix du Tibet et la Campagne Internationale pour le Tibet. En 1987 ce Dalaï Lama fut reçu par la commission de « droits humains » du sénat nord-américain. En août 1999 le Département d’Etat nord-américain lui organise une visite à New York.La propagande anticommuniste d’occidentale dénonce publiquement la Chine du supposé « génocide » du Tibet en 1959 et ceci sans la moindre preuve. Les agences anti-Chine ont contribué à qu’en 1989 ce Dalaï Lama reçoit le prix Nobel de la Paix (3),

    La grande différence entre ce que vous racontez c’est que vous faites état de « rumeurs » et moi je donne les sources. Et donc ce n’est pas un hasard si vos « faits » comme l’avortement provoqué cherchent à provoquer l’émotion incontrôléé alors que je tente d’établir des faits d’une manière plus austère l’autre, faisant appel à la raison, ce qui me vaut sans doute votre stigmatisation : mon insensibilité à la spiritualité.

    c’est vous qui le dites et c’est étrange cette manie de ne pas juger les faits mais de faire un procès inquisiteur à celle qui les expose, c’est vraiment archaïque. Je crois au contraire que la religion est comme toutes les créations humaines, elle a produit des faits de culture, des arts, des saints et des êtres nobles, mais aussi de sacrés salauds et tortionnaires… C’est un fait humain…

    Comme j’ai un certain esprit critique je vous défie de trouver dans mon blog un fanatisme pro-chinois, j’ai le goût de comprendre et d’apprendre… J’ai de l’admiration pour le peuple chinois, pour sa civilisation autant que pour ses combats, mais je n’ai jamais rencontré un membre du PCC et je le regrette d’ailleurs j’aurais bien des questions à lui poser.

    Donc honnêtement je me demande à qui s’adressent vos invectives, c’est votre problème que de ne pas savoir lire ce qui est écrit tant vous êtes endoctriné mais c’est avec vous même que vous devez régler cela, moi je ne me sens pas concernée.

    danielle Bleitrach

    (1) Dossier dans la revue Asian Survey de 1991
    (2) article de José Antonio Egido, paru en http://www.rebelion.org en espagnol, José est professeur de sociologie à Caracas, il a enseigné 3 ans dans une université chinoise et il a été mon élève à Aix-en provence.
    (2) Kundun 1997 de Martin Scorses, considéré une bourde falsification. Le film « sept ans au Tibet » est basé sur le livre du nazi autrichien Heinrich Harrer, assesseur personnel du Dalaï Lama
    (3) « L’autre visage des prix Nobel, El País 21 /12/2003

  21. Chère Madame Bleitrach,

    votre contribution du 2 Avril 2008 à 1:10 me choque quelque part car visiblement vous ne connaissez pas suffisamment du Tibet et accusez de rumeurs certains faits qu’on ne peut nier. Je me permets donc de reprendre quelques-uns des points que vous évoquez :

    -sur la stérilisation forcée : il est vrai qu’il n’y a pas eu partout des campagnes de stérilisations forcées au Tibet – et heureusement-, mais plusieurs femmes tibétaines en ont quand-même témoignée. Il y a même une Tibétaine à Paris qui est née après une stérilisation forcée ratée et elle porte des séquelles importantes que son médecin (français) lui a diagnostiquées.

    -politique démographique : il n’y a pas de politique de l’enfant unique au Tibet (d’ailleurs cela vaut aussi pour les résidents hans) mais certaines préfectures pratiquent une politique de restriction de naissances qui restreint les enfants à deux par couple tibétain. C’est le cas dans la préfecture de Dartsedo (Sichuan) mais aussi dans les grandes villes comme à Lhasa. Il y a des Tibétains qui pensent que c’est raisonnable car trop d’enfants, disent-ils, peuvent aussi entraîner l’appauvrissement économique. D’autres y voient une menace d’extinction de leur population.

    -Le nombre d’enfants dans les monastères : s’il y a autant d’enfants dans les monastères, c’est pour plusieurs raisons. D’abord, les familles tibétaines ont plus de confiance dans leur apprentissage traditionnel que dans celui du gouvernement qui, encore de nos jours, s’appuie largement sur des manuels scolaires remplis de propagande. Cela ne plaît pas aux parents tibétains et de surcroît, il s’est avéré que beaucoup de jeunes Tibétains diplômés n’ont jamais trouvé de travail. Retourner dans le village ou aux pâturages après des années passées à l’école est également difficile car ils ont été déconnecté de cette réalité. Pour d’autres encore, l’école est simplement trop cher (oui, l’école est payante au Tibet comme dans la plupart des provinces chinoises), notamment pour les populations paysannes et nomades qui habitent souvent très éloignées des bourgs où se trouvent les écoles. cela entraîne des surcoûts pour le transport et l’internat que ces populations ne peuvent assumer et ne veulent assumer de peur que leurs enfants reviennent sinisés/endoctrinés. Quant aux monastères, ils ne présentent pas seulement une bonne alternative pédagogique pour les familles mais aussi un coût moindre. Ils se sont par ailleurs adaptés à cette situation et beaucoup de responsables de monastères proposent aujourd’hui un enseignement séculaire et religieux, d’autres encore ont ouvert des écoles à l’intérieur de leurs monastères avec les donations reçues de leurs fidèles (et non pas du gouvernement). Bref, c’est une modernisation à la tibétaine qui est sans arrêt mise en péril par les autorités chinoises et donc très éphémères.

    -en ce qui concernent le servage et les femmes tibétaines : certes, avant 1959, la vie au Tibet n’était pas tout rose. Mais visiblement beaucoup de Tibétains trouvent que la situation actuelle ne l’est pas également et c’est pour cela qu’ils manifestent malgré le danger que cela représente pour eux. N’oublions pas qu’une seule manifestation sur tant d’autres a été violente ! Les répressions de manifestants, par contre, étaient toujours violentes, et dans beaucoup de cas mortelles !

    -la pauvreté des Tibétains : il y a des Tibétains qui ont connu un succès économique au Tibet actuel, mais la grande majorité reste toutefois pauvre, en tout cas plus pauvre que les nouveaux émigrants hans, largement soutenus par leur gouvernement. Il suffit de se rendre au Tibet et de regarder de près, cela se voit à l’oeil nu.

    -« Le 80 % des cadres dirigeants communistes de la région sont tibétains. La langue et la culture tibétaine jouissent d’une protection spéciale.(…) » : si les dirigeants représentent une majorité en nombre, ils n’ont malheureusement rien à dire, leur pouvoir est plus que relatif. En ce qui concerne la protection spéciale, elle est constitutionnelle, mais peu voire pas appliquée. Pour obtenir un travail dans une administration, il faut parler et écrire couramment le chinois, le tibétain n’est pas une langue administrative officielle. Plusieurs tibétologues ont tiré la sonnette d’alarme.

    Avant de m’arrêter, je souhaite attirer votre attention sur quelques sources plus fiables que celles qui vous citez dans votre intervention :
    -« Le Tibet est-il chinois ?  » A.-M. Blondeau & K. Buffetrille pour un regard général
    -Robbie Barnett (beaucoup de publications) sur la politique
    -Nicolas Tournadre, sur la langue tibétaine

    Vous souhaitant bonne lecture,
    Nico

  22. je vous remercie de votre courtoisie et je prendrais connaissance de vos références avec beaucoup d’intérêt. En conservant un certain esprit critique si vous le permettez, l’amertume de l’exil, sans parler d’autres intérêts à exagérer la monstrusoité de ce qui vous a contraint à l’exil alors qu’il s’agit bien souvent de questions économiques est bien connue. Je connais la mafia de Miami et ce qu’elle est capable d’inventer de complétement délirant qui passe comme une lettre à la poste dans nos médias.

    de surcroit je vous signale que ma position n’a pas changé, je ne suis pas chargée de gérer la question tibétaine, ni moi, ni vous, ni personne…
    Votre argument est que les médias ont le droit de mentir sur ce qui se passe en Chine parce que les Chinois hans sont méchants, donc il s’agit d’un procès correspondant à l’accusation de mauvaise réputation pour une victime d’un viol. C’est d’autant plus étonnant que vous semblez vous désintéresser des horreurs bien réelles que les Etats-Unis commettent au même moment et vous n’exigez pour eux aucun chatiment aucun boycott.

    C’est ça le vrai problème, mais par ailleurs je vais tacher de me procurer les ouvrages que vous m’indiquez, en général je préfère les livres besogneux des universitaires.

    Danielle bleitrach

  23. Il y a une étude universitaire sur la stérilisation. Il est montré que c’est bidon. On trouve ici un résumé de ces recherches avec référence bibiographique : http://www.ceri-sciencespo.com/publica/cahiers/cahier06.pdf et http://www.cwru.edu/affil/tibet/tibetanSociety/fertility.htm

    On y lit ceci :

    1°) « Une des accusations les plus graves portées contre le gouvernement de Pékin est de vouloir étouffer la population autochtone du Tibet propre (formée de 2 090 000 habitants au recensement de 1990) sous le flot grossissant d’une immigration chinoise qui n’apparaît pas dans les statistiques (officiellement il n’y a que 100 000 civils han dans la région autonome). Il y a, en effet, une population chinoise qu’on appelle ”flottante” (i.e. non recensée), principalement dans les deux grandes villes de Lhasa et Shigatse, où leur concentration et leur quasi-monopole du commerce soulèvent le ressentiment. Pourtant, le total de cette présence allogène ne peut dépasser, en toute bonne logique, 200 000 ou 300 000 personnes au maximum ;

    2°) “M. Goldstein et sa collègue C. Beall s’attaquent à l’un des points les plus sensibles de l’acte d’accusation antichinois : le soupçon d’un génocide des Tibétains par le moyen de l’avortement forcé, de la stérilisation, de l’infanticide néo-natal. Et, une fois de plus, ils donnent une réponse modérée et équilibrée à des jugements émotionnels, en ce qui concerne la région autonome du moins, car les auteurs ne sont allés ni en Amdo, ni au Kham, et ne peuvent parler de la situation y prévalant. Les enquêtes des deux auteurs dans un groupe nomade et dans un village montrent une fécondité et une expansion démographique satisfaisantes, de même les statistiques couvrant l’ensemble de la région autonome. Les accusations que le Tibétain de la rue ne manque pas de transmettre au touriste occidental aussitôt qu’il en a l’occasion, s’avèrent, à l’expérience, provenir d’une attitude psychologique totalement négative à l’égard de la situation actuelle”.

    3°) « Lorsqu’on parle d’emprisonnement politique, il faut avoir soin d’employer en chinois la terminologie juridique correcte, si l’on veut éviter un dialogue de sourds. S’il n’y a qu’une seule prison stricto sensu dans la région autonome – Drapchi, à Lhasa, dépendant du Ministère de la justice – les camps de ”réforme par le travail” ( laogai) et de ”rééducation par le travail” ( laojiao) sont nombreux, dépendant d’organismes locaux. Le rapport donne, au passage, des conseils pratiques aux pourvoyeurs d’aide au Tibet, afin de tirer avec réalisme le meilleur parti possible de la situation existante. Mais il est des conclusions suggérées en termes voilés qu’il faut, en toute bonne conscience, laisser de côté : à savoir que Pékin aurait proposé à la région, en 1951, un statut de réelle autonomie, rendu caduc par la fuite du Dalaï-Lama en 1959 ; et que la solution d’avenir serait le retour du Dalaï-lama – sous-entendu, aux conditions fixées par Pékin”

  24. Un lien ici sur le professeur Jacques Genet : http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/ins_pro/p1001684811195.htm

  25. Bon résumons les bouquins intéressants sur le sujet:

    Le Monde Chinois, Tomes(1, 2 et 3)

    De Jacques Gernet

    —————

    Histoire du Boudhisme Tibétain

    La Compassion des puissants

    d’Elisabeth Martens

    ———-

    Les Guerriers de Boudha

    De Mikel Dunham

  26. j’en ai quelques autres à proposer:L’incontournable

    – marcel granet la civilisation chinoise. Albin Michel
    – sous la direction de Tony Andreani. le socialisme de marché à la croisée des chemins. le temps des cerises
    -André Chieng la pratique de la Chine en compagnie de françois Jullien
    – françois Jullien Traité de l’efficacité
    – François Jullien Un sage est sans idée ou l’autre de la philosophie
    -hérodote revue de Geographie. Chine nouveaux enjeux géopolitiques
    – Un colloque récent sur Confucius Le nouvel âge de confucius (Chine et Corée)
    -Qiao Liang et Wang Xiangsui la guerre hors limite. rivage poche
    c’est ce que j’ai lu ou relu durant les 6 derniers mois

    dans le numéro d’hérodote plutôt hostile à la Chine, vous avez un article intéressant sur le sujet et qui permet de percevoir la complexité des enjeux c’est celui de Thierry Mathou (orientaliste CNRS mais aussi diplomate) : l’himalaya « nouvelle frontière » de la Chine. p28 à 50. L’article est critique, envisage le grand Tibet mais il a le mérite de nous montrer en quoi cette zone est celle d’un bouleversement qui intéresse toute l’Asie.Il y a également l’article de Thierry sanjuan (professeur à Paris I, cartographe) sur les dynamiques régionales, ce qui est intéressant pour le sujet mais également avec la présentation de cartes de différentes époques qui toutes incluent le Tibet.

    Et puis j’aime bien les romans par exemple Lao She (la Chine plus historique) et Mo Yan (plus actuel)

  27. je ne veux pas parler de la situation au tibet je ne la connais pas assez bien! en revanche j’aimerais signaler que l’armée chinoise continu a soutenir le (ou les) massacres du darfour…

  28. Où avez vous pris cela, l’armée chinoise n’a rien à voir avec le Darfour. Je fais référence à Amnesty international qui est la moins farfelue des sources d’informations sur la question, parce que les déchaînés du bocal holywoodiens, plus ou moins manipulés n’en sont pas à mes yeux. Alors voici ce que dit Amnesty International sur la question:

    Amnesty International is calling on the Chinese government to ensure that, in future investment and trade both in Sudan and in the rest of Africa, China will give paramount importance to ensuring the human rights of African people. For example, in this document the organisation asks that China not authorise international transfers of arms where they are likely to be used for violations of human rights. Amnesty International also calls on the China-Africa Summit makes a clear statement that the development of wealth should be used to realize the economic, social and cultural rights for the people of Sudan.

    Si je lis bien la pire chose dont soit accusé la Chine est de vendre des armes à des groupements et des Etats qui ne respectent pas les droits de l’homme. Que dire alors de la France ? A quand des manifestations contre le rôle beaucoup plus contestable et d’intervention directe militaire de la France ?

    Danielle Bleitrach

  29. Ma petite amie chinoise est souvent triste que l’on assimile le gouvernement chinois au peuple chinois.
    La démocratie ne vient pas en un seul jour. Je ne connais pas assez bien le sujet du Tibet pour m’exprimer. Le gouvernement chinois aurait tout à gagner à plus de transparence.
    Quand à la France qui est une démocratie certes n’oublions pas qu’elle ne reconnait pas la langue bretonne, que depuis 1789 notre parlement n’existe plus , que la charte des langues régionales est une lettre morte, les écoles Diwan sont presque hors la loi. Si nous demandions notre adhésion à l’UE nous ne serions pas accepter à cause de notre traitement des minorités.
    Nous sommes une des dernières colonies d’europe avec les pays basques et l’irlande du nord.
    Alors un peu de modestie messieurs les intellos français.

  30. quel dommage, quel gâchis… Venir sur ce blog annoner ce genre de commntaires d’une stérilité à toute épreuve. Un dossier Chine et Tibet des plus étoffé mais il ne connait pas assez bizn le dossier du Tibet pour s’exprimer.
    Toujours cette désinvolture bobo,on fait d’un patois une langue, d’une région un peuple en fonction de quoi ? Sa couleur, sa langue, l’ADN de ses habitants ?
    Incroyablement les les 2% de de français qui se veulent de nationalité bretonne exigent que les 98% les déclarent majoritaires, il en va ainsi de beaucoup… Pour ma part j’ai décidé d’exiger l’autonomie de mon parc départemental de la Plage Bleue à Valenton.Désormais péage pour les valentonnais du sud, mise en place d’un passeport d’un jour autorisant la visite à la famille, obligation de s’exprimer en valentonnais du Nord.
    Al »heure où le capital pour développer ses politiques anti sociales et de dumping social rêvent d’une Europe des régions, avec des conventions collectives régionales, des codes du travail régional, des salaires régionaux, des délocalisations régionales on peut légitimement s’interroger sur les silences coupables et complices de ces « indépendantistes » sur ces sujets.
    Dépecer la nation pour en asservir son peuple réduit aux régins puis aux baronnies oui est ce là le chemin du progrès politique, social,économique.
    Notre nation doit s’enrichir de ses diversités et pas seulement linguistiques, renvoyer chacun dans un coin du ring me semble des plus désatreux.
    Une collègue de travail me disait, elle a trente ans, je suis yougoslave, ha bon, oui mes parents sont serbes et comme ils vivent en Bosnie ils sont devenus bosniaques et ils n’ont rien eu à dire, mais ils pensent encore en yougoslaves, c’est à dire qu’is veulent vivre comme avant, avec tous les autres.
    Point.

  31. merde, j’étais en train d’écrire, mais tout s’est effacé (fausse manip). Alors je vais tacher de résumer ce que j’étais en train d’écrire.
    1/ Les indépendantistes sont souvent les jouets de « gros pays » qui ont intérêt à voir une nation se morceler (le Tibet est l’exemple le plus frappant, mais le Kosovo, ça vous rappelle rien??? hum…
    Alors déjà en tant que communiste, je pense que l’atomisation d’une nation où les gens cohabitaient ensemble et avaient une conscience collective d’appartenir à une seule et même nation, jusqu’à ce qu’on vienne insinuer le doute dans les esprits (c’est ce qu’il s’est passé au Rwanda, quand les Belges ont monté les Hutu contre les Tutsi…) est un processus CONTRE-REVOLUTIONNAIRE. Ben ouais.

    2/ De quelle « minorité opprimée » on parle là? Des Bretons? Ouarf. Je me marre. Minorité de quoi? Opprimés par quoi? C’est carrément indécent quand on sait que pour le coup, y’a des peuples qui sont opprimés PHYSIQUEMENT, et c’est autre chose qu’un dialecte qu' »on » voudrait faire disparaître, là c’est des bombes sur la tronche.Les Palestiniens, par exemple. Permets moi, « Breton opprimé », de trouver cela bien plus grave.

    2/ Les Bretons, une minorité de quoi? Par rapport à quoi? Qu’on me réponde « par rapport aux Français » et je sors le flingue. C’est quoi un Français? C’est soit quelqu’un qui est né en France, soit quelqu’un qui a fait le choix d’y vivre, d’y travailler. Ce n’est pas un patrimoine génétique. Y’a pas de « gène français » pas plus qu’il n’y a de « gène breton ». Admettre une telle théorie serait non seulement scientifiquement faux mais en plus serait une conception raciste. Ni plus, ni moins.

    3/ Il faudrait enfin sortir de cette mentalité de chien qui pisse sur son territoire pour le marquer et repousser l' »Autre ». Désolée, pour l’image, mais c’est à cela que ça me fait penser.
    Je ne me sens pas française, je suis française, par les papiers, et parce que j’y vis, j’y bouffe, j’y travaille, j’y étudie, j’y milite. C’est un choix. Je pourrais aussi me dire écossaise car ma grand mère l’est, mais je vis en France, je suis donc française.

    4 / contrairement aux thèses trotskystes qui incriminent la Nation en la faisant passer pour un concept « bourgeois », ou « capitaliste », petite piqûre de rappel historique: la Nation fut construite par les révolutionnaires après la chute de la monarchie française en 1792. La Nation est une construction révolutionnaire, contre les monarchies et impérialismes européens GUERRIERS. La réduire à une construction xénophobe ou impérialiste est a-historique, faux, à côté de la plaque.

    Et je jette la pierre à ces contre révolutionnaires qui veulent diviser une nation sous des prétextes fallacieux. On sait où cela mène, l’explosion d’une Nation. Cela n’apporte que guerre, violence souffrance. Point final.

    Astrée


Comments RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 142 autres abonnés